Uber va utiliser ses premiers véhicules autonomes

Uber va proposer des courses en voitures autonomes à certains de ses clients à Pittsburgh, aux Etats-Unis.

uber

Uber pourrait bien devancer les compagnies comme Google et Tesla dans le domaine des véhicules autonomes. En effet, comme le rapporte Bloomberg, la compagnie californienne va commencer à exploiter une flotte de véhicules autonomes avec de vrais passagers à Pittsburgh, aux USA, dans un mois.

Uber ne fabrique pas ses propres voitures. Il se servira de véhicules Volvo XC90 qui ont été modifiés. Ces SUV seront exploités de la même manière que les autres véhicules de la flotte d’Uber dans la ville, sauf qu’ils seront autonomes.

Durant ces tests, des conducteurs seront dans les véhicules pour prendre le volant en cas de problème (et dans certaines situations où le système de navigation n’est pas encore opérationnel). Un co-pilote sera également à bord pour collecter des données. Les passagers seront informés de l’expérience et les courses seront gratuites.

Uber rachète Otto

Selon Bloomberg, le partenariat entre Uber et Volvo n’est pas exclusif. En effet, l’entreprise américaine entend travailler avec d’autres constructeurs automobiles.

Et dernièrement, on a même appris que celle-ci a fait l’acquisition d’Otto, une start-up d’une centaine d’employés qui a développé un kit permettant aux camions de devenir autonomes sur les autoroutes. Elle inclut des ingénieurs de Google qui ont travaillé sur ses véhicules autonomes, mais qui ont décidé de quitter la firme de Mountain View en janvier. Parmi ceux-ci, il y a le PDG Anthony Levandowski, qui devrait superviser les travaux d’Uber dans ce domaine, une fois que le rachat sera bouclé. Uber pourra également utiliser les technologies et les données d’Otto.

Après, il faut savoir que le plan d’Uber ne serait pas de produire ses propres véhicules autonomes, mais plutôt de développer des kits qu’il pourra installer sur les voitures d’autres constructeurs, comme il l’a déjà fait sur la Volvo XC90.

(Source)

Répondre

Lire les articles précédents :
Le scanner d'iris du Samsung Galaxy Note 7
La version 6GB du Galaxy Note 7 sera bientôt disponible, mais pas chez vous

En Chine, le Galaxy Note 7 a 6 GB de mémoire RAM au lieu de 4.

Fermer