Une application qui permet de noter et partager tous les objets et scĂšnes de la vie courante ! Ou pas.

Vous ne pouvez plus vivre sans votre smartphone, sans partager des trucs tout la sainte journĂ©e en indiquant au passage oĂč et avec qui vous ĂȘtes. Vous ĂȘtes SoLoMo.

MĂȘme si vous ne vous en ĂȘtes pas encore aperçus, nous sommes entrĂ©s de plain pied dans l’Ăšre du SoLoMo. Du quoiiii ? Bon d’accord, l’acronyme n’est pas trĂšs heureux mais il dĂ©signe la tendance actuelle : Social, Local (ou localisĂ©) et Mobile[1].

Bref, vous ne pouvez plus vivre sans votre smartphone, sans partager des trucs toute la sainte journĂ©e en indiquant au passage oĂč et avec qui vous ĂȘtes en train de picoler. Ne rĂąlez pas, j’exagĂšre Ă  peine. Vous voulez que je vous reparle de Twitter, Facebook, Instagram, Foursquare et de votre iPhone ou ça ira comme ça ? Bon.

Du coup nombre de startups se ruent sur le crĂ©neau en espĂ©rant devenir le nouveau {voir ci-dessus}, ce qui entraĂźne une petite surenchĂšre de promesses traduites souvent par des clips de prĂ©sentation un peu bisounours qui finissent par tous se ressembler. Non pas qu’ils soient dĂ©sagrĂ©ables Ă  regarder, loin de lĂ , mais bon au bout de la journĂ©e on finit par confondre un peu tout ce petit monde.

Et quand quelque-chose finit par devenir rĂ©pĂ©titif, gĂ©nĂ©ralement la parodie n’est pas loin. C’est ce qu’ont fait les Ă©diteurs de Nosh, une (vraie) application de recommandation de restaurants, y voyant une bonne opportunitĂ© de buzz. En crĂ©ant une fausse application nommĂ©e Jotly,  qui permet de tout noter et tout partager, du glaçon au fond de son verre au parcmĂštre, accompagnĂ©e de sa super vidĂ©o virale complĂštement fake et du joli site plein de promesses aussi allĂ©chantes que fallacieuses, ils se moquent du milieu mais aussi d’eux-mĂȘmes puisqu’ils admettent avec une bonne dose d’auto-dĂ©rision que leur vraie appli a toutes las caractĂ©ristiques de la fausse.

Reste Ă  savoir combien de millions de faux dollars ils lĂšveront avec ça…

[1] C’est le thĂšme du Web11. J’y reviendrai.

5 commentaires

  1. Éric,
    Affaire à suivre mais la concurrence avec les gros acteurs que vous avez cité me semble bien rude pour un nouvel entrant sans plus-value significative.
    Le mantra SoLoMo se prĂȘte merveilleusement bien au tourisme, j’avais rĂ©digĂ© un billet sur ce thĂšme dont je vous invite Ă  la lecture et au partage Ă©ventuel 😉
    http://www.blog-etourisme.com/.....obile-3846

  2. Pingback: Une application qui permet de noter et partager tous les objets et scènes de la vie courante ! Ou pas. | e-reputation and more | Scoop.it

  3. Comment pensez-vous que ces petites startups proposant des services du style facebook mais sur iPhone réussissent à monétiser leurs services ? La pub ciblé ? La revente des informations des membres ? En tout cas en France les services de géolocalisation (à par Google Map) ne sont pas nombreux.

  4. Pingback: SoLoMo : juste maintenant !

  5. Pingback: Le SoLoMo futur enjeu du web? « tourisme et dĂ©veloppement

Lire les articles précédents :
Le Gmail nouveau arrive

Le grand lifting graphique et ergonomique entrepris par Google sur l'ensemble de ses services depuis le début de l'été 2011...

Fermer