Ubuntu touch pour smartphone : les deux marques qui vont l’utiliser

Canonical a révélé les noms des deux premiers constructeurs qui ont signé un accord pour utiliser Ubuntu Touch sur smartphone.

ubuntuBien que l’on ne parle le plus souvent que d’Android et d’iOS, il y a d’autres systĂšmes d’exploitation mobiles qui ambitionnent de gagner leur place dans le marchĂ© des mobiles de nouvelle gĂ©nĂ©ration, toujours en pleine expansion. Ubuntu Touch en fait partie. Au mois de dĂ©cembre, Canonical avait dĂ©jĂ  annoncĂ© qu’il a signĂ© avec un constructeur qui compte utiliser son OS mobile. Mais Ă  l’époque, on ne savait pas de quelle marque il s’agissait.

Hier, Canonical a annoncĂ© qu’il a «signĂ© des accords avec les fabricants d’appareils mobiles bq (www.bq.com) (Espagne) et Meizu (Chine) pour apporter des smartphones Ubuntu aux consommateurs du monde». Tout Ă©tant rĂ©sumĂ© dans cette phrase, on notera juste que contrairement Ă  Firefox OS (qui attirĂ© des noms connus comme LG, ZTE ou Alcatel), Ubuntu Touch fera ses premiers pas vers le consommateur chez des marques un peu moins cĂ©lĂšbres mondialement.

Ils envisagent de commercialiser les premiers smartphones sous Ubuntu Touch dĂšs cette annĂ©e (sans prĂ©ciser de date exacte). Canonical affirme Ă©galement avoir le soutien de quelques opĂ©rateurs comme Vodafone, EE, T-Mobile USA, Three Group ou Deutsche Telekom. Par ailleurs, ils seraient Ă©galement en partenariat avec des services comme Evernote, The Weather Channel ou encore GrooveShark pour la conception d’applications optimisĂ©es.

A titre informatif, le chinois Meizu est un constructeur qui, outre l’Empire du Milieu, est dĂ©jĂ  prĂ©sent dans des marchĂ©s comme Hong Kong, IsraĂ«l ou l’Ukraine. Il poursuit toujours son expansion internationale.

BQ est une entreprise espagnole qui vend ses appareils électroniques principalement en Europe. Celle-ci aurait vendu plus de 1.5 millions de smartphones en 2013 et est en passe de devenir le « second plus grand vendeur de smartphones débloqués » en Espagne.

On notera aussi qu’au dĂ©but de l’annĂ©e, des images d’un smartphone MEIZU Ă©quipĂ© du systĂšme d’exploitation Ubuntu Touch avait Ă©tĂ© vue sur le web. Sur l’écran, on remarque dĂ©jĂ  les icĂŽnes d’applications Facebook et Gmail tandis que sur la page d’accueil de Ubuntu, on peut apercevoir un Ă©cran avec des widgets SoundCloud, YouTube, Spotify et Flipboard. Nous Ă©voquons ceci car la prĂ©sence ou pas d’applications indispensables dans un Ă©cosystĂšme a un enjeu important.

Pour ce qui est de l’interface, je vous propose d’en juger par vous-mĂȘme Ă  partir de cette vidĂ©o.

(Source)


3 commentaires

  1. Pour info Hong-Kong fait partie de la Chine depuis pas loin de 17 ans. Ce n’est donc pas un territoire supplĂ©mentaire…

  2. Setra

    Et oui, mais comme les rĂ©gimes sont diffĂ©rents, on a parfois tendance (peut-ĂȘtre fĂącheuse) Ă  diffĂ©rencier. Pareil pour Macao.

  3. En espĂ©rant que d’autres constructeurs rejoignent l’aventure !
    Ubuntu Touch est pour moi l’OS mobile qui devrait cartonner dans les 12 mois Ă  venir, surtout si le matĂ©riel suit et ce mĂȘme si Canonical n’est pas forcĂ©ment trĂšs bavard sur son produit.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Console centrale Tesla S
Apple/Tesla : ça discute

Depuis quelques jours, les rumeurs autour d'un rachat du constructeur automobile Tesla par Apple sont évoquées. Le PDG de Tesla...

Fermer