Uber investit un demi-milliard pour s’affranchir de Google Maps

Pour se passer de Google Maps, Uber a dû mettre la main au portefeuille, puisque l’entreprise de VTC va débourser 500 millions de dollars pour concevoir son propre service de cartographie maison.

Uber vs Taxis

Pourquoi investir un demi-milliard de dollars pour disposer d’un outil de cartographie, lorsqu’il en existe déjà un comme Google Maps ? Tout simplement parce que la firme de Mountain View augmente les charges pour l’utilisation de son service, mais aussi parce que Google Maps n’est déjà plus suffisant pour Uber ! La société de VTC estime le service peu précis et va créer le sien.

Uber est déterminé à concevoir son propre service de cartographie

Pour concevoir un outil plus précis, Uber a vraiment mis les moyens. Il y a un an il avait fait l’acquisition de Bing Maps de Microsoft, avait tenté de racheter Here de Nokia sans succès, puis avait racheté DeCarta, une société spécialisée dans la cartographie.

Uber s’est également assuré les services de Brian McClendon, expert en cartographie chez Uber et ancien vice-président de Google Maps et Earth… Ce dernier a d’ailleurs affirmé à la presse : «La précision des cartes est au cœur de notre service et constitue la colonne vertébrale de notre activité». Dans cette optique, Uber a également noué un partenariat avec DigitalGlobe le mois dernier, une société spécialisée dans les photographies aériennes haute résolution.

Cette obsession de la précision a une réelle raison d’être, car la démocratisation d’Uber transporte ses chauffeurs de plus en plus fréquemment dans des zones peu couvertes par les services de cartographie, obligeant clients et chauffeurs à se téléphoner pour se fixer des rendez-vous. L’autre raison étant la volonté d’Uber de lancer son service de voitures autonomes, nécessitant une précision extrême. Avec cet investissement colossal, Uber devrait rapidement affiner la cartographie des 60 pays dans lesquels il circule déjà, avant de s’étendre au reste du monde.

source


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
WhatsApp
Whatsapp : la suppression des archives, cela n’est pas trop ça !

Tous les experts informatiques le savent, supprimer des données est très souvent, bien plus complexe qu’on ne le pense et...

Fermer