Un serpent de mer nettoyeur

Quand la technologie se met au service de l’environnement… Même s’il revêt une apparence quelque peu inquiétante, ce serpent métallique piloté par GPS est une bénédiction pour les cours d’eau.

Designé par Mr. Hsiang-Han Hsu au Fortune Institute of Technology, ce robot devrait présenter un intérêt certain. Appartenant à la classe des Heavy Metal Pollution Cleaning Systems (Systèmes de nettoyage de la pollution des métaux lourds), Bio-Cleaner II, c’est son nom, devrait servir à débarrasser les océans (et tous les cours d’eaux) des métaux lourds qui les empoisonnent.

Pour cela, la machine libère une bactérie appelée Shewanella oneidensis. Celle-ci dissout totalement les métaux lourds et produit notamment de l’électricité. Cette énergie sera récupérée par le serpent et servira à l’auto-alimenter.

biocleaner21 Un serpent de mer nettoyeur

La forme reptilienne de la machine va lui permettre de nager sans problèmes. Un système de GPS et de LED pourra permettre aux utilisateurs de facilement suivre la procédure de nettoyage (LED rouges pendant le nettoyage et vertes après). La taille du serpent dépendra du nombre de containers de bactérie nécessaires à la destruction des métaux polluants, plus le travail est imposant plus le serpent sera grand !

Cet animal robotique pourrait sortir en 2020, mais le projet n’est pour l’instant qu’un concept et il n’y a aucune certitude quant à sa réalisation matérielle.

(source)

5 commentaires

  1. Très bon concept même si il faudra faire des tests plus poussés mais l’était des océans dans certaines partie du monde est vraiment inquiétant.

  2. Tu parles pour nettoyer nos conneries il faudrait un serpent qui puisse faire des miliards de km et quid de la nouvelle bactérie qui va nettoyer, on découvrira dans 5 ans qu’elle génère une forme de pollution encore pire comme d’hab quoi ^^

Lire les articles précédents :
google-glass1
N’achetez surtout pas vos Google Glass sur ebay

Les premières Google Glass arrivent entre les mains des Explorer. Par conséquent, les premières paires sont également en vente sur...

Fermer