Un tribunal condamne Microsoft pour installation forcée de Windows 10

Comme le dit le dicton : « A force de jouer avec le feu, on risque de se brûler ». Un juge vient peut-être d’ouvrir une boîte de Pandore pour Microsoft. Le tribunal a condamné l’entreprise américaine à verser 10000 dollars de préjudice pour une installation forcée de Windows 10.

windows 10

Nous en parlions il y a encore quelques semaines dans cet article, Microsoft n’en finit plus de relancer les utilisateurs n’ayant pas encore fait le choix de migrer leur ancien système d’exploitation, pour le nouveau Windows 10. Des relances agaçantes, presque quotidiennes et parfois qui vont plus loin, jusqu’à l’installation forcée…

Microsoft condamné par un tribunal américain pour installation forcée de Windows 10

Les forums regorgent d’utilisateurs mécontents qui cherchent à revenir à l’ancienne version de leur OS, comme Windows 8 ou 7 par exemple, suite à l’installation de Windows 10 et sans qu’il n’ait fait une quelconque démarche en ce sens. Microsoft a toujours nié utiliser des installations forcées, mais force est de constater que certaines techniques sont assez douteuses, pour parvenir à ses fins.

On se souvient par exemple de la fenêtre de mise à jour recommandée qui programmait une date d’installation à votre insu si vous aviez le malheur de cliquer sur la croix pour la fermer… Des utilisateurs mécontents, comme Teri Goldstein, commencent à porter l’affaire devant les tribunaux, car dans le cas de cette jeune femme, l’installation automatique avait fait planter son ordinateur professionnel, l’obligeant à racheter un PC pour continuer son activité.

Un tribunal a donc condamné Microsoft à 10000 dollars de dommages et intérêts. Ce jugement pourrait bien faire jurisprudence, de quoi intéresser des milliers de personnes qui sont fatiguées des techniques marketing de la firme de Redmond, avec un harcèlement presque quotidien pour opter pour Windows 10. Dans un premier temps, Microsoft avait fait appel du jugement, mais s’est rapidement rendu compte que la médiatisation de cette affaire pourrait lui nuire et a donc accepté de verser les 10000 dollars à Teri Goldstein.

Une brèche vient-elle de s’ouvrir dans la stratégie marketing agressive de Microsoft destinée à démocratiser le plus rapidement possible Windows 10 ?

source

Un commentaire

  1. Ce qui serait sympa c’est si la même chose existe en france. Parce que quand ton ordi portable très ancienne génération se retrouve contre ton gré sur win10. Il arrive pas à suivre ! tout l’ordi est flingué, ram non stop, inutilisable…

Répondre

Lire les articles précédents :
Snapchat arrive en France
Snapchat s’implante en France

Le géant américain Snapchat valorisé 17 milliards de dollars semble avoir un intérêt particulier pour la France puisqu’il a décidé...

Fermer