Un an plus tard… Discover arrive sur Snapchat en France

Sabrez le champagne, Snapchat s’est souvenu de la France. Un an après son lancement, les utilisateurs français de l’application pourront découvrir sa fonctionnalité Discover.

Snapchat

Pour le lancement de la fonction Discover en France, Snapchat a tissé des partenariats avec 8 éditeurs : Le Monde, Tastemade, L’Equipe, Cosmopolitan, Konbini, Paris Match, Vice et Melty. De quoi ravir les 9,6 millions d’utilisateurs français qui utilisent régulièrement l’application au petit fantôme, dont la majorité s’inscrit dans la tranche d’âge des 15-24 ans.

Discover arrive en France à partir d’aujourd’hui sur Snapchat

Cette fonctionnalité qui existe depuis plus d’un an aux États-Unis et qui est fréquemment utilisée par de nombreux gros médias, tels que CNN ou le Washington Post, permet de diffuser des articles ou tous types de contenus liés à l’actualité ou aux informations « chaudes ». Le réseau social permet d’intercaler des publicités afin de monétiser Discover.

A ce sujet, la vente d’espaces publicitaires se fera via un bureau que Snapchat va ouvrir le 1er octobre à Paris, et qui sera dirigé par un  ancien de chez Warner Bros, Sony et Universal, à savoir Emmanuel Durand. Le réseau social espère tirer 935 millions de dollars en 2017 dans le monde, dont 43 % via Discover, on comprend donc la volonté de Snapchat de commencer à démocratiser Discover.

Les huit médias français qui auront la chance d’inaugurer cette fonctionnalité devront proposer aux utilisateurs de Snapchat une publication quotidienne éditée dans les codes de l’application, notamment sur la forme (texte, images, vidéos, etc.) afin de conserver une cohérence. Snapchat s’est amusé à faire une comparaison visant à démontrer le potentiel de son réseau social dans le domaine de l’actualité, en soulignant qu’il y avait aujourd’hui plus d’utilisateurs quotidiennement sur son application, que de personnes qui visionnent le JT chaque jour en France.

Source

Répondre

Lire les articles précédents :
Outlook.com Drive Facebook
Outlook.com intègre désormais Google Drive et Facebook

Outlook.com s'enrichit de deux nouvelles extensions, Google Drive et Facebook.

Fermer