Voici combien un selfie raté peut rapporter sur YouTube

La vidéo de 10 secondes d’un homme qui se fait botter le visage peut rapporter plus de 250.000 dollars sur YouTube.

Selfie Jared Voici combien un selfie raté peut rapporter sur YouTube

Il y a quelques jours, Jared Frank ne pensait certainement pas qu’il allait devenir une célébrité grâce à sa vidéo de 10 secondes. Vous en avez peut-être entendu parler. Il s’agit de la vidéo d’un homme qui s’est pris en vidéo à proximité d’une voie ferrée. Un train passe et, juste par hasard, un homme était perché sur celui-ci. Sur la vidéo, on voit la botte du passager (peut-être clandestin) percuter la tête du vidéaste. Tous les médias ont évoqué cette vidéo, ce qui a généré un buzz incroyable. Postée le 15 avril, la vidéo « Kicked in the head by a train », a déjà été vue plus de 24 millions de fois.

Vu la vitesse du train, l’impact a dû être douloureux. Mais il ne s’agit pas forcément d’un drame. En effet, cette vidéo a permis à Jared Frank de s’enrichir en abonnés sur sa chaîne YouTube et surtout, les plus de 24 millions de vues, ainsi que le buzz, peuvent être monétisés.

Par ailleurs, Frank travaille déjà avec une agence spécialisée dans la monétisation, basée en Californie. On lui aurait affirmé que sa vidéo pourrait rapporter entre 2 et 16 dollars par 1.000 vues. Et sa part sera de 70 % des revenus. Sachant que la vidéo a déjà été vue près de 24.496.000 fois, on pourrait estimer que celle-ci va générer entre 49.000 et 392.000 dollars. Et ce chiffre pourrait encore augmenter puisque la vidéo continue encore de faire le buzz. A cela s’ajoutent d’autres droits que l’agence pourrait vendre à des tiers.

Frank a affirmé qu’il serait ravi si la vidéo pouvait payer le voyage (la vidéo ayant été tournée au Pérou). Il envisage également d’investir ses revenus dans des études en école de cinéma, ainsi que sur des idées de films qu’il a déjà eu auparavant (mais qui n’auront probablement pas la même portée virale). Et outre ses revenus, Frank a gagné en notoriété sur le web. Finalement, il ne pourrait qu’être heureux de s’être fait botter le visage, lors de son voyage.

(Source)

5 commentaires

  1. Comme beaucoup de gens le diront probablement, il s’agit vraisemblablement du conducteur du train ou d’un agent de sécurité plutot que d’un passager clandestin.
    Et par ailleurs, il n’est pas impossible que le conducteur lui ait sauvé la vie en protégeant la tête du gars d’un impact contre ce qui semblerait être une « excroissance » de fer (qu’on voit sur l’image). Bon, ça je suis pas certain, il peut s’agir d’un artefact de la vidéo.

    Mais sinon, pour la petite info, je parie que la vidéo a été tournée sur le chemin en direction du Machu Picchu (ou plus précisément d’Agua Calientes, la ville au pied du Machu). Sachant qu’il n’y a que 2 lignes de chemin de fer au Pérou, je ne prends pas trop de risque en affirmant cela ! :D Et ayant pris le même chemin (le train coûte extrêmement cher, le prix est prévu pour les touristes aisés, pas pour les étudiants ni encore moins les locaux), c’est vraiment le même environnement.
    Sauf que moi ma vidéo du train qui passe ne m’a pas rapporté un centime. :(

  2. Impressionnant ce choc, mais ce qui est le plus impressionnant c’est la portée virale de choses relativement inutiles. Le paradoxe du Web, la curiosité et la futilité font des succès money stories !

  3. Le chauffeur car il est plus probable qu’il s’agisse du chauffeur , lui sauve juste la vie. Ce cretin allait se prendre dans le crane un ergot métallique situé juste derrière la cheville du chauffeur.
    => http://bit.ly/1if31BX

  4. Je corrige mon commentaire.
    Contrairement à ce que trust#1 et moi-même disions, le conducteur (ça je suis toujours d’accord) ne lui sauve pas la vie : le bout de métal est un artefact du à la compression de la vidéo.
    http://imgur.com/f2UJbG2

Lire les articles précédents :
Mécontent de sa voiture, il fait plier Porsche grâce aux réseaux sociaux
Le SAV Porsche passionne les internautes

Succès inattendu et exceptionnel pour cet article : Il fait plier Porsche grâce aux réseaux sociaux. Article écrit le matin...

Fermer