Une armée de drones contrôlés au doigt et à l’œil [Vidéo]

L’Université de l’Illinois nous présente ses dernières recherches : un ballet aérien composé de quadricoptères capables d’exécuter des actions coordonnées.

La section Robotique Aérospatiale et Laboratoire de Contrôle de l’Université de l’Illinois a décidé de nous présenter une vidéo plutôt intéressante. Dans celle-ci, on y voit une armée de dix petits robots volants contrôlés par un être humain équipé de gants high-tech. En fait de robots, ce sont des drones, des quadricoptères (ou quadrirotors) pour être plus précis, soit des drones qui volent grâce à quatre rotors. Ces petits appareils sont très mobiles et très agiles, les chercheurs ont donc exploité ces capacités pour créer une escouade coordonnée et obéissante.

Escadron discipliné

Grâce à leurs gants 2.0, les étudiants présents dans la vidéo peuvent diriger la flotte robotique pour la faire bouger vers la gauche, la droite, le haut ou le bas. La personne qui contrôle les quadricoptères peut aussi choisir de séparer l’escadron en deux parties distinctes ou d’ordonner des mouvement exécutés d’un seul bloc. Autre fonctionnalité intéressante du projet : la détection de l’humain. Les petits drones peuvent voir si un humain s’approche pour l’esquiver, une fois de plus soit en se séparant, soit en déplaçant toute la flotte.

SwarmDrones Une armée de drones contrôlés au doigt et à l’œil [Vidéo]

Smart Drones

Pour le moment, les robots doivent être programmés pour avoir telle ou telle réaction et un opérateur doit contrôler la nuée pour qu’elle se déplace en formation. Mais, dans le futur, il sera peut-être possible d’automatiser tout cela afin de rendre le système plus performant et les drones plus ‘intelligents’. Quelles seraient les applications d’un tel système ? Immédiatement, on pense au divertissement, voire un essaim de quadricoptères danser est assez amusant. Mais on peut aussi y voir de vraies promesses d’avenir concernant la relation humain/drone, les drones étant appelés à devenir une technologie importante de demain.

Voici la fameuse vidéo :

2 commentaires

  1. Pourquoi ce sont les universités américaines qui communiquent le plus sur leurs recherches le plus souvent ?

    Nous n’avons pas de chercheurs ou de recherches intéressantes dans les écoles en France ?

Lire les articles précédents :
Victime de Google News, il est pris pour un pédophile

Ce qui arrive lorsqu’on a le malheur de porter le même nom qu’une personne inculpée pour pédophilie et lorsque Google...

Fermer