Un mur pare-balles instantané ? James Bond n’y avait pas pensé, la DARPA y songe sérieusement

Vous êtes poursuivi par une meute d’animaux sauvages. Soudain, une maison abandonnée, mais sans porte. Que faire ? Entrer à l’intérieur et bloquer l’entrée grâce à votre mur portatif, bien évidemment !

La Defense Advanced Research Projects Agency, ou DARPA, est l’organisme américain qui s’occupe des projets de défense militaire. Cette agence n’hésite pas à se lancer dans des projets qui pourraient sembler complètement fous, parfois avec succès, parfois non. On pourrait par exemple, citer les voitures sans conducteurs, le Big Dog une sorte de chien robotique ou encore des exosquelettes qui transforment les Hommes en super-soldats. Mais aujourd’hui, la DARPA cherche à produire une technologie aussi impressionnante qu’improbable : une sorte de mur à déploiement rapide.

Sous le nom de Block Access to Deny Entry (« Bloquer l’accès pour empêcher l’entrée »), l’idée est sérieusement considérée par l’agence. Ce projet a notamment pour but de pouvoir permettre la construction de barrières sans l’intervention de l’humain. Pour faire simple, ce serait un appareil de la taille d’une boite de conserve munie d’un bouton. En appuyant sur celui-ci, le petit objet se transformerait en véritable mur qui se dresserait devant vous. Selon la DARPA, la barrière créée serait transparente, résistante aux tirs balistiques et probablement réversible.

PlasmaShield

Quelle serait l’utilité d’une telle technologie ? Permettra la pose de barrière de manière simplifiée, pour pouvoir se protéger et/ou bloquer des projectiles. On pense notamment à une utilisation sur le champ de bataille (bloquer un accès, mettre en place une couverture) mais ces murs portatifs pourraient aussi servir à la création de camps de fortunes, mis en place suite à des catastrophes naturelles par exemple. Ces barrières 2.0 auraient donc un usage offensif et défensif.

La technologie n’en est qu’à l’état de projet et il faudra encore de nombreuses recherches avant qu’elle ne voit le jour. Mais il est fascinant de voir que l’agence américaine n’hésite pas à s’engager sur des technologies qui semblent appartenir au monde de la science-fiction. Se promener avec un mur portatif dans la poche, pourquoi pas ?

(source)

Note : image issue du jeu Halo.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Watch_Dogs_d
Test : Watch Dogs

Après une longue attente, Watch Dogs est enfin disponible. Le jeu en monde ouvert d’Ubisoft est-il à la hauteur des...

Fermer