Une technologie qui pourrait (enfin) mettre fin aux queues devant les caisses de supermarché

Aux Etats-Unis, elle est déjà testée par le géant Wal-Mart.

L’une des choses les plus frustrantes lorsqu’on fait ses courses, surtout à la veille d’une fête ou d’un long week-end, c’est l’attente devant la caisse, au supermarché. Bien entendu, lorsqu’on est impatient, on peut toujours se diriger vers le libre-service. Sinon, aux Etats-Unis, un géant de la grande distribution teste déjà un nouveau système de code barre dont le but est de permettre aux caissiers de travailler plus rapidement et donc de réduire l’attente des clients.

Vous avez peut-être déjà remarqué que les caissiers ont parfois du mal à retrouver les codes barre sur les emballages de produits, ce qui fait perdre de précieuses secondes. Mais avec cette technologie appelée « tatouage invisible », ce problème sera résolu. En effet, contrairement au code barre classique, celui-ci permet au scanner de lire le code de n’importe-où sur l’emballage.

« Dans le Lab 415-C de Walmart, nos associés travaillent sur d’incroyables innovations […] Des technologies comme le tatouage invisibles pourraient transformer la manière dont nos clients règlent leurs achats », explique le PDG Wal-Mart dans une publication sur son compte Instagram.

(Source)


14 commentaires

  1. Pingback: Un « tatouage invisible » pour mett...

  2. Comme vous y allez 😀

    Ça va peut être accélérer les choses mais de là à « mettre fin »…

  3. Oui et le pire c’est le tweet de Walmart :

    « We are combining innovative thinkers and unbelievable technological advancements to benefit the world. If that doesn’t sound like a company taking the challenge to show our « super powers » to a higher level, nothing does! »

    Dis comme ça on a l’impression que leur tatouage va révolutionner les choses alors qu’en fait…
    On gagnera peut-être 15secondes par passage en caisse (pque ça arrive vraiment pas souvent que la personne en caisse galère à trouver le code-barre), la suppression de l’attente en caisse c’est pas pour demain.

    Heureusement que le titre est mensonger sinon personne ne cliquerais !
    Imaginez un titre correct « une technologie qui pourrait réduire le temps de passage en caisse de 10 à 15 secondes ! », qui est-ce que ça intéresserait ?

  4. y’a quelques annees on nous parlais de la revolution du nfc pour faire nos courses, c’est jamais venu, ou toujours pas venu, bref perso je prefere la caissiere au moins ca fait de l’emploi. Et puis une personne habituee trouve vite les codes barres et a la longue connais les produits. Donc oui le gain de temps ne sera pas vraiment farouche si gain de temps il y a. Et puis si tu tombes sur un mou du genou qui met 15 ans pour payer ca va pas changer grand chose.

    Et pour conclure la caisse d’a cote continuera toujours d’avancer plus vite 😉

  5. Pingback: Un « tatouage invisible » pour mett...

  6. Eric

    J’avoue que cette course à la robotisation à tout prix et à la suppression des emplois ne m’excite pas tellement. Moi aussi je préfère le contact humain, les caissières, comme je regrette les pompistes, le livreur de journaux et toutes ces professions disparues.

  7. Génial mon argent va pouvoir servir à payer les indemnités chaumages de milliers de caissières et caissiers.

  8. Deux idées pour la grande distribution, pour que les clients attendent moins : embaucher des caissières et ouvrir plus de caisses… 😉

  9. Il ne faut pas être contre le progrès (vous auriez voulu garder les opératrices téléphoniques qui mettaient les personnes en relation en branchant des câbles ?)
    Les emplois représentent souvent une grosse partie des coûts d’une entreprise et il est donc normal de vouloir les diminuer pour diminuer les coûts.
    Là où je rejoins la plupart des avis précédents : les coûts sont une chose mais ne font pas tout.
    Dans le cas présent, je pense que l’idée de wal-mart n’est malheureusement que de diminuer les coûts et pas les files d’attente. Quand les caissières iront plus vite, que feront-ils ? Il diminueront le nombre de caissières. Ca leur coutera moins cher, mais on passera toujours autant de temps aux caisses…
    Enfin, je m’en fiche, c’est pas moi qui fait les courses, et en plus on utilise le drive 🙂

  10. commençons d’abord par connaitre l’intention réelle ,la technologie est là pour nous libérer c’est l’inverse qui se met en place alors exerçons notre libre choix si la majorité d’entre nous développe sa conscience face à la globalisation du système.

  11. Nespresso fait deja mieux, une puce dans chaque emballage. tu mets toutes tes barrettes de capsules dans le bac et c’est detecté, facturé payé en 5 secondes… Comme quoi c’est pas la mer à boire

  12. Il y a quelques années maintenant, on disait qu’on mettrait du RFID partout, de sorte qu’il suffirait de disposer le caddie devant la caisse, et on aurait le montant total direct, et qu’on ferait coup double car ça accélèrerait aussi la logistique par un gestion en temps réel des stocks.

    Sur le second point, je ne sais pas, mais sur le premier on attend toujours … à la caisse of course 🙂

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Messenger pourrait devenir une plateforme de jeux vidéo
Aux Etats-Unis, il est maintenant possible d’utiliser Messenger sans compte Facebook

Le compte Facebook n’est plus requis pour utiliser Messenger dans 4 pays, dont les Etats-Unis.

Fermer