Voici combien de smartphones Pixel Google pourrait vendre en 2016 et en 2017

Selon les prévisions de la banque Stanley Morgan, Google devrait vendre 3 millions de smartphones avant la fin de l’année et 6 millions en 2017.

le-smartphone-pixel-de-google

Google vendait déjà des smartphones de la gamme Nexus depuis des années, en partenariat avec des constructeurs comme Samsung, HTC ou Huawei. Mais cette année, il a décidé d’abandonner cette marque pour les smartphones, au profit des Pixels.

Les smartphones de cette nouvelle gamme ne sont toujours pas fabriqués par Google, mais la firme de Mountain View y a plus de contrôle. Et il s’agit des premiers mobiles « Google ».

L’arrivée des Pixels marque aussi un tournant stratégique pour la firme de Mountain View puisque désormais, avec ces smartphones, il entre en concurrence directe avec les constructeurs qui visent les marchés haut de gamme, comme Samsung ou Apple (avec les Nexus, il ciblait plutôt les geeks et les développeurs).

Pour le moment, Google n’a pas encore indiqué de statistiques officielles concernant les ventes des Pixel et Pixel XL. Cependant, la banque américaine Morgan Stanley a réalisé une estimation des ventes que Google fera en 2016 et en 2017.

Et hier, le site Business Insider a publié les points importants de cette estimation. Selon les prédictions de Morgan Stanley, Google pourrait vendre 3 millions de smartphones Pixels en 2016. Et en 2017, ces ventes pourraient atteindre les 6 millions d’unités. Grâce à celles-ci, Google pourrait générer 2 milliards de dollars de revenus en 2016 et 3,8 milliards en 2017.

On est encore loin des chiffres réalisés par les mastodontes de l’industrie des smartphones, Samsung et Apple, qui ont respectivement vendu 71 millions et 41 millions d’unités au troisième trimestre 2016.

Mais pour un début dans l’industrie des mobiles, Google pourrait déjà être satisfait s’il atteint les prévisions de la banque américaine, surtout que contrairement à ses concurrents, il doit encore trouver les bons canaux de distribution.

Sinon, Stanley Morgan explique aussi qu’en raison des coûts de composants élevés, Google ne fera avec un Pixel que la moitié des profits réalisés par Apple avec un iPhone. Cependant, les smartphones Pixels, grâce à leurs fonctionnalités, pourrait inciter les utilisateurs à dépenser plus d’argent sur l’écosystème Android et aider Google à attirer plus d’annonceurs pour ses publicités ciblées sur mobile. En substance, les smartphones Android de Google seraient plus faciles à monétiser pour la firme, par rapport à ceux vendus par des tiers.

Après, comme il ne s’agit que de prédictions, il faudra attendre pour savoir comment les Pixels de Google vont se positionner par rapport à la concurrence. En tout cas, outre le côté hardware qui n’a rien à envier aux autres smartphones du segment haut de gamme (par exemple, les smartphones de Google ont l’un des meilleurs capteurs photos sur mobile), les Pixel et Pixel XL ont également quelques exclusivités au niveau de l’offre logicielle qui pourraient faire pencher la balance. Par exemple, les utilisateurs de ces smartphones ont droit à un stockage illimité des photos, sous leurs résolutions originales, sur Google Photos. Pour le moment, il s’agit aussi des seuls mobiles à proposer le nouvel assistant virtuel Google Assistant à la place de Google Now et des seuls smartphones compatibles avec la plateforme de réalité virtuelle Daydream.

Tout ce que vous devez savoir sur les smartphones Pixel de Google

(Source)


Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
epitech-experience-finale
Top 5 des projets innovants détectés à Epitech Experience

Ils étaient 102, on en a retenu 5. Focus sur des projets prometteurs dans les medTech, la smart city, la...

Fermer