Un robot-gymnaste capable d’effectuer un quadruple backflip [Vidéo]

Hinamitetu est le robot du jour. Sous une apparence toute mignonne se cache un mécano-gymnaste de talent désormais capable d’effectuer un quadruple backflip.

Notre robot du jour s’appelle Hinamitetu et pour une fois, il n’est pas inspiré d’un animal ! Le petit être mécanique est en fait un véritable petit gymnase synthétique. Il n’est pas tout nouveau, son constructeur ne vient pas de le créer mais il s’attelle a l’améliorer d’année en année pour étendre son éventail d’acrobaties. Tout récemment, Hinamitetu a réussi à placer un quadruple backflip en prenant de l’élan sur une barre fixe et à placer une réception impeccable.

Hinamitetu nous provient du Japon et il a été entièrement assemblé à la main par son père créateur. Le robot a déjà réussi plusieurs tours qui demandent une certaine technique comme un double flip arrière -une figure gymnastique effectuée au sol qui consiste à faire un renversement arrière -. Bien évidemment, les réceptions du robot sont maitrisées -la machine n’aurait que peu d’intérêt si elle chutait après chaque figure-.

Hinamitetu

Vous allez donc pouvoir contempler la prouesse d’Hinamitetu dans la vidéo ci-dessous. Vous verrez la technique amusante utilisée par le robot pour réussir à prendre de la vitesse, une vraie toupie. Il faut quand même préciser que la vidéo nous présente un succès et un enchainement réussi mais qu’avant d’arriver à de tels résultats, le petit être mécanisé s’est -tout comme les humains- écroulé un bon nombre de fois face contre sol.

Si la performance vous intéresse, n’hésitez pas à explorer les autres vidéos de la chaine YouTube qui vous proposeront d’autres prouesses robotico-gymnastiques.


2 commentaires

  1. Dans un temps futur, ce mec fondera sa propre boite : Skynet !
    La question que je me pose, c’est est-ce qu’une fois le bon réglage trouvé c’est du 100% sans faute ? ou malgré tout plusieurs essais sont nécessaires..

Send this to friend

Lire les articles précédents :
USA : 13 ans et déjà enceinte suite à une relation via Facebook

Aux Etats-Unis, un homme va être jugé pour avoir mis enceinte une jeune fille de 13 ans rencontrée sur Facebook.

Fermer