Vers un abonnement pour la Ouya ?

Ouya a mis en vente durant quelques heures un abonnement spécial permettant aux joueurs d’accéder à une grande partie du catalogue de la console pour quelques dizaines de dollars.

aboinnement-ouya

La Ouya a fait beaucoup de bruit en 2012, lorsqu’elle s’est retrouvée à l’affiche d’une campagne orchestrée sur KickStarter. Elle a immédiatement rencontré le succès, totalisant pas moins de 2,5 millions de dollars de dons en l’espace de 24 heures.

Et ce alors même que ses concepteurs n’avaient besoin que de 950 000 dollars pour mener à bien leur projet.

Au total, la Ouya est parvenue à lever un peu plus de 8,5 millions de dollars grâce aux dons des internautes. Il aura cependant fallu attendre mars 2013 pour que les premières versions de la console soient expédiées.

Depuis, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts et la console a ainsi du faire face à de vives critiques portant sur la réactivité de son contrôleur, ou même sur son catalogue de jeux. Cela n’a pas empêché Julie Uhrman et ses associés de poursuivre leurs efforts pour accroître le capital séduction de leur produit.

Une concurrence de plus en plus rude

La tâche est évidemment loin d’être facile. Les micro-consoles se sont considérablement développées depuis et la tendance n’est pas prête de s’inverser. Preuve en est, Google vient de lever le voile sur une nouvelle plateforme dédiée à ce type d’appareils : Android TV. Avec pas mal de partenaires pour l’épauler, dont le très réputé Razer.

C’est peut-être ce qui a poussé Ouya à lancer un abonnement spécial durant quelques heures. Sobrement baptisé All-Access Pass, ce dernier n’est plus disponible présentement, mais cela ne l’a pas empêché de faire beaucoup de bruit.

Logique, puisqu’il donnait accès à tout le catalogue de la console pour seulement 59,99 dollars.

Tout le catalogue, ou presque puisque seuls les titres proposés sous la barre des trente dollars étaient concernés par cette offre.

Mais voilà, le problème, c’est que la société n’aurait pas pris le temps de contacter ses développeurs et ses éditeurs pour les prévenir de l’opération. Ouya a cependant tenu à les rassurer en déclarant que cet abonnement ne changeait absolument rien pour eux puisqu’ils continueraient de toute façon à toucher leur commission.

Reste à savoir si l’opération sera ou non reconduite. Mine de rien, un abonnement de ce type pourrait être très intéressant pour les joueurs.

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
galaxys5mini-1
Samsung Galaxy S5 Mini : plus petit, aussi complet et moins cher

Samsung vient de lever le voile sur un nouveau terminal qui aura fait couler beaucoup d’encre au fil de ces...

Fermer