Web Summit 2016 : focus sur les nouveaux « content makers »

Qui sont les nouveaux « content makers » ? Quels contenus et sur quels canaux publient-ils ?

En rĂ©trospective du Web Summit, nous avons dĂ©cidĂ© de mettre l’accent sur les nouveaux content makers – tous ces crĂ©ateurs de contenu qui utilisent de nouveaux modĂšles, de nouvelles plateformes, de nouveaux outils. La rĂ©volution continue des rĂ©seaux sociaux et la possibilitĂ© de crĂ©er du contenu soi-mĂȘme est la promesse d’une Ăšre oĂč tout le monde a une voix. Un focus sur la VR et les rĂ©seaux sociaux multimodaux.

On commence par l’annonce espĂ©rĂ©e de Mark Schroepfer, CTO de Facebook: ils mettent les bouchĂ©es doubles sur l’Intelligence Artificielle et la reconnaissance visuelle pour une prĂ©cision plus fine que jamais ainsi que la RĂ©alitĂ© AugmentĂ©e pour toujours plus de proximitĂ© virtuelle. L’avatar tridimensionnel de votre interlocuteur dans votre salon, c’est demain.

Regardez l’intervention complĂšte de Mark Schroepfer

On Ă©voque d’ailleurs Sansar, Second Life version VR par ici.

D’aprĂšs Mike Perlis, CEO du magazine Forbes, il est dĂ©sormais difficile de trouver une industrie qui ne saisit pas le grand potentiel de croissance de la RĂ©alitĂ© Virtuelle. AprĂšs le monde du cinĂ©ma, du sport et plus encore (coup de cƓur pour l’opĂ©ration Field Trip to Mars Ă  vocation Ă©ducative), les mĂ©dias traditionnels s’y mettent aussi.

Être viral sur les « intertubes »

Suite Ă  un dĂ©bat animĂ© entre Mashable et Venture Beat – Does Social Media dilute the Brand? – il s’avĂšre que la portĂ©e des mĂ©dias habituels est augmentĂ©e par leur prĂ©sence sur les rĂ©seaux sociaux, Ă  condition de proposer des contenus exclusifs sur chaque plateforme, adaptĂ©e Ă  des audiences diffĂ©rentes. Il s’agit d’ĂȘtre viral sur les “intertubes”.

Les succĂšs de Reddit ou encore Imgur et ses 150 millions d’utilisateurs soulignent Ă  quel point le contenu est le plus authentique des leviers marketing. Parce-qu’il contribue Ă  une saine Ă©mulation crĂ©ative, par le pouvoir de la communautĂ©. Jake Paul et Meredith Foster, stars YouTube, abondent en ce sens: seul un contenu auquel l’audience peut s’identifier crĂ©e un engagement pĂ©renne. Pour la « gĂ©nĂ©ration Adblocks », il n’est pas question de surfer Ă  l’aveugle, la quĂȘte de contenu est orientĂ©e par ses vĂ©ritables centres d’intĂ©rĂȘt et/ou la possibilitĂ© d’y contribuer.

zoome

De la culture des “memes” Ă  celle de la pure crĂ©ation


En tĂ©moigne Hit Records, la premiĂšre compagnie de production auto-gĂ©rĂ©e par la communautĂ© en ligne. Joseph Gordon-Levitt, acteur en vogue et fondateur, prĂ©cise que la plateforme est “community-based” et non “crowd-based”, dans le sens oĂč elle repose sur l’unique contribution de chacun plutĂŽt que sur des interventions de masse « dĂ©personnifiĂ©es ». Un basculement de la culture des “memes” Ă  celle de la pure crĂ©ation


zoome2

Enfin, Zoome symbolise l’évolution des plateformes mĂ©dias. Le nouveau rĂ©seau social vidĂ©o de la star (ou ex-star) brĂ©silienne du football Ronaldinho, combinĂ© Ă  une chaine TV en ligne est en fait un moyen de faire du streaming vidĂ©o live ou Ă  la demande entre individus ou business Ă  travers le monde. Vous pouvez bien sĂ»r y retrouver la nouvelle tĂ©lĂ©rĂ©alitĂ© du champion


Si vous doutez encore du pouvoir des communautĂ©s en ligne, rappelez-vous que Tinder a recrutĂ© sa sociologue en chef Dr Jess Carbino sur le rĂ©seau social aux 20 milliards de connexions lui-mĂȘme.


RĂ©pondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
donald-trump-meme
Facebook se dĂ©fend d’avoir aidĂ© Donald Trump Ă  devenir prĂ©sident des USA

AprĂšs la publication de quelques articles accusant Facebook d’avoir aidĂ© Donald Trump, Mark Zuckeberg rĂ©agit.

Fermer