Vous pouvez maintenant tester Remix OS sur votre PC

Une version alpha de Remix OS for PC vient de sortir. Et elle fait déjà une assez bonne impression.

Remix OS n’est plus nouveau. En effet, cette version assez spéciale d’Android a déjà été présentée l’année dernière et entre le CES 2015 et le CES 2016, Jide, l’entreprise qui a développé ce système d’exploitation, a même eu le temps de lever 1,5 millions de dollars via une plateforme de financement participatif pour financer la production du Remix Mini, un mini PC qui tourne sous ce système.

Cependant, lors du CES 2016, Jide a tout de même eu de quoi faire sensation : Remix OS for PC. Jusqu’à présent, Remix OS n’était disponible que pour les appareils fabriqués par Jide ainsi que quelques tablettes Android. Mais avec cette version « For PC », il sera possible d’installer l’OS sur n’importe quel (ou presque) ordinateur. Et par ailleurs, elle est disponible en téléchargement depuis depuis aujourd’hui.

Ce qui rend Remix OS très spécial, c’est que son interface et son ergonomie ont été conçues pour un usage sur les écrans de PC avec une souris et un clavier, mais pas vraiment pour le tactile.

Remix, c’est en quelques sortes une version d’Android qui rappelle un Windows. D’ailleurs, certains médias n’ont pas manqué d’écrire que c’est ce à quoi Chrome OS devrait ressembler : une interface de bureau pensée pour la productivité, mais sous Android, et qui supporte donc les applications conçues pour cet OS.

Mes premières impressions

Pour télécharger Remix OS, il faut se rendre ici. Une fois le fichier de 692 Mo téléchargé, il faudra utiliser un outil appelé Remix OS USB Tool pour créer une clé USB d’installation. Puis, il ne reste plus qu’à démarrer l’ordinateur sur cette clé USB. On notera aussi que Remix OS propose deux modes : un mode invité et un mode résident.

J’ai très brièvement testé Remix OS (version 2016011201, sur le mode Guest) sur la machine que j’utilise tous les jours (elle est dotée d’un processeur Core i5 avec une architecture 64 bits et de 8 GB de mémoire RAM, donc une bête avec une puissance acceptable).

En ce qui concerne la fluidité, ça passait très bien. L’ergonomie est bien plus adaptée à un ordinateur que toutes les autres versions d’Android que j’ai vues.

En revanche, lorsqu’on ouvre des applications, c’est un peu moins le cas, et c’est normal puisque les applications Android sont généralement conçues par leurs développeurs pour fonctionner sur du tactile et sur des écrans relativement petits.

Pour trouver des applications à utiliser sur le système d’exploitation, ça a aussi été un peu compliqué. En effet, la version de Remix OS que j’ai testée n’avait pas (encore?) de store d’applications.

De ce fait, il a fallu télécharger un store alternatif puis l’installer (oui, comme c’est Android, on peut installer les .apk). Cela m’a permis de tester un jeu, Angry Birds Rio, qui fonctionnait très bien (astuce : pour zoomer ou élargir il faut utiliser ses deux doigts sur le touchpad de son PC) et quelques applications (en revanche, je n’ai pas pu installer Word et Excel).

Pour le streaming, bien que Netflix et YouTube aient pu être installés, les vidéos ne se sont pas lancées, visiblement à cause d’un problème avec Google Play Services. Mais il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit encore que d’une version alpha.

En en ce qui concerne YouTube, j’ai tout de même pu tester la lecture d’une vidéo mais sur Google Chrome. Et comme sur les smartphones Android, les vidéos sont interrompues dès que l’utilisateur réduit la fenêtre.

La version de Remix OS for PC qui est sortie aujourd’hui n’est encore qu’une ébauche, mais elle donne un excellent aperçu de la superbe interface du système d’exploitation ainsi que de ses performances sur une bonne machine (quand ça marche, ça marche très bien).

Après, il reste à savoir ce que cela aurait donné sur une machine plus ancienne car l’une des promesses de Jide est que grâce à sa version d’Android, les gens pourront redonner vie à leurs vieux ordinateurs.

Comments are closed.

Lire les articles précédents :
Apple travaille sur Proactive, un concurrent de Google Now
Apple : une rumeur d’application pour passer d’iOS vers… Android

On se souvient tous de l’application que la firme de Cupertino avait lancée il y quelques mois pour migrer d’Android...

Fermer