Un appareil de surveillance espionne à travers les murs grâce au Wi-Fi

Une équipe de chercheurs anglais a développé un appareil capable de voir à travers les murs en se basant sur des ondes Wi-Fi.

Un appareil de surveillance encore au stade de prototype vient d’être mis au point par une équipe de chercheurs anglais, permettant de « voir à travers les murs » grâce aux Wi-Fi. Ce dernier intéresse particulièrement l’armée britannique, qui se dit prête à l’utiliser dans des scénarios de guerre urbaine, afin d’observer de possibles activités à l’intérieur des bâtiments.

Le fonctionnement de l’appareil se base sur l’évaluation et l’interprétation des changements de fréquence constatés au fil de la propagation des ondes Wi-Fi des routeurs environnants. L’outil en lui-même, que l’on croirait sorti tout droit de la panoplie de James Bond, se présente sous la forme d’une malette et est équipé de deux antennes et d’une unité de traitement des signaux.

james bond suitcase Un appareil de surveillance espionne à travers les murs grâce au Wi Fi

Son système de radar passif (non détectable) est capable de détecter et repérer, au fil des différents éléments traversés par un signal, des personnes en mouvement derrière des murs de briques.

Au cours d’un test, celui-ci a pu déterminer la localisation, la vitesse et la direction d’une personne se déplaçant derrière un mur d’une épaisseur d’une trentaine de centimètres. Il semblerait cependant que l’appareil ne soit pas encore capable de repérer de manière précise les personnes se tenant debout ou assis de manière fixe.

7 commentaires

  1. Redite de nouvelles datant de 2010.
    Je rappelle que les recherches concernant les radars passifs remontent à la première guerre mondiale avec des hauts et des bas selon les époques.
    Des produits commerciaux existent depuis quelques dizaines d’années. Ils s’appuient sur les émetteurs GSM et/ou de télévision/radio.
    Des projets de recherche à base d’USRP existent également depuis 2 ou 3 ans mais sont au point mort.

    Mais il est toujours bon de rappeler que cela existe et que, par conséquence, notre vie privée a de plus en plus à souffrir de ce genre d’ »invention ».

    db

  2. D’accord avec Gourmet. Pour ajouter quelque chose, je ne vois pas trop comment on peut repérer des personnes immobiles, comme elles n’ont pas trop d’interaction avec les ondes. Ou en tout cas, elles ne modifient pas leur structure plus qu’un autre objet.

  3. L’idée n’est en effet pas nouvelle et cette variation de signal peut aussi servir à rechercher le positionnement des sources wifi autour de soi avec par exemple Wifi Radar sous Android.

    L’idée est de coller le smartphone contre soit (mais en le gardant à plat) puis de pivoter doucement sur 360°, l’appli va au fur-et-à-mesure mesurer la puissance des différents signaux WiFi qui seront à un moment réduits quand le corps humain sera dans l’axe entre le smartphone et la/les borne(s).

    Ca ne donne pas une précision au degré, mais c’est le même principe que ce détecteur de personnes qui part aussi du principe que si un signal wifi environnant diminue c’est que quelque chose s’est interposé et ils supposent que c’est une présence humaine (ce qui cependant n’est pas forcément le cas).

    Du fait qu’ils ont deux antennes (certainement directionnelles) cela doit leur permettre d’obtenir une meilleur précision.

  4. Pingback: Un appareil de surveillance espionne à travers les murs grâce au Wi-Fi | Veille_Prospection | Scoop.it

  5. Donc pas des confidentialités chez les gens. Depuis chez toi, on peut te filmer…
    Espérons qu’il s’agit d’un intox parce que on a tous besoin d’intimité.

Lire les articles précédents :
Erlywarn, le service qui vous informe par SMS que votre site ne répond plus

Les outils de monitoring pour les sites web ne manquent pas et peuvent être pratiques pour surveiller les performances et...

Fermer