Vous allez peut-être trouver votre prochain logement sur la Carte Immobilière

Marre des agences peu scrupuleuses et des sites moches et figés ? La Carte Immobilière devrait vous plaire.

carte-immobiliere-1

Le secteur de l’immobilier ne se porte pas spécialement bien en ce moment. Preuve en est, le prix des logements ne cesse de dégringoler et les taux d’intérêt fondent comme neige au soleil.

En d’autres termes, c’est le moment idéal pour acheter un bien.

Mais voilà, trouver une maison ou un appartement n’est pas chose facile. Et si beaucoup de gens continuent à s’appuyer sur des agences, de plus en plus de sites se concentrent sur les annonces entre particuliers.

C’est précisément le cas de la Carte Immobilière.

Un service simple et intuitif

Il ne se contente cependant pas de proposer les mêmes services que ses concurrents. En réalité, il va un peu plus loin puisque son offre repose essentiellement sur la géolocalisation des biens. Pas de long listing impersonnel, ici, ses concepteurs ont préféré s’appuyer sur l’API de Google Maps et donc sur une carte interactive pour mettre en avant les biens référencés.

Le fonctionnement de la Carte Immobilière est assez simple.

Dans un premier temps, il faudra saisir le type d’annonces recherchées. Trois choix s’offrent à vous : les locations, les colocations ou les ventes. Ensuite, il suffira de taper le nom d’une localité pour lancer la recherche, et pour être automatiquement dirigé vers une nouvelle page constituée de trois grandes zones.

Tout en haut, dans un bandeau horizontal, vous trouverez une succession de plusieurs filtres. Ils vous aideront à trouver le bien qui vous correspond. En quelques clics, vous pourrez par exemple définir le type de logement qui vous intéresse, le nombre de pièces ou même votre budget.

Si l’envie vous prend, vous pourrez aussi indiquer une superficie ou encore les commodités qui vous intéressent.

La carte est placée juste en dessous. Son contenu est chargé dynamiquement, en fonction des critères définis par l’utilisateur. Chaque bien est présenté par un repère. Un clic suffit à ouvrir la fiche du bien.

Dans la partie droite de la fenêtre, nous allons aussi trouver une liste présentant tous les biens remontés par la carte. L’idée ici est évidemment d’en faciliter la lecture.

En marge, la Carte Immobilière propose pas mal de fonctions intéressantes et bien pensées. S’il sera parfaitement possible de masquer la carte, vous pourrez aussi créer des alertes e-mail et ajouter n’importe quelle annonce à vos favoris pour la retrouver par la suite.

Il est possible que l’interface du service vous rappelle quelque chose. C’est parfaitement logique car les concepteurs de la plateforme sont aussi ceux qui se cachent derrière la Carte des Colocs.

carte-immobiliere-2 carte-immobiliere-3

(Source)


9 commentaires

  1. Site très bien fait ! Il était temps qu’un bon site géolocalisé arrive sur le marché français, les US ont passé le cap depuis belle lurette.

  2. Homego est dédié aux professionnels on dirait, et la géolocalisation ne semble pas vraiment pertinente puisqu’ils redirigent vers le site des portails et des agences immobilière… +1 La Carte Immobilière.

  3. Cela ressemble beaucoup aux américains ZIllow ou Trulia, mais il faut avouer que c’est plutôt bien fait, les données open data sont intelligemment mises en avant. Annonce déposée pour moi et bonne chance à eux !

  4. Pingback: Vous allez peut-être trouver votre procha...

  5. Inscription sur le site La Carte immobilière refusée avec mon adresse mail Free.
    Pourquoi ?
    Merci.

  6. Tres claire, facile à consulter.
    Belle mise en page agréable a consulter.
    Je vous souhaite une visibilité rapide et decoller !
    BRAVO !
    A faire connaitre.

  7. Bravo à cette équipe ! Un excellent concept que nous espérons pouvoir prochainement proposer à nos clients désirant vendre leur villa ou leur appartement de particulier à particulier. Une bonne solution qui facilitera les locations et les ventes sans agence.

  8. l’idée est très bonne mais il n’y a pas assez d’annonces pour que ça soit interessant. Exemple: je recherche un appartement sur Royan pour faire une loi pinel http://loipinel-gouv.org/ et il n’y a pas d’offre sur cette ville ou même alentour ce qui montre bien que le site va avoir du mal à décoller.
    dommage parce que c’est très pratique.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook Messenger
PayPal et Facebook sont maintenant concurrents

Le numéro un des réseaux sociaux vient d’officialiser sa fonctionnalité de micro-transactions. PayPal a de quoi s’inquiéter.

Fermer