WebOS : une seconde jeunesse avec les télévisions LG

LG annonce qu’il a vendu plus d’un million de smartTV sous webOS depuis mars. Un « recyclage » inattendu du système d’exploitation mobile lancé il y a quelques années par… Palm.

Palm WebOS Wikimédia CC attr

Vous rappelez-vous de ceci ?

Le constructeur LG a annoncé être parvenu à vendre un million de smartTV utilisant le système d’exploitation WebOS. Annoncés par LG lors du dernier CES de Las Vegas, ces télévisions ont été commercialisées à partir du mois de mars. Et avec un million d’unités vendues en si peu de temps, LG semble bien parti pour son objectif qui est d’en vendre 10 millions d’ici le premier semestre 2015.

Pour rappel, WebOS est le système d’exploitation qui a jadis propulsé les Palm, ces smartphones qui, autrefois, semblaient avoir le potentiel de concurrencer les BlackBerry (le fleuron de l’époque). En 2010, la société Palm est rachetée par HP pour 1.2 milliards de dollars. HP produit alors des appareils sous WebOS, tels que la tablette HP TouchPad. Mais en 2013, le système d’exploitation est revendu à LG qui annonce qu’il va l’utiliser pour propulser ses smartTV. Il semblerait que cette décision ait contribué à la survie du système d’exploitation, basé sur Linux, auquel de nombreux internautes sont encore profondément attachés.

Dans son communiqué, LG a annoncé qu’il allait déployer ces nouveaux produits dans 150 pays différents, d’ici la fin du mois. La ligne directrice de LG dans l’implémentation de WebOS sur les smartTV semble être de simplifier l’expérience utilisateur au maximum. En tout cas, le public semble séduit.

Voici une vidéo pour vous donner une idée de l’interface d’une TV sous WebOS :

(Source)

Photo : By 惟①刻¾ [CC-BY-SA-2.0], via Wikimedia Commons


2 commentaires

  1. Le système d’exploitation s’appelle « webOS » sans majuscule au début. De la même manière, on parle de « iOS » et pas de « IOS » ou « Ios ».

  2. Eric

    Oui mais comme c’est un nom propre, en français on met une majuscule (a fortiori si le mot est au début d’une phrase) 🙂 Bon d’accord on va corriger.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Satellite pixabay
Google voudrait distribuer internet avec 180 satellites

Internet pour tous : après les ballons et les drones solaires, Google veut aussi des satellites.

Fermer