Un camp de vacances pour digital detox, veuillez laisser smartphones et tablettes à l’entrée

Camp Grounded est une sorte de colonie de vacances pour adulte dans laquelle vous apprendrez à vous déconnecter de vos écrans.

Les Digital Detox sont des gens habitués à l’utilisation du Web et de la technologie mais qui cherchent à s’en déconnecter, ou à s’en désintoxiquer. L’omniprésence des écrans dans nos vies a eu tendance à, peu à peu, accroitre ce phénomène. Pour répondre à cette demande, un camp de vacances d’un genre spécial a été créé dans le nord de la Californie : Camp Grounded. Le principe est simple et efficace : proposer un endroit dans lequel les vacanciers vont pouvoir passer du temps loin de la technologie. Pas de Twitter, pas de Facebook, pas de smartphone, pas de PC… Ici, on ne prend pas les lieux en photo, on les retient grâce à nos yeux, on n’envoie pas d’e-mails mais des lettres !

Déconnecter un peu

Levi Felixn co-fondateur de Camp Grounded explique que son projet à pour but de donner un bol d’air aux personnes qui surconsomment la technologie. « Nous vivons dans un monde où les personnes passent entre 8 et 12 heures devant un écran. Nos clients y passent en moyenne 13 heures, selon nos sondages. Donc, quand vous venez et débranchez pour une période de temps, et jouez, et créez, et explorez, et interagissez avec d’autres personnes sans avoir à vous soucier de votre activité professionnelle, c’est incroyable.« .

CampGrounded.png

Téléphone ? Confisqué !

Lorsque vous arrivez à Camp Grounded, on vous reçoit avec des cookies fait maison et du lait d’amande. Vous devez également choisir un pseudonyme qui vous servira tout au long du séjour, un vrai esprit colonie de vacances. Mais avant cela, on vous confisque tous vos terminaux ! Téléphones, tablettes et autres gadgets sont soigneusement récupérés et stockés en sécurité lors de votre arrivée. Bien évidemment, le camp peut passer des appels et/ou envoyer des mails en cas d’urgence. De toute manière, la confiscation de vos appareils n’est pas si grave que cela car, à Ground Camp, il n’y a pas de réseau !

CampGround2

Un concept couronné de succès

Le concept de camp pour Digital Detox semble plutôt bien fonctionner. Ground Camp est dans sa deuxième année d’existence et il a été décidé d’effectuer deux sessions supplémentaires (une seule session à la création). Lors de chacun de ces sessions, 250 campeurs rejoignent le camp de vacances pour se déconnecter un peu pendant quelques jours. Selon les responsables du camp, leurs clients proviennent de 5 pays différents, sont âgés de 19 à 81 ans et 40 % des personnes venues la première année reviennent. Si jamais vous êtes intéressé par ce genre de camp, il vous faudra débourser 570$ (en plus du voyage jusqu’aux États-Unis…). Ce prix comprend le logement dans une cabane, la nourriture et les activités.

Qui sait, ce genre de concept pourrait se développer en France. Je suis prêt à parier qu’il existerait une clientèle.

La déconnexion, c’est maintenant ?

Camp Grounded.

(source)


2 commentaires

  1. luckygulli

    Non, en France, on est pas collé à nos écrans… *Lève les yeux au ciel…* Évidemment que c’est un filon… Ça me rappelle l’histoire du grand blogueur qui avait décidé d’abandonner ordinateurs, portables et télévision pendant un an, et qui avait dit que le plus dur, ça avait été le fait qu’il fasse le challenge tout seul. La création de groupe est donc judicieuse à mon avis !
    Faire une pause technologique a toujours été agréable… Dommage que parfois, une connexion hebdomadaire est obligatoire pour éviter que certains services suppriment nos comptes…

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Aleauouauresto
Défis Facebook « A l’eau ou au resto » : une première victime noyée

Alors que ces défis qui consistent à sauter dans l'eau sous peine de devoir payer le restaurant à un ami...

Fermer