Un origami à 24.000 dollars

L’artiste Sipho Mabona veut ériger un origami géant de 3 mètres de hauteur qui représentera un éléphant. Il compte sur le financement participatif. Soutiendriez-vous son projet à $24 000 ?

Le financement participatif – ou crowdfunding – n’est pas réservé aux start-up de l’économie numérique. De plus en plus de créateurs ont recours à ce mode de financement pour réaliser leurs projets artistiques. Nous pourrions très bien citer le projet d’Alex Kennedy, qui voulait ériger une statue en hommage à Steve Jobs, dont la dimension serait proportionnelle aux  fonds récoltés. Il y a également les nombreux cinéastes qui ont voulu financer leurs films via des plateformes comme Kickstarter ou indiegogo.

Cette fois-ci, il s’agit d’un spécialiste des origamis, ces représentations plus ou moins abstraites que l’on fabrique en pliant une feuille de papier – sans découper. Mais l’origami de Sipho Mabona sera spécial. Ce dernier veut créer un origami à taille réelle : un éléphant de 3 mètres de hauteur. Pour financer ce projet, il a lancé une campagne sur Indiegogo. L’artiste aurait besoin de $24 000 pour réaliser cette œuvre un peu extravagante – au moment où nous écrivons, il a déjà récolté plus de $4000. Comme expliqué sur la plateforme, cette somme servira à acheter les matériaux (dont une feuille de 125 mètres carrés, ce qui équivaut à 2000 feuilles A4), payer les assistants, assurer la diffusion en live du « pliage » et créer un support pour la structure.

Outre le « plaisir des yeux », les participants reçoivent des cadeaux comme des tutoriels vidéo ou des « œuvres » –  comprendre : des origamis – en fonction de la participation.

Le but de cet éléphant géant ? Montrer au monde « il n’y a pas de limites à ce qui peut être fait avec un morceau carré non coupé de papier ». En substance : montrer qu’on peut réaliser de grandes Å“uvres avec les origamis. En Suisse, Sipho Mabona est déjà reconnu comme étant l’un des « grands maîtres » de cet art assez particulier. Il a déjà exposé dans de nombreux musées du monde. Si le projet se réalise, la feuille de 125 m² sera pliée par Mabona et ses assistants au Musée d’Art de Beromünster, en Suisse. Une autre question : est-ce que ce sera un record du monde?

(Source : Indiegogo)


9 commentaires

  1. Mouep, il n’y a pas si longtemps, ceux qui mendiaient, c’était pour manger. Maintenant, c’est pour jouer.

    L’idée n’est pas spécialement intéressante et parfaitement inutile. Qu’il fasse un pliage identique avec un très, très, très petit papier (très très fin, du coup) m’impressionnerait bien plus.

    • Setra

      @Tanouky
      Si il utilise du papier ordinaire, j’avoue que ce sera …ordinaire. Mais regardes le « Bull » par exemple, c’est pas si moche

  2. Je ne trouve pas ça moche et je respecte cet art, mais je trouve étrange cette envie de « de faire le plus gros ».

    C’est un travail de précision et de patience, c’est pour cela que j’estime qu’aller vers le plus petit est plus honorable et noble qu’aller vers le plus gros.^^

  3. @Tanouky tu te trompes ! il est tout aussi difficile de réaliser un modèle géant. A cette échelle, il faut savoir composer avec le poids du papier pour maintenir l’équilibre du modèle. Une grande feuille est difficile à manipuler (même à plusieurs), et il faut faire preuve de précision pour réaliser les plis et éviter les décalages en cours de route !

  4. Usine Creative > On peut imaginer que la précision se trouve ailleurs, c’est sûr, mais je ne trouve pas que ça mérite de mendier 24.000 euros, vraiment.

  5. Bojour, tout dabord permetter moi de mettre la définition de origami  » alors c’est le le nom japonais de l’art du pliage du papier » je ne connaissais pas le mot vraiment bien que je sais faire le petit bateau en origami 😉 et sincèrement je me la peter en le faisant pour les enfant et voilà que c’est de l’art
    Le rhinocéros est une vrais pièce artistique, c’est fascinant et je pense que le faite de faire un plus grand est un défit en car les détails sont assez simple en plus petit ( c’est pas evident ) mais en grand c’est beaucoup plus difficile j’imagine et que ça va être majestueux donc je compte sue vous Setra pour être à jour si le projet aboutit 😉
    Merci

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Le clavier physique qui transforme l’iPhone en BlackBerry

Pourquoi mettre un clavier physique sur un iPhone ? Pour qu’il ressemble à un BlackBerry ? L’acteur et producteur américain...

Fermer