Un détecteur de radars en temps réel sur votre mobile avec Sentinelle Radar

C’est entendu, le meilleur moyen de ne pas avoir de désagréments avec la maréchaussée est encore de respecter scrupuleusement les limitations de vitesse. Mais il faudrait être de très mauvaise foi pour ne pas admettre que selon le contexte il est parfois difficile de le faire, et très facile de se faire piéger. Pour ce

C’est entendu, le meilleur moyen de ne pas avoir de désagréments avec la maréchaussée est encore de respecter scrupuleusement les limitations de vitesse.

Mais il faudrait être de très mauvaise foi pour ne pas admettre que selon le contexte il est parfois difficile de le faire, et très facile de se faire piéger.

Pour ce genre de situation, il existe des solutions légales qui permettent de se renseigner sur la présence de radars, fixes ou mobiles, via GPS.

Si vous possédez un smartphone avec GPS et que vous roulez beaucoup, voici Sentinelle Radar, un nouveau service qui vous permet d’être prévenu de la présence d’un radar, mais également de prévenir les autres si vous en croisez un, d’un simple clic sur votre mobile, qui mettra à jour la base de données en enregistrant votre position et donc celle du radar via GPS.

C’est simple, pas très cher (1,69 euro pour une semaine ou 39,00 euros à vie) et cela peut vous économiser quelques points de permis et quelques centaines d’euros.

Attention : Warning Radar est disponible pour la plupart des mobiles avec GPS, mais pas pour iPhone, contrairement à ce qui est indiqué de façon un peu trompeuse sur la page d’inscription : si vous avez un iPhone passez votre chemin car il vous est d’abord demandé de compléter le formulaire d’inscription, avant qu’un message laconique ne vous informe que « Désolé, l’application Sentinelle Radar n’est actuellement pas compatible avec votre modèle de téléphone. » Trop tard, vous aurez lâché votre numéro de mobile, votre adresse email et le nom de votre opérateur… pour rien.

Invité
23 janvier 2009

C’est genial dis donc, se concentrer a lire des petits caracteres sur ton ecran de telephone au lieu de regarder la route => plus d’accidents

Invité
23 janvier 2009

Ne fonctionne pas sous HTC touch
Site illisible et inconsultable. On ne sait pas où on va et où on se retrouve.
système d’achat et de panier qui ne prends pas votre demande en compte.
Je garde mon TOM TOM et ses POI rajoutés pour me donner les emplacements radars.
Il faut que ces sociétés arrêtent de prendre les gens pour des cons et proposent des services correctes.

Invité
23 janvier 2009

Mais tu dois quand meme, chercher le bouton de ton tel lorsque tu apercois un radar mobile, c’est pas interdit de prevenir les autres d’un radar comme les appels de phare par exemple ?

La meilleure solution serait quand meme que tout le monde roule a la bonne vitesse tout le temps, non :-) ??

Invité
23 janvier 2009

Ouep c’est sur mais faut quand meme faire gaffe aux consequences d’une mauvaise utilisation.
Perso j’etais bien content que le GPS que j’ai utilise en Australie me dise ou sont les radars, ne connaissant pas trop les limitations dans ce pays…

Invité
bertrand
23 janvier 2009

Il faudrait que les clubs de foot de L1 achetent des licenses pour leurs joueurs.
Ca aurait évité des histoires avec Baros, Rothen ….

Invité
23 janvier 2009

Pour ma part, j’ai le Coyote mini, un peu plus chère, mais efficace !

Invité
hurlette
23 janvier 2009

Pas mal, mais en dehors du prix de l’abonnement, y’a t’il des frais de connexion notamment pour les MAJ ?

Invité
23 janvier 2009

J’étais en train de m’enregistrer pour télécharger l’appli et j’ai réfléchi une seconde au modèle économique de la société qui propose ce service.

En fait je trouve ça « louche » qu’ils proposent l’appli gratuitement alors que d’autres la font payer à prix d’or avec beaucoup moins de plateforme supportée.

Du coup j’hésite à l’installer sur mon blackberry pro, surtout qu’elle n’est pas signé par le constructeur…

 
Lire les articles précédents :
Quelques idées en vrac

Il paraît que les bonnes idées appartiennent à ceux qui les mettent en application. Comme je n'ai pas l'intention de...

Fermer