Un homme d’affaires palestinien veut lancer une encyclopédie arabe avec 1 million d’articles

L’homme d’affaire palestinien Talal Abu Ghazaleh est sur un projet de $10 millions pour promouvoir la langue arabe sur le web, via une encyclopédie gratuite en arabe avec 1 millions d’articles au lancement.

Le lancement de Tagepedia pourrait avoir lieu vers la fin de cette année, si tout se passe bien pour l’homme d’affaires. Actuellement, seulement 0.9 % des pages sur le web sont en arabe. Selon Talal Abu Ghazaleh, ce chiffre est très modeste dans la mesure où la langue arabe est très parlée dans le monde puisqu’elle est considérée comme langue maternelle par 350 millions de personnes, soit 5 % de la population mondiale. D’autres le parlent plus ou moins bien grâce à l’Islam. Pourtant, l’arabe n’est que la 13ème langue la plus utilisée sur le web, derrière d’autres comme l’allemand ou encore le polonais, moins parlées.

Ces cinq dernières années, la société de Ghazaleh aurait dépensé plus de $10 millions pour le développement du projet Tagepedia. TAG-Org est une société basée en Jordanie et représentée dans plusieurs Pays.

Au jour de son lancement, Tagepedia aura 1 millions d’articles, contre les 235 000 articles en arabe sur Wikipedia. Selon Ghazaleh, Wikipedia a été une bonne initiative mais ne suffit pas pour stimuler la langue arabe sur le web.

Pas de financement externe

Afin de protéger la neutralité et l’indépendance de l’encyclopédie Tagepedia, son fondateur a déclaré qu’il a déjà refusé des donations. Selon lui, toute information présente dans le site sera préalablement vérifiée. Les contenus ne devront porter atteinte à aucune communauté, religion, culture ou personne.

(Source)

Crédit Image : Nimbuzz


6 commentaires

  1. C’est bien pour la Tunisie, le Maghreb et le monde arabe dans sa globalité où il y a une reviviscence de l’arabe et de l’envie d’avoir des outils en ligne dans la langue.

  2. Ne serait-il pas plus simple de supporter Wikipedia en, par exemple, créant une structure composé uniquement de rédacteurs ?
    On m’a toujours dit que refaire la roue est inutile et une perte de temps et d’énergie.

  3. Pour moi, il n’y a qu’une seule évolution profitable à l’humanité, la disparitions des langues telles que nous les connaissons pour enfin avoir tous le même langage. Bien sûr cela doit se faire naturellement avec la mondialisation.

  4. Setra

    @pouet, mais c’est encore loin. Pour le moment, chacun veut promouvoir sa langue maternelle.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Le BYOD, un phénomène en pleine expansion toujours en quête de règles

Il devient de plus en plus commun de mêler ses équipements personnels à sa vie professionnelle. Le phénomène est croissant...

Fermer