Vos photos sur Facebook n’Ă©taient jamais vraiment supprimĂ©es

Les photos que les utilisateurs de Facebook pensaient avoir supprimées depuis quelques jours, mois, voire années seraient en réalité toujours présentes sur les serveurs du réseau social, accessibles depuis leur lien direct.

Les photos que les utilisateurs de Facebook pensaient avoir supprimées depuis quelques jours, mois, voire années seraient en réalité toujours présentes sur les serveurs du réseau social, accessibles depuis leur lien direct.

Vous avez probablement dĂ©jĂ  supprimĂ© une photo — ou demandĂ© Ă  vos amis de le faire — sur laquelle vous n’étiez clairement pas Ă  votre avantage sur le cĂ©lĂšbre rĂ©seau social de Mark Zuckerberg. Vous serez d’accord avec moi pour dire qu’une fois cette photo supprimĂ©e, plus personne n’est sensĂ© y avoir accĂšs. En revanche, il a Ă©tĂ© mis en Ă©vidence que l’URL du fichier .jpg renverrait toujours Ă  la photo dans certains cas, et cela mĂȘme trois ans aprĂšs sa suppression ! Ainsi, il suffit qu’une personne ait rĂ©ussi Ă  se fournir l’URL de la photo avant son retrait pour que celle-ci soit potentiellement toujours accessible. Pas trĂšs cool, n’est-ce pas ?

Ce qui l’est encore moins, c’est que cette faille a Ă©tĂ© repĂ©rĂ©e et exposĂ©e il y a presque trois ans par le site d’informations technologiques Ars Technica, et que Facebook, qui Ă  l’époque avait annoncĂ© compter rĂ©soudre ce problĂšme au plus vite, ne semble bizarrement toujours pas avoir bougĂ© le petit doigt… Un accord devait alors ĂȘtre Ă©tabli entre Facebook et ses partenaires de Content Delivery Network (qui permettent le stockage de contenus volumineux) afin de rĂ©duire le dĂ©lai de persistance des copies de backup sur leurs serveurs.

Une annĂ©e plus tard, Ars Technica Ă©tait revenu Ă  la charge, affirmant que leur photo “test” supprimĂ©e  l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente Ă©tait toujours accessible depuis son lien direct.

Bien qu’il soit indiquĂ© dans les conditions d’utilisation du service que les contenus supprimĂ©s sont en rĂ©alitĂ© effacĂ©s Ă  la maniĂšre de la corbeille Windows que nous connaissons tous, Facebook n’a pas Ă©clairci la question de la durĂ©e de stockage des copies de backup une fois les donnĂ©es supprimĂ©es par ses utilisateurs.

La compagnie a fini par annoncer vendredi dernier que son ancien systĂšme de stockage de photos posait parfois problĂšme lors de la suppression des contenus. D’aprĂšs Frederic Wolens, porte-parole de Facebook, ce systĂšme ne fonctionnerait en effet pas proprement, et devrait bientĂŽt ĂȘtre complĂštement remplacĂ© par un nouveau, beaucoup plus efficace et dont le dĂ©lai de stockage sur les serveurs aprĂšs suppression serait cette fois fixĂ© Ă  45 jours. La correction dĂ©finitive devrait ĂȘtre effective d’ici un ou deux mois.

Il n’y aurait selon Wolens qu’un faible pourcentage d’utilisateurs du service encore concernĂ©s par cette faille (on se demande quel en est alors le nombre, lorsque l’on sait que Facebook regroupera bientĂŽt 1 milliard de comptes). Toujours est-il que certaines personnes touchĂ©es par ce bug ont encore accĂšs Ă  leurs photos supprimĂ©es depuis 2008, 2009 ou 2010 (on a l’exemple de cette photo, supprimĂ©e en avril 2009).

Comme le souligne Jamie Keene dans son article pour The Verge, ce problĂšme remet sur la table la question de qui possĂšde rĂ©ellement les donnĂ©es que nous postons sur Facebook. Alors que la compagnie a longtemps insistĂ© sur le fait que les contenus mis en ligne restent la propriĂ©tĂ© exclusive des utilisateurs, si ces derniers ne sont pas en mesure de les supprimer dĂ©finitivement, il semblerait que ce soit plutĂŽt Facebook qui ait le contrĂŽle…

(Image d’illustration : Sean MacEntee)

Trier par :   Plus rĂ©cents | Plus anciens | Les plus votĂ©s
Invité

[…] Vous avez probablement dĂ©jĂ  supprimĂ© une photo — ou demandĂ© Ă  vos amis de le faire — sur laquelle vous n’étiez clairement pas Ă  votre avantage sur le cĂ©lĂšbre rĂ©seau social de Mark Zuckerberg. Vous serez d’accord avec moi pour dire qu’une fois cette photo supprimĂ©e, plus personne n’est sensĂ© y avoir accĂšs. En revanche, il a Ă©tĂ© mis en Ă©vidence que l’URL du fichier .jpg renverrait toujours Ă  la photo dans certains cas, et cela mĂȘme trois ans aprĂšs sa suppression ! Ainsi, il suffit qu’une personne ait rĂ©ussi Ă  se fournir l’URL de la photo avant son… Lire la suite »

Invité
Yuitoka
8 février 2012 1:09

Je l’ai toujours su quasiment dĂšs mon inscription, faisant rĂ©guliĂšrement depuis d’autres sites des liens directs vers des images.

Facebook n’efface absolument rien, il dĂ©sactive ou cache seulement.

Et c’est encore pire avec leur nouveau journal, l’option « Ne pas afficher dans le journal » cache seulement le statut sur son propre journal mais en rĂ©alitĂ© ça existe encore, ceux qui y ont dĂ©jĂ  commentĂ© peuvent y retourner en retrouvant un ancien lien dans leur historique de notifications.

Invité
8 février 2012 1:35

C’est pas qu’un problĂšme liĂ© Ă  la sauvegarde de certaines donnĂ©es, c’est surtout que quand on publie une photo sur facebook, soit mĂȘme, faut s’attendre Ă  tout.
ON le sait, plus besoin de s’Ă©tonner, la vie privĂ©e au sens commun du terme disparaĂźt avec Facebook.

Invité

[…] toujours prĂ©sentes sur les serveurs du rĂ©seau social, accessibles depuis leur lien direct.Via http://www.presse-citron.net Évaluez ceci : Share […]

Invité

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#3a9220; background-repeat : repeat; } http://www.presse-citron.net – Today, 2:02 […]

Invité

[…] background-color:#000000; background-repeat : no-repeat; } http://www.presse-citron.net – Today, 6:50 […]

Invité
8 février 2012 8:57

A qui appartient la photo qu’on hĂ©berge sur les serveurs de Facebook ? Que disent les CGV de ce rĂ©seau social ?

Invité

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#59595c; background-repeat : no-repeat; } http://www.presse-citron.net – Today, 7:58 […]

Invité

[…] background-position: 50% 0px; background-color:#222222; background-repeat : no-repeat; } http://www.presse-citron.net – Today, 8:07 […]

Invité
8 février 2012 9:16

Cela ne m’Ă©tonne mĂȘme pas de la part de Facebook de conserver ainsi les photos que l’on a uploadĂ©.

D’ailleurs, il est trĂšs simple de rĂ©cupĂ©rer les URLs des photos supprimĂ©s avec la fonction « cache » de Google qui affiche les versions antĂ©rieures de certains profils ou pages fan de Facebook… :(

wpDiscuz
Lire les articles précédents :
Google Chrome pour Android 4.0 disponible en version beta

Google a annoncĂ© hier soir la disponibilitĂ© de Google Chrome pour Android, un tout nouveau navigateur web en version bĂȘta.

Fermer