Vous avez un nouveau message, le sexting pratiqué par 50 % des adultes américains

Le sexting est une pratique qui tend à devenir courante. En tout cas, 50 % des adultes américains en ont déjà fait l’expérience selon MacAfee.

Vous connaissez probablement le sexting, pratique qui consiste à échanger des dialogues coquins par le biais de SMS. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que ce genre d’activité est en train de se populariser. En effet, si l’on en croit une récente étude menée par le spécialiste de la sécurité informatique MacAfee, 49 % des adultes vivants aux Etats-Unis auraient déjà utilisé leur mobile pour envoyer ou recevoir du contenu coquin, que ce soit par le biais de photos, d’e-mails ou encore de SMS. Du contenu qui n’est pas éphémère puisque 50 % des personnes le stockent.

Sexter des inconnus

Les plus enclins à s’échanger des messages coquins, ce sont les 18 – 24 ans chez qui 70 % avoue avoir déjà partagé ou reçu du sexting. Autre donnée : les hommes sont plus portés sur le sexting (61 % d’entre eux) que les femmes (41 %). Enfin, un chiffre un peu plus inquiétant : alors que 77 % des ‘sexteurs’ partagent avec des personnes qui leur sont importantes (conjoint(e) ou autre ami(e) proche), 16 % d’entre eux le font avec de parfaits inconnus – oui, cette personne rencontrée sur Internet une heure auparavant -.

SextingMacAfee

La sécurité avant tout

On sait que les téléphones ne sont pas vraiment des forteresses imprenables en terme de sécurité et il est conseillé de rester prudent avec l’utilisation que l’on en fait. Cependant, ce n’est pas sur ce point que MacAfee appuie mais sur les dangers engendrés par le partage de ses mots de passe et identifiants (compte e-mail et compte bancaire). L’entreprise rappelle donc bien de garder vos divers identifiants confidentiels sous peine de voir, un jour ou l’autre, quelques informations compromettantes dévoilées au grand jour.

Le sexting, c’est bien. Le sexting protégé, c’est mieux.

L’étude.


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Microsoft a choisi son nouveau PDG

Microsoft vient de nommer un successeur à Steve Ballmer pour le poste de PDG.

Fermer