Waze : les infos trafic en temps réel arrivent sur Google Maps

Désormais, si vous utilisez l’application de navigation Google Map pour Android ou iOS, vous pourrez consulter les rapports d’incident en temps réel provenant des utilisateurs de Waze.

Vous rappelez-vous de cette bataille entre Facebook et Google pour l’acquisition de la start-up israélienne Waze ? Il semblait évident que la détermination de Google pour acheter cette appli était justifiée par le besoin d’ajouter de nouvelles fonctionnalité à Google Maps.

Google commence à rentabiliser son acquisition de 1 milliard de dollars. Mardi, la firme a annoncé dans un billet de blog que désormais, les utilisateurs de Google Maps sur Android et iOS pourront voir les rapports d’incident provenant des Wazers, en temps réel. Ce qui signifie que si une personne signale une route fermée, un accident, un radar, ou encore un pont coupé sur Waze, vous pourrez profiter de l’information en temps réel, afin que vous puissiez mieux optimiser vos trajets. Le profil du Wazer ne sera pas affiché sur l’application de Google mais celui-ci profitera des points supplémentaires. Cette nouvelle fonctionnalité a été lancée au Brésil, en Argentine, au Chili, en Colombie, en Equateur, en France, en Allemagne, au Mexique, au Panama, au Perou, en Suisse, au Royaume-Uni et aux USA.

Mais les utilisateurs de Google Maps ne seront pas les seuls à profiter de l’association Waze/Google. En effet, Google a décidé de mettre les applis Waze pour Android et iOS à jour. Désormais, Google Search est intégré à celle-ci et ses utilisateurs pourront avoir plus de résultats de recherche lorsqu’ils cherchent des adresses ou des lieux (issus de Google, Foursquare, Yelp, et d’autres).

Par ailleurs, suite au succès d’une version beta, Waze Map Editor inclura également Google Street View et l’imagerie satellite. De ce fait, il sera plus facile de corriger les erreurs de cartes.

Pour ceux qui ne le savent pas encore, Waze est une application gratuite lancée par une start-up israélienne. Elle permet entre autre aux utilisateurs de signaler des incidents tels que des contrôles de police, des barrages, des embouteillages, et autres, en temps réel. Également convoitée Facebook, elle finit par rejoindre la famille Google qui en a fait l’acquisition pour $1 milliard.

(Source)


19 commentaires

  1. L’utilisation de Waze est parfaitement hors la loi en France, c’est un dispositif qui peut servir entre autres à signaler les radars fixe et mobiles.
    Tant que Waze, était un truc pas encore trop connu, ça passait.

    Mais maintenant que google a racheté le truc, ça va devenir beaucoup plus connu, les politiques et les forces de l’ordre vont forcément finir par taper du point sur la table.

    Et il ne fait aucun doute que pour le territoire français, la possibilité de signaler les radars sera supprimée.

    Le rachat de waze par google est donc une très mauvaise nouvelle.

    • Eric

      @toto : certes, mais il me parait difficile pour la police ou les gendarmes de déceler si un automobiliste utilise Waze, je pense que ce n’est tout simplement pas possible. En cas de contrôle il suffit de fermer l’application avant de s’arrêter et voilà, ni vu ni connu. Et le fait que ce soit intégré dans Google Maps est plutôt une bonne nouvelle car cela sera encore plus transparent.

  2. Vraiment bien j’attendais ces rajouts depuis le rachat. Dommage qu’on ne puisse pas signalé depuis Maps les radars et autres. Option surement ajouté par la suite je pense.

  3. @Eric, tu n’as pas saisi ce que je voulais dire.
    La police et les politiques ne vont pas agir en regardant les téléphones des gens qui conduisent (ce qu’ils n’ont pas le droit de faire).
    Maintenant que Waze appartient à google, google est responsable.
    Quand Waze était une petite société israélienne, je vois pas comment il aurait été possible de faire pression sur cette société.
    Mais de la même façon que Coyote a du adapter ses appareils avec des mises à jour, google qui a des employés en France, qui paie des impôts (mais très peu) en France; que pourrait répondre google à une injonction de l’état Français de retirer la possibilité pour les français de signaler les radars?
    C’est ma foi fort simple à faire : « sur les cartes de tel pays, il n’est pas possible de signaler les radars et les policiers »

    • Eric

      @toto : oui je comprends bien, mais je me plaçais dans l’hypothèse où Waze subsisterait en tant qu’app autonome et ne serait pas fermée et absorbée par Google Maps. Dans ce cas on pourrait continuer à utiliser Waze avec ses fonctionnalités, dont le signalement de radars. Croisons les doigts…

  4. J’ai une préférence pour Google par rapport à Facebook, mais tous ces changements / intergrations dans tous les sens ne sont pas forcément positifs, à mon sens.

  5. Coyote a du arreter de signaler les radars si Google/waze doivent le faire aussi, une autre app sortira pour signaler ces fameux radars ou afficher une alerte sans le mot « radar » sur l’app.
    Les internautes veulent savoir ou sont les radars.

  6. Sinon éventuellement, vous pouvez respecter les limitations de vitesses et le problème des radars ne se pose plus.

    Pour les beaufs que je vois arriver de loin qui vont me répondre  » pompe à fric  » ou  » racket  » , je leur répondrais simplement que si les morts sur nos routes ont diminué de 8% en 2012 et que cette baisse est continue depuis l’installation des radars, c’est bien évidemment parce que les automobilistes ont levé le pied. S’il n’existe à ce jour pas de meilleur moyen pour faire ralentir un abruti et sauver des vies que de viser son porte monnaie, je ne vois pas le problème.

    Pour la seconde catégorie de beaufs que je vois arriver tout aussi vite en me disant  » ouiii mais faire payer un automobiliste qui roule à 135 au lieu de 130 « , je conseillerais un simple coup d’oeil sur le code de la route en leur rappelant qu’un panneau de limitation de vitesse n’indique pas la vitesse à laquelle on doit rouler, mais celle que l’on ne doit pas dépasser.

    • Eric

      @Nada : insulter les gens n’est pas la meilleure façon de faire valoir ses arguments.
      Sinon même si on ne conteste pas le principe des limitations de vitesse, je mets au défi qui que ce soit de faire plus de 500 km d’affilée sur un mix de routes départementales, nationales, ville et autoroute sans au moins se faire chopper une fois par un radar s’il n’est pas équipé d’un système d’avertissement. Il n’y a que les gens qui ne roulent pas qui prétendent le contraire. Je respecte scrupuleusement les limitations (juste parce-que je tiens à mon permis à mes économies), mais elle deviennent impossible à respecter : sur certains tronçons, notamment péri-urbains, il y a plusieurs changements à quelques centaines de mètres d’intervalle qui rendent le truc illisible (sans parle des tronçons avec travaux) car malgré toute la meilleure vigilance, on finit par ne plus savoir à quelle vitesse se situe la limitation. Dans ce cas un GPS qui vous prévient – je ne parle pas d’un avertisseur de radar, mais juste d’un truc qui affiche la vitesse limite en gros sur l’écran – est indispensable si on ne veut pas être catégorisé dans les « beaufs » comme vous semblez les aimer… Et pour ça une app genre Waze ou Wikango est juste parfaite.

  7.  » Il n’y a que les gens qui ne roulent pas qui prétendent le contraire  »
    Je fais plus de 1500 bornes sur des routes diverses par semaine et je prétend le contraire.
    Jamais un point de perdu ni aucun flash. Mon secret : Je sais lire un panneau.

  8. De plus, évitez de jouer les naïfs : Les avertisseurs de radars ne servent pas à respecter les limitations de vitesse, mais simplement à respecter celle-ci devant un radar, pour ensuite bombarder sans se faire chopper. Les commentaires ne parlaient pas de la nécessité d’avoir un système permettant de respecter les limitations de vitesse, mais bel et bien de la nécessité d’éviter les radars.

  9. Waze fait partie des applications Internet qui surfent sur la tendance du partage des informations, dans la lignée d’Instagram ou Snapchat. C’est ce qui marche le mieux en ce moment. Pas étonnant que Google le rachète aussi cher.
    Et quelle que soit la manière dont vous vous en servez, les avertisseurs de radar, pour ne pas être flashé, c’est quand même bien utile. Pour ma part, je ne suis pas un chauffard, mais il m’arrive de dépasser les limitations de 5 km/h environ. Rien de très dangereux mais assez pour se faire flasher ! Et dans ce cas la je dis merci à Waze !

  10. Eric

    @Nada : « Mon secret : Je sais lire un panneau ». Modeste et perspicace, en plus 🙂 Sans vouloir épiloguer et tenter de vous convaincre (d’autant que votre arrogance sous anonymat ne m’y pousse pas vraiment), je vais livrer aux autres lecteurs un exemple concret, qui m’est arrivé pas plus tard qu’hier soir. Je suis sur l’autoroute entre Genève et Lyon. Tronçon limité à 110 km/h sur plusieurs dizaines de km. Pour être tranquille, je fais ce que je fais toujours : je mets le régulateur-limiteur de vitesse, réglé à 115 car le compteur de ma voiture est optimiste d’environ 8 km/h. Je suis donc théoriquement à 107 km/h réels, tranquille. Je roule comme ça depuis environ 15mn, sûr d’être sous la limitation de vitesse. Je jette un Å“il sur mon compteur de vitesse, et là je vois qu’il affiche 135km/h. Que s’est-il passé ? Je ne sais pas, soit un bug du régulateur (peu probable), soit une erreur de programmation de ma part (la vitesse que j’ai validé n’était pas stabilisée) soit j’ai effleuré sans m’en apercevoir la manette du régulateur et celle-ci a généré une vitesse supérieure (plus probable). Dans une berline moderne et silencieuse avec boîte auto, un passage progressif de 110 à 135 km/h sur une autoroute déserte de nuit est totalement imperceptible, d’autant que ces foutues limitations endorment la concentration. Voilà comment, malgré moi je me suis retrouvé du côté des « beaufs » ou des chauffards-tueurs de la route… J’espère que cela ne vous arrivera jamais, mais vous allez certainement rétorquer que vous savez vous servir d’un régulateur, blablabla…

  11. Je vous rétorquerais qu’erreur de votre part ou non, vous étiez en excès de vitesse.
    Une fois de plus, vous déformez les propos tenu plus haut. Il n’était pas question d’aide au respect des limitations de vitesse, mais bel et bien d’aide à la fraude pour chauffard. Si je suis modeste et perspicace, vous êtes décidément de bien mauvaise foi.

  12. NADA, arrête tes blablas… nous sommes tous des être humain, nous fessons des fautes. Tu as déjà casser un verre….
    Je vais donner un autre exemple comme Éric:
    Avec ou sans régulateur, à coter de chez moi il on poser un nouveau radar en pleine descente… Grace a waze, j’ai ralenti un peu plus car une limitation en pleine descente de 50 km/h n’est pas normal. D’habitude je descends entre 50 et 60
    Grave a waze je vais payer plus de plaquette de frein et non des amendes a 90€ pour 1km/h et 1 points sur le permis.
    NADA je ne pense pas que vous êtes parfaite, vous voulez que les autre le pense mais vous faites le contraire. Un automobiliste qui conduit même 4h par jours aimerais être averti !
    Waze n’est pas un système pour faire chier la police, mais simplement que quand je vois radar sur waze bah je regarde mon compteur pour savoir si je ne suis pas sur un faux plat…
    Vous devez être une femme qui m’a même pas la télé chez elle car vous pensez que les ondes vous met des rides…
    Écouter chacun des internautes avant de presque insulter des personnes qui ne pense pas comme vous.
    Liberté d’expression.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
LinkedIn veut s’ouvrir aux étudiants

Selon Reuters, après avoir lancé les pages d'universités LinkedIn compterait s’ouvrir aux plus de 13 ans. Un bon moyen de...

Fermer