Un vrai baiser (avec la langue) par internet ? C’est possible !

Ne partez pas, le geek sait aussi être amour et sensualité, qu’est-ce que vous croyez. On avait déjà entendu parler de trucs à base de sextoys télécommandés via le web qui permettaient de simuler plein de sensations avec des partenaires distants, mais comme tout commence généralement par un baiser, autant prendre les choses par le bon bout.

Ne partez pas, le geek sait aussi être amour et sensualité, non mais qu’est-ce que vous croyez. On avait déjà entendu parler de trucs à base de sextoys télécommandés via le web qui permettaient de simuler plein de sensations avec des partenaires distants, mais comme tout commence généralement par un baiser, autant prendre les choses par le bon bout.

frenchkiss Un vrai baiser (avec la langue) par internet ? Cest possible !

C’est ce qu’a pensé cet étudiant de l’université d’Electro-Communications de Chofu City, près de Tokyo, qui a inventé une machine à embrasser à distance rendant hommage à sa façon au fameux french kiss : il suffit de tourner sa langue autour de la paille (il aurait pu trouver autre chose pour simuler une langue mais bon) pour que le mouvement se répercute sur une autre machine, aussi moche et peu évocatrice que la première, qui sera elle-même goulument happée par le ou la correspondante élue.

Un premier prototype qui ne devrait pas en rester là : selon son créateur, les prochaines versions de la machine à baiser (mmmh c’est bon pour le SEO cette expression non ?) seront dotées de capteurs simulant le goût, la respiration et l’humidité de la langue.

C’est bien, mais espérons que le génie japonais s’arrêtera là : on se passera de l’haleine. C’est vrai, quitte à reproduire la sensation d’un baiser passionné, autant ne garder que le meilleur, sans les inconvénients.

32 commentaires

  1. Je reconnais ce mec, j’étais au Salon Laval Virtual cet Avril, et il avait présenté le « Virtual Hug », qui permet de faire des câlins virtuels en portant un gilet spécial :)

  2. « … seront dotées de capteurs simulant le goût, la respiration et l’humidité de la langue. »

    Ouais, avec l’haleine en prime ce sera mieux ! ;)

  3. Eric tu nous fait un test plus poussé ? :D
    hehe
    Ça craint si on remplace la seule chose encore capable de nous faire décoller de l’écrans XD.

  4. Belle performance mais je suis pas convaincu que ce produit séduise énormément de monde …

    Perso je suis pas prêt d’utiliser un tel objet qui ne doit surement pas retransmettre autre chose que le gout du plastique :P

  5. Vraiment mort de rire! Embrassé une machine même si celle ci est contrôlée par quelqu’un à distance, NON merci…
    Par contre, à quand un hologramme de sa copine à distance? Pas pour tout de suite je pense! Malheureusement! :)

  6. ouais, le coup du French Kiss, on me la fait pas à moi. Tout le monde sait que la vraie utilité, ce sera les cunni et les feuilles de rose à distance ;)

  7. Ça existe aussi en version Godemichet télécommandé depuis des années.

  8. Raoul : un connaisseur ?
    Non mais faut être sérieux parfois. Les japonais sont des coincés, jveux bien; mais la c’est la thérapie qu’ils leur faut. Franchement si y’en a qui arrivent la…

  9. « Ne partez pas, le geek sait aussi être amour et sensualité ». Rien que pour la phrase d’accroche d’Eric, cet article est impayable :):)

    Sinon, il y a aussi embrasser des vrais gens, ça marche aussi très bien, même si je suis d’accord, l’haleine peut laisser à désirer dans ce cas :):)

  10. C’est grave… Il doit vraiment être en manque d’affection entre sa « virtual hug » et sa machine à embrasser… Quelle image ça donne de nous -_- (les geeks). Surtout si c’est pour se faire triturer la langue avec une paille en paille. Le dégât…

  11. C’est pas le même gars qui a inventé le virtual hug ? Une sorte de gilet qui permet de se faire des hugs à distance ?
    Sont fous ces japonais !

  12. je trouve que cette machine pourrait facilement entrer en lice dans le concours des inventions les plus débiles de l’histoire de l’humanité (ce concours doit sûrement déjà exister, d’ailleurs..). Franchement, je préfèrerais encore, dans un élan de désespoir, rouler des pelles à mon chat plutôt que de me taper une paille.

    (ce commentaire n’est pas zoophile, je plaisantais hein ^^ toujours utile de le préciser…)

  13. Vraiment n’importe quoi ce truc. En dehors de la partie technique j’ose encore espérer que ce genre de produit ne marchera pas.
    Non mais ou allons nous avec ce genre de procédé ?

  14. Moi, ça ne m’étonne pas du tout ! On avait déjà des godes ou des chattes télécommandés via des logiciels porno. Ce n’est vraiment pas une nouveauté ! De plus ça ne représente même pas une langue….

  15. marquisedesanges on

    Je pense que c’est un prototype, du moins j’espère… car vu la taille de « paille » a faire tourner c’est pas le top… heureusement du je n’ai jamais embrassé de mec avec un langue aussi fine… si mon caméléon peut être (rire)…. en fait faudrait peut être envisager une « vraie bouche avec langue » style poupée gonflable… et why noy… version beau mec et super nana de préférence… qui se lance avec moi ? on va se faire des tunes !!!!!!!!!!

  16. apres un clin virtuel maintenant un baiser virtuel y aura t il une chambre à coucher virtuelle? car toutes les conditions sont diponibles pour passer à l’action

    je dirais quoi, ces japonais!!!!!!!!!!!!!!

  17. permettez moi eric de faire une remarque

    apparement ton article s’est inscrit dans la catégorie porno, sinon pourquoi cette inondation des liens vers des sites de sexe dans les commentaires.

  18. Rien de nouveau ça existe déjà en version sextoys mais bon fallait y penser quand même.

  19. Pingback: La machine à embrasser à distance – L'imparfaite - Revue érotique.

Lire les articles précédents :
Microsoft propose un outil de migration d’applications iPhone vers Windows Phone 7

Plus de 300.000 applications sur l'App Store pour iPhone, environ 200.000 sur l'Android Market... et seulement près de 12.000 sur...

Fermer