Un ancien CEO de Nokia veut lancer Newkia

Newkia, créé par un ancien CEO de Nokia, veut montrer ce qu’aurait donné un smartphone de la marque finlandaise sous Android. De quoi réjouir les fans de Nokia pro-Android.

Thomas Zilliacus, ancien CEO chez Nokia, remet en question les décisions prises par le constructeur durant ces dernières années et propose sa nouvelle marque : Newkia, un Nokia sans Windows Phone. Cette nouvelle marque a vu le jour au moment même où Microsoft a racheté la division de Nokia.

S’adressant à ZDnet, ce dernier a déclaré que la transaction à $7.2 milliards n’est que le reflet de l’échec de Nokia depuis le choix de la la société de se tourner vers le système d’exploitation de Microsoft il y a deux ans. Si Nokia était parmi les leaders du marché il y a trois ans, il ne s’agirait plus que d’une marque insignifiante selon lui. Le prix auquel Microsoft a racheté la division smartphone et mobile de Nokia ne représenterait que 2 % de ce qu’elle valait il y a une dizaine d’année.

Mr Zilliacus a travaillé 15 ans chez le constructeur finlandais. Pendant 7 ans, il a été le CEO pour la région Asie-Pacifique. Après avoir quitté Nokia en 1993, il est toujours resté proche de la marque. Il s’est alors lancé dans l’entrepreneuriat et dirige actuellement une société d’investissement. Il avait essayé de racheter Nokia il y a un an, désireux de rediriger la compagnie vers Android. Malheureusement, il n’a pas pu rassembler les fonds nécessaires.

Selon lui, Windows Phone aura été le principal frein de Nokia qui ne serait pas assez « sexy ».

Toutefois, il se réjouit du rachat de la division mobile de Nokia par Microsoft. Il voit cela comme une opportunité pour sa nouvelle marque qui est prête à reprendre le savoir-faire du constructeur Finlandais. Cela inclurait des anciens employés et particulièrement ceux qui sont partants pour une orientation vers Android. L’entrepreneur aurait même déjà réuni une équipe.

D’après son fondateur, Newkia a été lancé au moment où Microsoft et Nokia ont signé l’acquisition. La nouvelle marque aura son QG à Singapour mais la R&D devrait être basée en Finlande, avec des divisions un peu partout, comme dans la Silicone Valey. Il s’agira du nouveau Nokia, avec les mêmes technologies, le même savoir-faire et la même notion du design, mais sans Microsoft.

(Source)


9 commentaires

  1. J’adore ce grand analyste qui oublie juste une chose : Nokia était plus bas que terre quand ils ont fait le choix de Windows Phone… La faute à l’ancien ceo qui n’a jamais cru au marché des Smartphones et qui n’a jamais voulu lâcher son ancêtre d’OS Symbian…

  2. Depuis le début (l’arrivée d’un ancien de MS) chez Nokia, je savais que MS ferait tout pour s’emparer de Nokia au prix le plus bas, contrairement à ce qu’ils disaient au début du rapprochement.
    Le prix qu’ils ont payé et ridiculement bas. C’est dégoûtant mais merveilleusement bien joué par MS. Comme d’hab, ils ont du pognon et l’investissent bien.

    Ex fan de la marque, j’aimerais bien voir ce que cela va donner sous Android, même si le monde des mobiles a bien bien changé depuis l’apogée de Nokia dans les années 2000.
    Difficile de se différencier avec la jungle de modèles sous Androïd.

  3. Faudra tout de même qu’on m’explique comment différencier 2 smartphones sous le même OS… à part des surcouches qui alourdissent le système et des design certes un peu différents mais bon…
    Reste l’image de marque, et effectivement Nokia avait un certain aura en la matière.

  4. Je ne pense pas ça, Microsoft a commandé deux smartphones à Nokia, maintenant Nokia possède qq milliards si ils veulent sortir une nouvelle gamme… Bien joué
    Il me semble aussi que d’autres anciens de la maison nokia travaillent sur un OS indépendant 🙂

  5. Nokia aurait parfaitement pu proposer une gamme de lumia sous android , et une autre gamme de lumia sous windows phone , cela aurait permis que le nom de lumia devienne l emblème du savoir faire de Nokia et non pas le pale reflet de Microsoft qui se cherche ( en tout cas dans le mobile )
    Soit Elop est un illustre incompetent , soit l Arsene Lupin des telecoms.

  6. @H-hich : Le Nokia N900 (2008) pour ne citer que lui est sortie à quelques mois du premier iPhone, Ce téléphone était déjà considéré comme une tablette (oui vous avez bien lu, bien avant l’iPad) avec une option téléphone. Il a eu son marché d’application et un OS innovant Maemo 5. La faute de Nokia est de ne pas avoir assez communiqué sur cet appareil, mais ceux qui ont eu l’occasion de l’utiliser au quotidien en reconnaissent les qualités. Ensuite Nokia à abandonné Meego (OS issu de Maemo) pour se tourner vers WP. Nokia s’est largement intéressé aux smartphones, le seul problème dans ce marché c’est que sans les millions d’€ de communication il n’y a pas de ventes. Ils n’ont pas assez investi sur leur idée. J’ai depuis quitté Nokia mais mon N900 fonctionne toujours à merveille et est utilisable sans carte sim 😉

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Monocle, accessoire rétro pour appareil mobile

Monocle est un accessoire rétro qui pourra vous servir à téléphoner et à diffuser du son. Ce gadget se veut...

Fermer