Webdesign : Kameleoon rhabille vos sites web sans code et sans logiciel

Nous avons eu l’occasion de le constater récemment avec Artisteer, et il y a un peu plus longtemps avec Kiubi, si le webdesign reste une affaire de professionnels – et peut-être davantage qu’il y a quelques années d’ailleurs – il existe également des solutions qui permettent à des mains moins expertes de créer, personnaliser ou

Nous avons eu l’occasion de le constater récemment avec Artisteer, et il y a un peu plus longtemps avec Kiubi, si le webdesign reste une affaire de professionnels – et peut-être davantage qu’il y a quelques années d’ailleurs – il existe également des solutions qui permettent à des mains moins expertes de créer, personnaliser ou modifier le design d’un site web ou d’un blog sans avoir recours à une seule ligne de code.

kameleoon Webdesign : Kameleoon rhabille vos sites web sans code et sans logiciel

C’est aussi ce que propose la start-up française Shoopz avec sa nouvelle solution d’édition de sites web en ligne Kameleoon. Kameleoon est un outil qualifié de « révolutionnaire » (vous savez combien je me méfie de ce terme) par ses créateurs, qui a pour ambition d’apporter au grand public la possibilité de personnaliser le style et la charte graphique de leurs sites Web préférés.

Kameleoon est  une application 100% Web peut être greffée sur n’importe quel site web existant, et qui ajoute instantanément des fonctionnalités de conception professionnelle qui se présentent sous la forme d’une palette d’outils visible, en mode édition, directement dans les pages du site cible. La sélection d’un élément et sa transformation sont entièrement en mode visuel ( WYSIWYG).

Avec ce concept, Kameleoon met en avant la possibilité, par exemple pour une plateforme de blogs, de proposer à ses utilisateurs de personnaliser leurs pages sans intervenir sur le code. De ce fait, pas besoin de FTP ni de rapatrier les fichiers HTML modifiés. Pas besoin non plus de se soucier de la technologie ni du déploiement.

Kameleoon est disponible dans une version gratuite pour les sites non-commerciaux, tandis que la version payante cible principalement les grandes plateformes de services Internet. J’ai testé la démo : la réalisation est soignée et assez intuitive et on ne se retrouve pas avec une usine à gaz comme c’est souvent le cas avec les solutions promettant du tout visuel.

Cependant si l’on souhaite modifier ses pages il faudra quand même avoir la possibilité d’accéder eux fichiers HTML afin d’insérer des marqueurs spécifiques dans le code ainsi que le JavaScript nécessaire aux modifications dans l’en-tête des fichiers. Pour l’installer sur un site dont vous avez le contrôle il faut en effet ajouter la ligne de code pour intégrer le moteur Kameleoon. Il faut alors  vous inscrire sur le site pour créer un compte gratuit. Dans ce cas le service duplique vos fichiers CSS sur son serveur et les modifie à la volée pour permettre la modification de l’habillage graphique. De ce fait Kameleoon ne réécrit pas les fichiers de vos serveurs, qui restent intacts. Intéressant, mais cette intervention nécessaire dans le code me fait m’interroger sur la vraie valeur ajoutée de ce service, qui s’adressera du coup à des utilisateurs ayant déjà quelques notions de HTML davantage qu’à de purs néophytes.

En attendant, pour vous faire une idée, vous pouvez tester les démos sur cette page, prenant en compte les principaux scripts de CMS, blogs et forums, comme WordPress, OSCommerce ou encore Joomla.

34 commentaires

  1. doit manquer un mot dans la phrase « sans intervenir [directement] sur le code » sinon c’est de la magie lol

  2. Pas révolutionnaire du tout!

    En plus, je trouve le design de leur site vraiment moche

  3. J’ai testé et je trouve ça plutôt bof, ça ne fonctionne pas forcément bien. Je ne pense pas que cela puisse remplacer une quelconque agence de design.

  4. Eric

    @Thomas : « Je ne pense pas que cela puisse remplacer une quelconque agence de design » C’est évident et ce n’est pas le but. Mais ça pourra rendre service à un blogueur indépendant qui ne connait rien au code (soit la majorité des blogueurs hors sphère high tech), et qui de toute façon ne se serait jamais payé une agence de design.

  5. (Disclaimer: je travaille pour Shoopz précisément sur le projet Kameleoon)

    @Florent Absolument, il y a une intervention directe sur le code, mais elle est extrêmement minime (essentiellement comme Google Analytics): il suffit d’ajouter deux lignes de javascript au début du source de la page, et tout le reste, l’éditeur de page web comme les habillages créés par cet éditeur seront chargés par ce javascript.

    Nous proposerons dans les prochains jours un plug-in WordPress qui fera tout ce travail, ainsi que l’inscription gratuite au service, ce qui permettra de ne vraiment rien avoir à faire du tout dans le cas d’un blog WordPress.

    D’autres plug-in du même style pour les CMS principaux suivront.

  6. Essayé sur « www.google.fr », bof, ça casse pas des briques question performance
    Sur un autre site fait en GWT qui requête le serveur, c’est encore plus mort, il charge pas les composants graphiques. Dommage, il montre donc une certaine réticence à Javascript.

    M’enfin comme tu dis Eric, pour un blogueur hors high-tech, c’est clair que c’est pratique, en plus avec les outils fournis pour WordPress, Joomla, OSCommerce et tout le toutim, on peut dire qu’ils ont bien pensé leur truc^^

  7. Très intéressant pour les bloggers avec un minimum de connaissances, en effet, une fois qu’on réussit à le maitriser.

  8. Moi, je fais partie des trop nuls pour utiliser. Quand tu dis « réalisation soignée » « intuitive » etc, mes petits yeux s’écarquillent… Suis-je le seul à voir une usine à gaz dans toute sa splendeur ?

  9. « ni de rapatrier les fichiers HTML modifiés3. »
    Le 3 est en trop je crois ;)

    Je pense que l’outil peut être pratique, mais il ne me semble bien évidemment pas réservé aux professionnels ou aux « gros » bloggeurs qui préféreront des agences web pro.

  10. Respect pour le développement, par contre niveau utilisabilité et expérience utilisateur… il reste du boulot.
    J’utilise des outils censés êtres plus compliqués, pourtant je n’ai pas eu la patience de faire marcher leur outil. Vive le code à l’ancienne!

  11. Houlà… j’ai testé et j’ai pas vraiment réussi à m’en servir. Pas simple à maîtriser… A titre de comparaison, la prise en main d’Artisteer prend 15 secondes.
    Là, on a presque meilleur temps de se replonger directement dans les CSS.

  12. Produit intéressant mais le fait qu’on ne puisse pas générer un CSS à l’issu de la customisation c’est quand même dommage.

    Avoir un site qui soit reposer sur la béquille de Kameleoon pour fonctionner c’est pas très exotique.

    L’utilisation est sympa, un peu perfectible.

    A mon sens ca donne une idée du rendu avant de faire le gros développement.

  13. yep moi je reste sceptique. Le plus dur dans le webdesign, c’est d’avoir les idées, de savoir ce qui est beau et de savoir comment ca seras beau. C’est pas forcement de faire le rendu… enfin c’est mon avis ( ;) )

  14. @yohannp: Nous sommes en train d’évaluer la demande pour un plug-in Kameleoon pour plusieurs CMS et SPIP est bien sûr sur notre liste. N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de votre intérêt.

    @michaelbechler: Artisteer est effectivement joli, mais ils ne font pas vraiment la même chose que nous. Kameleoon permet de modifier l’apparence du site en ligne, aussi souvent que l’on veut, et de manière générique et adaptable à tout site. Chaque élément d’une page est ainsi modifiable indépendamment.

  15. Ma seul crainte serait que un autre site soit imbriquer dans le miens car en cas de piratage ont ne contrôle plus rien.

  16. stefhan

    Ça me fait penser à des plugins firefox pour changer les pages…

    (ps: j’ai également testé sur Google.fr XD)

  17. Opera mini est dispo pour iphone! Vite avant qu’ils ne changent d’avis

  18. Red-Rabbit on

    C’est chouette pour les gens qui ont une petite connexion ça … Entre les scripts Jquery embarques pour rien,les thèmes ultra lourds mal foutus, les gravatars, les script de stats et ça en plus … Quel bordel, vous croyez vraiment que tout le monde a accès a l ADSL 2 ?

  19. Pas très révolutionnaire en effet ! Surtout la chute, quand on voit que finalement on doit mettre les mains dans le html, Java ou autre même pour une ligne de code, et bien la ménagère de 40 ans qui veut personnaliser son blog sur les points de croix elle l’a un peu dans l’os ; )

  20. @Thomas @Eric Je ne pense pas non plus que ça puisse remplacer une agence de design ! Heureusement d’ailleurs, je serais au chômage depuis longtemps déjà sinon… Etre designer ce n’est pas juste colorier un carré en vert.
    Mais je suis d’accord avec Eric, pour ceux qui n’en auraient pas les moyens et veulent un truc basic ça peut servir, mais comme je le dis plus haut si il faut mettre les main ne serait ce qu’un peu dans le code, l’avantage est très limité.

  21. Résultat vraiment pas concluant… et l’ergonomie du JS est passablement désagréable…

  22. michaelbechler

    @Enzo90910 comme dit, le concept est très séduisant, mais son application est pour le moment très poussive, pas assez claire et le mode de fonctionnement contestable…

    maintenant concernant le débat de la mort des webdesigners faut arrêter, laissez déjà les petites boites se lancer sur le web et se rendre compte de son intérêt pour eux, elles feront ensuite appel aux pros du design, qui sauront les conseiller… je rappelle que 54% des petites entreprises qui disent vouloir se lancer sur le net cette année (soit 21% de 3,4 millions), disent vouloir être accompagnées par des professionnels !

Lire les articles précédents :
E-Books, eReaders, i-Ink : 10 sites et blogs incontournables sur la lecture numérique

Avec l'émergence du web et des nouveaux usages induits par les médias sociaux, les communautés, la vidéo et le mobile,...

Fermer