Le fonds d’investissement Google Ventures a annoncé hier la création d’un programme spécialement dédié aux Google Glass en collaboration avec deux autres fonds, afin de favoriser le développement d’applications adaptées à celles-ci.

Le programme, qui répond au nom de « Glass Collective » est soutenu par deux des plus gros fonds de capital-risque dans le domaine technologique : ceux d’Andreessen Horowitz et de Kleiner Perkins Caufield Byers. Il aura pour but d’aider et d’appuyer financièrement les startups souhaitant se lancer dans l’expérience des Google Glass. L’occasion rêvée pour les développeurs qui souhaitent travailler sur cet appareil qui n’en est actuellement qu’à ses prémisses.

glass collective Un nouveau fonds encourage le développement dapplis pour les Google Glass

Si un entrepreneur intéresse l’un des fonds concernés, ce fonds devra communiquer avec les deux autres afin que tous soient sur la même longueur d’ondes et puissent avoir une vision globale des directions que prendront les Google Glass au fil des différents apports. L’objectif de cet effort collectif est bien évidemment de propulser l’écosystème des Google Glass afin de les apporter au grand public le plus vite possible — cette année en tout cas, si l’on en croit les espoirs de la firme de Mountain View.

Steve Lee, le directeur du projet Google Glass, a profité de la conférence qui s’est tenue hier pour confirmer que les premiers kits de l’édition « Explorer » des fameuses lunettes devraient voir leur expédition débuter dès le mois prochain. Pour rappel, ceux-ci ont été commandé par les développeurs intéressés au cours de la conférence Google I/O qui s’est tenue l’année dernière. Les personnes ayant participé au plus récent concours « If I had Glass » (qui consistait à publier sur Twitter l’usage qu’elles feraient des Google Glass) et l’ayant remporté sont quant à elles en bas de la liste d’envoi et devraient recevoir leurs lunettes un peu plus tard.

(Source)