Voyagez autrement avec Verychic

Souvent croisé sur un des très bons supports du moment (TimeToSignOff), c’est au tour de Presse Citron de présenter Verychic et son service. Cette start up qui ouvre les voyages aux ventes privées s’offre, en plus d’un design soigné et d’une campagne de communication assez bien huilée, un lancement sur les chapeaux de roues pour les 15 personnes de la start up.

Souvent croisé sur un des très bons supports du moment (TimeToSignOff), c’est au tour de Presse-citron de présenter Verychic et son service. Cette startup qui ouvre les voyages aux ventes privées s’offre, en plus d’un design soigné et d’une campagne de communication assez bien huilée, un lancement sur les chapeaux de roues pour les 15 personnes de la start up.

Fondée par un passionné d’hôtels et un communicant, le site propose lors de ventes privées des hôtels « extraordinaires » testés et approuvés par l’équipe et à des prix très convaincants. Une bonne opportunité de découvrir de nouveaux lieux à des prix assez bas et surtout dans des endroits sur lesquels pas de mauvaises surprises sont à craindre… Les hôtels proposés ne sont que des établissements 4 ou 5 étoiles et avec des réductions allant de – 30% à – 70%, ce qui est en soit plus qu’intéressant pour se faire plaisir et découvrir des lieux souvent inaccessibles.

verychic Voyagez autrement avec Verychic

La startup prend une niche qui existe fondamentalement déjà avec des institutions comme lastminute mais ce dernier ne propose pas vraiment d’hébergement haut de gamme. Il est étonnant d’ailleurs que personne ne se soit mis sur deux créneaux aussi juteux que les ventes privées et le tourisme… Assurant également un service par téléphone et voulant établir une relation de confiance avec leurs clients, le service joue la carte de la transparence et propose même des services complémentaires avec une rubrique de conseils sur les restaurants et les lieux à visiter ainsi des avis d’autres utilisateurs du service sur les hôtels proposés.

L’entreprise mise sur 5 millions de CA en 2012 avec déjà plus de 300 000 inscrits au service et près de 200 hôtels déjà partenaires, la start up est sur un secteur prometteur et est en passe de devenir un des incontournables passages avant de partir en voyage.

Note d’Eric : je profite honteusement de cette opportunité pour glisser un petit mot sur mon blog Howtels où je présente les hôtels dans lesquels je descends lors de mes déplacements professionnels (voyages de presse, opérations spéciales et salons principalement). Explications ici.

6 commentaires

  1. « Il est étonnant d’ailleurs que personne ne se soit mis sur deux créneaux aussi juteux que les ventes privées et le tourisme… »

    http://www.voyage-prive.com, qui est lui aussi sur du haut de gamme / luxe.

    Mais ravi de voir ce nouvel acteur, la concurrence est toujours bénéfique !

  2. J’utilise également VeryChic que je trouve génial et très bien présenté, mais…

    « Il est étonnant d’ailleurs que personne ne se soit mis sur deux créneaux aussi juteux que les ventes privées et le tourisme… »

    MyTravelChic ou surtout Voyage Privé, vous connaissez ? :)

  3. Je rejoins Jeb sur sa remarque, la concurrence est déjà très présente sur le créneau !
    Bazar Chic avec mytravelchic.com, VP avec vente-privee-voyage.com … même les agences de voyages s’y mettent comme avec Promovac et son site clubprivevacances.com

  4. Verychic est aussi dans la tendance des sites qui changent l’aspect des photos. Terminées les photos réelles, un halo rouge dore le paysage, l’herbe verte devient fluo, l’eau éclate aux yeux, les toits oranges reluisent. Il suffit d’utiliser Google Images pour voir la différence. La mode Instagram touche ainsi le domaine du voyage. Cela rappelle les cartes postales des années 1950.

  5. C’est clair qu’Il y a quand même Voyage Privé sur le secteur, mais VeryChic fait une belle entrée avec un joli site !
    On pourra également citer http://www.verylastroom.com … pour ceux qui ont un iPhone et qui sont prêts à attendre le dernier moment pour avoir un gros discount…par contre, ce n’est pas que du luxe, y’en a pour tout le monde !