Un algorithme pourrait traquer les fausses rumeurs sur Twitter jusqu’à leur source

Une équipe de chercheurs suisses viendrait de mettre au point un algorithme capable de suivre à la trace la propagation de nombreux phénomènes et d’en retrouver leur source.

Une équipe de chercheurs suisses viendrait de mettre au point un algorithme capable de suivre à la trace la propagation de virus informatiques (et physiques) et mêmes de fausses rumeurs sur Twitter (vous y avez forcément eu droit au moins une fois), pouvant retrouver la source de ces derniers en n’analysant que très peu de données.

Développé par une équipe de l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne, son fonctionnement se base majoritairement sur la recherche de la personne (ou le robot) ayant « infecté » un sujet, remontant à chaque fois un étage de la pyramide. A la manière des tours de télécommunications, capables d’identifier les téléphones portables de leurs utilisateurs, l’algorithme étudie dans un premier temps un petit nuage de points concernés par la tendance consultée, et effectue des retours en arrière jusqu’à finir par déceler le point à la source de la propagation. Plus l’un de ses points possède de connexions (ou de personnes liées), moins celui-ci sera utile dans la recherche de la source.

L’équipe a pu tester son algorithme sur un phénomène de propagation du choléra en Afrique du Sud (étudiant les réseaux d’eau et humains), ainsi que les tristes attaques du 11 septembre 2001, parvenant à chaque fois à retrouver les sources (parmi une liste restreinte de possibilités), en n’utilisant qu’une fraction de toutes les données émises pour chacun des événements. En gros, cet algorithme trouve son utilisation pour toute chose susceptible de se propager.

A quand un service en ligne qui permettra de déterminer en un clin d’oeil la tenacité d’une des fameuses rumeurs circulant sur la plateforme de micro-blogging ?

(Source)

  • A seulement 18 ans, il lance et commercialise le Teal Drone

    George Matus, ce nom ne vous dit probablement pas grand-chose, sauf si vous êtes vraiment à la pointe des connaissances dans le domaine des drones. Ce jeune américain de seulement 18 ans vient de lancer son drone Teal Drone. […]

  • Star Trek : le nom de la nouvelle série se dévoile dans un teaser

    Lors du Comic Con qui s’est déroulé à San Diego en Californie le week-end dernier, Bryan Fuller, l’un des créateurs de la nouvelle série Star Trek a enfin dévoilé le nom de celle-ci. […]

  • Mine Kafon Drone : un drone démineur stupéfiant

    Les drones peuvent servir à faire la guerre, mais ils peuvent aussi réparer les dégâts après les conflits. L’un des gros problèmes après une guerre sont les terrains minés qui continuent de faire des victimes même plusieurs années après un conflit. Un drone va pouvoir aider l’humanité à déminer les sols : le Mine Kafon Drone. […]

4 commentaires

  1. C’est fiable car ça serait vraiment une grosse avancée surtout si Google en vient à l’ajouter sur son moteur de recherche pour donner plus de pertinence au source…

  2. J’ai 2 questions par rapport à cet article:
    – l’accès à cet outils sera-t-il ouvert à tous ou juste aux multi-nationales?
    Рquelle sera la valeur des r̩sultats de cet outil devant la justice?

  3. Pingback: Un algorithme pourrait traquer les fausses rumeurs sur Twitter jusqu'à leur source | SerenDeep | Scoop.it

Lire les articles précédents :
Findings, un réseau social inspiré de Pinterest autour du Kindle d’Amazon

Findings est un nouveau service qui propose aux possesseurs du Kindle Amazon de "clipper" leurs meilleures lectures d'eBooks pour les...

Fermer