Voici une autre fonctionnalité qui vous donnera envie de basculer vers Mozilla Firefox

Mozilla vient de dévoiler la future fonctionnalité recherche de son navigateur Firefox. Et celle-ci rendra votre vie plus simple.

En plus de préparer un outil de télécommunication appelé Firefox Hello (voici pourquoi vous allez l’aimer), Mozilla va également améliorer l’outil de recherche de son navigateur.

Assez souvent, nous saisissons des requêtes sur la barre de recherche tout en sachant à l’avance quel sera le site de destination.

Par exemple, si je veux tomber sur un article Wikipédia, je saisi quelque chose comme « Steve Jobs Wikipédia fr ». De même, si je suis à la recherche d’une question sur le forum de stackoverflow.com, je saisirais « dictionary java stackoverflow ».

Si le (mon) monde a toujours fonctionné ainsi, Mozilla veut y apporter quelque chose de nouveau, en ajoutant un groupe de boutons en-dessous des suggestions de recherche.

Avant :

Mozilla

Après :

GIF B

Ces boutons vous permettent d’indiquer  sur quel site il faut rechercher, vous évitant de passer par Google, Bing ou Yahoo, puisque ce n’est pas nécessaire si vous savez déjà sur quel site vous voulez tomber.

Et le meilleur dans tout cela, c’est que cette liste de boutons est (bien entendu) personnalisable.

Vous pouvez y ajouter tous les sites que vous voulez, par exemple MDN ou Stackoverflow si vous êtes codeur, Wikipédia si vous vous cultivez souvent ou encore un dictionnaire en ligne pour facilement trouver des définitions. Ce changement peut paraître insignifiant mais il s’avérera très pratique pour l’utilisateur. En revanche, la date de la mise à jour n’est pas encore annoncée.

(Source)

 


15 commentaires

  1. Pas forcémment révolutionnaire; sur Google Chrome on peut créer des raccourcis pour ses moteurs de recherche; personellement je tape « wk tata » pour rechercher tata sur wikipedia, « wkfr tata » pour le wikipedia version française, etc… Et je trouve la méthode plus rapide que cette nouvelle fonctionnalité de firefox

  2. sauf que… le moteur de recherche google est souvent plus rapide et personnalisable (filtres inclusion/exclusion) que les moteurs de recherche intégrés aux sites.

  3. La vrai solution est d’avoir Duck duck go comme moteur de recherche et d’utiliser les raccourcis avec « ! ».
    Exemple:
    Mozilla !w (Wikipedia)
    David guetta !yt (YouTube)
    presse-citron ! (<- "J'ai de la chance")

    Il existe une serie de ces raccourcis très pratique lorsqu'on les connait.
    Ainsi au lieu de faire "*click* mozilla *click*"
    On fait Ctrl+L "mozilla !w" Enter. 😉

  4. La méthode proposée dans l’article est plus économique en bande passante. Vos méthodes nécessitent de faire grossièrement 2 requêtes : une pour le moteur de recherche et une seconde pour le site en question. Ici, on interroge directement le dit site, ce qui -à grande échelle- pollue moins le web.

  5. Pingback: Voici une autre fonctionnalité qui vous donnera envie de basculer vers Mozilla Firefox - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  6. Je suis en accord avec Alan.
    Pourquoi alors ne pas aussi proposer une fonctionnalité à base de « bang words » propre au navigateur ?
    nous n’aurions ainsi plus qu’à faire un coup de CTRL+L (ce que je fais tout le temps) puis taper directement notre requête du type DuckDuckGo « Mozilla !wkfr ».

  7. C’est ce qui existe aussi déjà sur… IE !
    Quand on tape une requête de recherche dans la barre d’adresse, il nous propose un déroulant de proposition et, au bas, les icones des moteur de recherche qu’on a intégré au navigateur. C’est moins directement déclaré comme tel mais la fonctionnalité et le résultat sont les mêmes.
    Finalement, on avait tellement oublié IE qu’il serait intéressant de le redécouvrir…

  8. Cela fait bien longtemps que je n’utilise plus le champs de recherche, Firefox proposant d’associer des mots clé aux moteur :
    g presse citron -> recherche google presse citron
    az -> amazon

    c’est personnalisable et ça permet surtout de virer la barre de recherche.
    Encore plus intéressant : un clic droit sur n’importe quel champs de recherche, sur presque n’importe quel site, sélectionnez « ajouter un mot clé pour cette recherche ». Ça permet d’avoir autant de moteurs de recherche que l’on souhaite et ça fonctionne aussi bien en mode POST qu’en GET.
    Cette fonctionnalité est également présente sur Chrome et (via une extension http://safarikeywordsearch.aurlien.net) sur Safari.
    Après, toujours sur Firefox, ajoutez une extension telle que Omnibar ou InstantFox pour booster vos recherches en ajoutant les suggestions de recherche (depuis n’importe quelle URL) ou le chargement automatique de la page de résultat.

  9. Pingback: Voici une autre fonctionnalité qui vous donnera envie de basculer vers Mozilla Firefox | pressagrun

  10. Dramatique, ces commentaires. Bien avant Chrome ou DuckDuckGo, Firefox a permis d’attacher des mots-clés aux moteurs de recherche, de sorte de taper « w Muse » pour tomber sur la page wikipedia. En quoi cette fonctionnalité est-t-elle nouvelle alors? elle ne l’est pas, c’est une sucrerie graphique.

  11. Mouais… va falloir que Mozilla propose une vraie killer feature pour me voir revenir.

    Parce que là, bon, comment dire… si ce sont les omnibars avec raccourcis ou les bangwords qui me compliquent l’existence, c’est que je ne supporte vraiment plus rien et que je ferai mieux de changer complètement de vie 😉

    Mais comme je n’utilise plus Firefox, je n’ai peut être pas compris la subtilité.
    Avant : clic dans la liste déroulante de la zone de recherche pour choisir son moteur de recherche, taper les termes, envoyer
    Après : clic dans la zone de recherche, taper les termes, clic sur le moteur de recherche à utiliser
    Du coup, je ne comprends pas l’amélioration…

  12. Pingback: Voici une autre fonctionnalité qui vous ...

  13. Et sur OS X, l’indispensable (pour ma part) Alfred et ses raccourcis de recherches web inclus et autres personnalisables à ajouter.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
B3PlELdCQAArClT
#DMFail : quand le directeur financier de Twitter se trompe de destinataire

Personne n'est à l'abri d'un DM fail et ce n'est pas Anthony Noto qui va nous contredire !

Fermer