Wargaming lance officiellement World of Warplanes

Wargaming, le créateur de World of Tanks, a officiellement lancé World of Warplanes, un autre jeu vidéo massivement multi-joueurs. Toujours en Free-to-play.

Cette fois-ci, vous n’avez plus à piloter des tanks mais des avions de chasse des années 30. Déjà disponible en version beta ouverte depuis un certain moment, World of Warplanes arrive maintenant en version officielle. C’est ce que Wargaming a annoncé aujourd’hui. D’après la société, le développement de ce titre aurait duré 2 ans.

La version officielle du jeu de combat aérien vous permettra de choisir entre les avions américains, soviétiques, allemands, britanniques et japonais. Au total, le joueur aura le choix entre cent appareils différents. Bien sûr, de nombreux avions de chasse ne seront accessibles qu’après avoir progressé dans le jeu.

La sortie officielle de World of Warplane marque aussi le lancement d’un compte unifié sur les deux produits de Wargaming. Ainsi, le joueur pourra utiliser le même compte premium (et les même avantages) sur les deux jeux massivement multi-joueurs. Donc, vous pouvez prendre les airs à tout moment lorsque vous en avez un peu assez de broyer le plancher des vaches (et les vaches) avec votre char d’assaut.

De nouveaux avions, de nouvelles cartes et de nouvelles nations sont déjà attendus par les fans. D’après nos confrères de chez bit-tech.net, le nouveau MMO aurait déjà rassemblé 4.5 millions d’inscrits depuis le lancement de sa version beta ouverte. Par ailleurs, le mode de monétisation ne devrait pas s’éloigner de celui de World of Tanks : vente d’ « or » et d’accessoires pour les avions. Dans l’univers du gaming, World of Tanks est perçu comme un exemple de réussite du modèle free-to-play.

Rappelons que World of Tanks a remporté la récompense du meilleur jeu en ligne des Golden Joystick Awards de cette année. La nouvelle a été annoncée sur le site de Wargaming. En 2012, le jeu avait déjà remporté le prix du meilleurs MMO. 

(Source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Spothers : la petite annonce géolocalisée

Les petites annonces ont toujours bien marché sur le web, y compris en France. Le Bon Coin serait ainsi le...

Fermer