Une société israélienne derrière la mystérieuse solution du FBI pour déverrouiller un iPhone

L’affaire Apple Vs FBI vient de vivre un nouveau rebondissement, car il semble que la mystérieuse solution du FBI se nomme Cellebrite.

Cellebrite pourrait déverrouiller un iPhone

Nous l’évoquions hier, une mystérieuse source a fourni une alternative au FBI pour déverrouiller un iPhone. Apple ne voulait pas fournir de clés de chiffrement, ni ouvrir un backdoor sur ses produits, il semble qu’au moins une personne en soit capable. D’après Reuter, il s’agirait d’une société israélienne baptisée : Cellebrite.

Cellebrite pourrait être la solution du FBI pour déverrouiller un iPhone

Cellebrite est une entreprise spécialisée dans la sécurité mobile et plus particulièrement, dans ce que l’on nomme l’inforensique. Il s’agit d’un domaine très complexe, d’expertise technico-légale des systèmes informatiques mobiles. En plus clair, une entreprise qui est capable de trouver des indices dans les terminaux, ce qui implique le décryptage de données.

D’après Reuter, la personne tierce qui aurait décidé d’aider le FBI à résoudre son enquête sur l’affaire de San Bernardino, serait cette entreprise. Elle pourrait également fournir une solution pour toutes les investigations mises en attente, faute de pouvoir déverrouiller les terminaux Apple, afin d’y trouver des informations. Il semblerait que l’offre faite par la société Cellebrite, ait été effectuée samedi dernier, ce qui explique pourquoi le FBI a subitement relâché la pression judiciaire et médiatique sur la firme à la pomme en ce début de semaine.

Cellebrite n’est pas inconnue dans le secteur, bien au contraire, elle propose notamment son système Universal Forensic Extraction Device, indispensable aux forces de police de 110 pays. La société s’est également illustrée en parvenant à contourner le cryptage PGP utilisé par BlackBerry. Pour le moment, le FBI est en train d’évaluer cette solution « miracle », il n’est donc pas impossible qu’une collaboration se tisse entre les deux parties, pour venir à bout de la protection d’Apple.

Pour le moment, aucun élément ne permet d’officialiser la méthode qui sera utilisée pour faire sauter le verrou des iPhone. Si l’information se confirme, Cellebrite aura au moins le mérite d’avoir calmé le débat sur le chiffrement des données, ce qui devrait apaiser des esprits qui souhaitaient légiférer durement sur le sujet.

source

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
Pixelmator iPhone
Une rumeur évoque la conception d’un clavier iOS par… Google

Google pourrait être en train de concevoir un clavier iOS, selon plusieurs sources. En lançant un clavier virtuel sur l'App...

Fermer