Les utilisateurs les plus populaires se font déjà du cash sur Vine, la plateforme de vidéo de Twitter, grâce aux marques.

Alors que la plateforme n’a été lancée qu’il y a quelques mois, elle permettrait déjà à des utilisateurs de gagner leur vie. Un véritable business aurait vu le jour derrière cette application puisque certains « Vinéastes », ayant rassemblé des centaines de milliers de suiveurs, seraient régulièrement approchés par de grandes marques comme Nike ou encore Mazda. L’essor de ce nouveau business serait arrivé à un point où des agences ont décidé de se lancer dans la liaison entre les utilisateurs les plus suivis (donc les plus talentueux ?) et les annonceurs potentiels.

C’est par exemple le cas de Meagan Cignoli, relaté par le site Fox Business. SuiviE par plus de 315 000 personnes, cette dernière serait régulièrement approchée par des marques et des agences. Selon elle, l’intérêt des annonceurs pour cette récente plateforme est tel qu’elle travaille maintenant 7 jours sur 7. La réalisation et la diffusion de vidéos sur Vine semble être devenue sa principale activité puisque l’argent obtenu grâce à ces « pubs » représenterait près de 90 % de ses revenus.

meagan Vine : les utilisateurs les plus populaires font déjà du cash

Une autre de ces célébrités, l’utilisateur Q Park, aurait signé un contrat avec Virgin Mobile pour la création de 5 vidéos et leur diffusions sur son compte. Celui-ci est suivi par près de 310 000 personnes. Selon Park, le but de la première vidéo a été d’encourager les Viners à participer à une sorte de jeu concours sur Vine, sans oublier de marquer la vidéo de sa participation avec un hashtag spécifique (#happyaccident).

Pourquoi tant d’intérêt pour Vine ?

Après avoir passé le cap des 13 millions d’utilisateurs au mois de juin, Vine en compte actuellement plus de 40 millions. La croissance a été surprenante. De ce fait, le petit bijou de Twitter est devenu une opportunité pour les annonceurs qui sont toujours à la recherche de plus d’audience. De plus, d’après la « Vinéaste » Meagan Cignoli, les particularités du format des vidéos Vine seraient idéales pour attirer l’attention des internautes.

Sur les autres réseaux sociaux, il n’est pas rare que des célébrités ou des admins de pages (pour Facebook), soient payés par des entreprises pour faire la promotion d’un produit. Sur YouTube, en plus des revenus obtenus grâce aux publicités de Google, des réalisateurs (avec des milliers de suiveurs à la clé) sont souvent approchés par des marques, comme celles de produits cosmétiques par exemple, pour recommander des produits sur les vidéos. Du placement publicitaire sur les réseaux sociaux.

(Source)