Vous vous déplacez à vélo et désirez plus de pistes cyclables ? Ce petit robot pourrait vous aider…

Un robot capable de tracer les itinéraires empruntés par les cyclistes chaque jour et, ainsi, déceler les endroits où des pistes cyclables sont nécessaires : quand la robotique peut améliorer votre quotidien.

Vous êtes un cycliste et vous en avez marre de partager la route avec des voitures ? Vous trouvez qu’il n’y a pas assez de pistes cyclables dans votre ville ? Les ingénieurs de Radwende ont peut-être trouvé une solution qui pourrait aider à améliorer la situation. Cette solution, c’est un petit robot capable de tracer des itinéraires sur une carte. Jusque là, rien de bien extraordinaire me direz-vous. Mais l’utilité de la machine ne s’arrête pas là.

Une carte en crowdsourcing

Le robot fonctionne, en fait, couplé avec une application Android/iPhone à destination des cyclistes. Les as de la pédale devront l’installer sur leur mobile puis la lancer avant de partir effectuer leur trajet à vélo, trajet qui sera enregistré grâce à la géolocalisation. Les informations ainsi récupérées sont envoyées au robot qui va tracer une carte qui va répertorier tous les chemins empruntés par les cyclistes. Chaque trajet sera plus ou moins mis en avant, en fonction du nombre de personnes qui l’ont emprunté. Ainsi, une carte en crowdsourcing est générée. Celle-ci permettra de se rendre compte quels sont les lieux qui nécessitent une piste cyclable au plus vite.

RobotPisteCyclable

Robot d’utilité publique

Pour le moment, le système est testé en Allemagne, dans la ville de Wiesbaden – « la ville la plus hostile aux cyclistes » selon Radwende. Exposé au musée des Beaux-Arts, le robot va continuer de tracer des cartes jusqu’au 2 juillet. Petit détail amusant : les cartes dessinées par le robot seront mises en vente au prix de 150€. Cela semble exorbitant, mais la société offrira un euro de remise pour chaque kilomètre parcouru aux utilisateurs de l’application, de quoi faire baisser rapidement le tarif. Pour le moment, on ne sait pas si la ville de Wiesbaden utilisera les cartes du robot pour réfléchir à l’implémentation de nouvelles pistes cyclables. Cependant, l’exemple nous montre que la technologie peut être utilisée intelligemment pour résoudre des problèmes du quotidien. Espèrons que le petit robot fasse un détour par la France et sache convaincre nos élus.

(source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
lima
Lima/Partech Ventures : dans les coulisses d’une levée de fonds de 2,5 millions de dollars

Lima lève 2,5 millions de dollars avec l'objectif d'imposer sa vision du computing au monde entier.

Fermer