Un hacker russe en manque d’attention pirate des millions de mails

Un pirate russe a piraté le nombre record de 272 millions d’adresses mails. Le hacker, en manque de reconnaissance, a accepté de revendre le fruit de son butin pour moins d’un dollar à une société de sécurité.

Un pirate russe parvient à voler plusieurs centaines de millions de mails

Le marché noir russe est connu pour proposer un grand nombre de services pour les gens en quête d’informations piratées. Un hacker russe proposait dans un forum de vendre une quantité record d’adresses emails qu’il aurait piratée.

Les données de 272 millions d’adresses mails

C’est un spécialiste de la société de sécurité « Hold Security » qui se serait approché du pirate à travers un forum. Le hacker lui aurait expliqué qu’il avait trouvé et exploité une faille importante dans différents services de messagerie pour réaliser son  piratage. Des services extrêmement connus auraient été victimes de cette faille notamment Yahoo, Gmail, Outlook mais aussi et surtout la messagerie Mail.ru, extrêmement populaire en Russie.

Le pirate était semble-il en manque de reconnaissance. Il s’est vanté sur différents forums de son exploit. Allant même plus loin, il fanfaronnait en proposant la vente de plus d’un milliard de comptes mails. Ces messages diffusés sur différents forums ne sont pas passés inaperçus et un spécialiste de sécurité de l’agence « Hold Security » l’a alors contacté.

Disposé à vendre ces données pour un dollar symbolique

La société de cybersécurité a réussi à convaincre ce dernier de ne pas mettre en vente les données de millions d’internautes et un responsable a déclaré : « C’est quelqu’un qui avait besoin d’attention et de félicitations ». Par chance, le hacker qui cherchait surtout la popularité après cet exploit a donc réussi à faire parler de lui et a accepté de vendre les informations à Hold Security pour seulement un dollars ! Quand on sait le prix au marché noir d’une adresse mail et des informations personnelles liées à cette dernière, le hacker s’est assis sur un joli magot. Le spécialiste de la sécurité dispose désormais de la base de données piratée, en échange il a fait quelques commentaires élogieux sur des forums de pirates à l’égard du hackers.

Alors a t-on affaire à un nouveau White Hat ? Ou est-ce une très habile campagne marketing orchestrée par la société de sécurité ? Difficile à dire en l’état, quoi qu’il en soit, cela fait ressurgir les problèmes de sécurité des services sur le web, d’autant que ce piratage semble bien être le plus gros jamais orchestré. Les messageries concernées n’ont pas souhaité faire de commentaires.

Source

Répondre

Lire les articles précédents :
Fiche tech HoloLens
HoloLens : la fiche technique du casque dévoilée

En s'appuyant sur AIDA64 Mobile, Windows Central a réussi à mettre la main sur la fiche technique du casque HoloLens.

Fermer