[détox] Weekly, la revue de presse hebdomadaire

Weekly est un site d’info pour tous ceux qui veulent suivre l’essentiel de l’actualité en un minimum de temps et de façon différente. Interview.

weekly-header

Nouvel épisode de [détox] aujourd’hui et nous restons dans l’univers des médias d’actualité. Au menu du jour : de la presse, de l’infobésité, une histoire d’amitié et des idées nées sur un banc d’école.

>> Retrouvez tous nos articles de la série [détox] sur les médias numériques qui innovent.

D’une idée étudiant à un projet concret

Quel est le parasite le plus résistant : une bactérie, un virus, un ver intestinal ?… Une idée. Cette phrase est tirée d’une des répliques de Leonardo Di Caprio dans le film Inception. Elle pourrait aussi être utilisée dans le cadre de la création de Weekly (sans le côté péjoratif du parasite ou du virus). En fait, je cherchais une citation sympa pour illustrer le fait qu’une idée peut parfois rester blottie des années dans un coin du cerveau avant de resurgir au bon moment. Bon, finie la minutes hollywoodienne, place à l’explication.

Comme le Quatre Heures, l’histoire de Weekly a débuté sur les bancs de l’école de journaliste il y a presque 15 ans. Maïlys et Aline ont commencé à imaginer leur site web d’informations lorsqu’elles cherchaient un stage et devaient faire face à une pénurie d’offres intéressantes. De plus, les deux partenaires avaient déjà conscience que les gens manquaient de temps pour se tenir au fait de l’actualité, ce qui est d’autant plus vrai aujourd’hui.

L’essentiel de l’actualité… autrement

Weekly part donc d’un principe intéressant : la revue de presse, a possibilité d’avoir l’essentiel de l’actualité de la semaine analysée et résumée en un seul endroit. Si le site peut paraître un peu chargé au premier abord, il propose des rubriques originales, de l’actualité variée et quelques concepts intéressants à creuser. Et ça tombe bien car Weekly a récemment lancé sa campagne de crowfunding sur Ulule.

Pour mieux comprendre le concept du site et les enjeux de la campagne de financement, j’ai eu le plaisir de discuter un peu avec Maïlys, une des fondatrices de Weekly.

resume

Résumé d’un article sur un site internet qui résume l’actualité…

Peux-tu me résumer weekly en un tweet ?

Weekly c’est le site d’info pour tous ceux qui veulent suivre l’essentiel de l’actualité en un minimum de temps et de façon différente (134 signes, pas mal non ?)

Quand et comment est né le projet ?

Weekly est en réalité « le grand frère » d’un projet plus ancien. Il faut remonter un peu dans le temps. Il y a presque quinze ans… Sur les bancs de l’école de journaliste.

« On représentait juste de la main-d’Å“uvre gratuite. »

Avec Aline, on peinait à trouver un stage intéressant. La plupart des offres, c’était pour bosser pour des sites Internet, de chez nous, sans être placées sous l’aile protectrice d’une grande signature. On représentait juste de la main-d’Å“uvre gratuite. Or, si tu fais un stage, c’est bien pour apprendre. C’est comme ça qu’on a eu l’idée de créer notre propre site, car quitte à travailler en solo et sans conseil, autant que ce soit pour nous.

A l’époque, le site s’appelait depechetoi.com et il était déjà articulé autour d’une revue de presse hebdomadaire avec un objectif : l’essentiel de l’actualité en un minimum de temps. Après avoir obtenu nos diplômes et décroché nos premiers jobs, on a laissé tomber car on n’avait plus le temps de s’en occuper. Mais non sans une certaine frustration.

Dix ans plus tard, après un repas d’anniversaire, on s’est mis à reparler de notre projet. Pour la énième fois. Sauf que cette fois-ci, on s’est dit : on recommence ! On a gardé le concept de la revue de presse hebdomadaire car notre volonté c’est de donner l’essentiel de l’actualité à tous ceux qui n’ont pas le temps de lire les journaux, qui n’ont plus envie de le faire, qui n’en peuvent plus de l’infobésité.

On a ensuite réfléchi à d’autres rubriques afin d’être en mesure de publier au moins un article par jour. Là encore, on a cherché à faire « autrement ». La rubrique la plus parlante c’est le PolitiQuizz (http://www.weekly.fr/Politi-Quizz/) du mercredi. Comment donner envie aux gens de s’intéresser à la politique, aux textes rébarbatifs des projets de loi, ou à ce qui se passe dans d’autres pays ? En en faisant un quiz. Apprendre en s’amusant. Ne pas passer à côté de sujets fondamentalement important grâce à une forme plus ludique. Car c’est ce qui nous motive à travers nos articles : expliquer sans fioriture, donner envie d’en savoir plus et surtout transmettre l’essentiel.

Au fur et à mesure, on a décidé que cette idée de « l’essentiel de l’actualité autrement » serait notre fil conducteur. Weekly.fr a été lancé en janvier 2013.

Peux-tu me parler de ceux qui travaillent sur Weekly ?

Au démarrage, Weekly c’était juste Aline et moi. Aline avec ses plus de dix ans d’expérience en radio, et moi avec mes plus de dix ans d’expérience en presse écrite, radio (et deux ou trois TV, histoire de).

On a travaillé en duo presque un an. Puis Marianne et Laurence, deux collègues journalistes qui avaient lancé un blog cinéma, nous ont proposé de s’occuper d’une rubrique ciné sur Weekly. C’était en octobre 2013. Le même mois, Alain, spécialiste informatique, a lancé la rubrique high-tech, qu’il alimente aujourd’hui avec Fabrice.

Et puis, il y a ensuite eu Anthony, Heilder et David, des passionnés de sport qui se sont proposés pour réaliser chaque semaine l’essentiel de l’actualité sportive.

Puis Laurence a eu l’idée de développer celle consacrée aux sciences. Récemment, Wilfrid a pris en charge l’essentiel de l’actualité du jeu vidéo. Au fils des ans, Weekly est devenu un véritable projet collaboratif. Aujourd’hui, la rédaction est composée d’une dizaine de personnes.

Quelles difficultés avez-vous rencontré lors de la mise en place du projet ?

Nous n’avons rencontré aucun problème au départ. Après plus de dix ans à travailler au sein de diverses rédactions, Aline et moi étions ravies de cette liberté retrouvée. On s’est franchement éclatée à mettre Weekly sur les rails.

Les difficultés sont venues plus tard. Lorsqu’Aline a animé une émission de radio en soirée et qu’elle manquait de temps. Lorsque j’ai eu mon deuxième enfant et que je me suis mise à manquer de temps.

« On ne cherche pas à concurrencer les grands médias traditionnels […], on est alternatif et complémentaire. »

Et aujourd’hui, que représente Weekly en termes de chiffres ?

10 : c’est le nombre d’auteurs qui contribuent à Weekly.

1 200 : c’est le nombre de visiteurs uniques/jour en moyenne. Un chiffre dont on est content puisque nous sommes partis du fin fond du web (on est parti de zéro… sans rien d’autres que nos claviers…). Mais un chiffre que l’on aimerait voir fortement augmenter.

4 000 : c’est le nombre de visiteurs/jour.

12 500 : c’est le nombre de personnes qui nous suivent à travers la WeekLetter (>5000), Twitter (>5200) et Facebook (>2300)

30 000 : c’est le montant que l’on espère récolter par le biais de l’opération de crowdfunding que nous avons lancé pour pouvoir booster le développement de Weekly.

La seule vidéo que nous avons pour l’instant c’est celle que nous avons réalisée pour cette opération de financement participatif.

Qui sélectionne l’actualité ? Comment faire le tri entre ce que vous mettez sur le site et ce que vous laissez de côté ?

Tous les jours avec Aline, nous réfléchissons au sujet à traiter le lendemain. On ne va pas dire que nos sensibilités n’entrent pas en ligne de compte. Ce serait mentir. Mais on discute beaucoup afin de traiter les sujets qui nous semblent les plus importants.

Le plus difficile est la sélection des infos à développer dans la revue de presse. On établit une liste chacune de notre côté. On les compare. On les complète.

Peux-tu me détailler un peu les rubriques de Weekly ? Quelle est la rubrique qui propose de voir un résumé de l’actualité de la semaine ?

C’est la rubrique « Dans le rétro » (qui porte d’ailleurs bien son nom) qui propose un rattrapage de l’actualité de la semaine. Aujourd’hui, on y propose six revues de presse : France, International, Sport, High-tech, Sciences et planète, Jeux vidéo.

La rubrique « God Save the Week » est une rubrique « bonnes nouvelles », parce qu’on s’est dit qu’avec l’horreur des informations que l’on donne le reste du temps, il fallait bien laisser un peu de place à la bonne humeur, aux belles initiatives, aux jolies histoires…

La rubrique « L’humeur » est un édito qui nous permet de nous exprimer plus personnellement.

La rubrique « Ã§a parle » est dédiée aux sujets polémiques. On donne d’abord l’info et ses développements avant de « faire parler » les Français via les tweets qu’ils ont pu poster sur le sujet.

La rubrique « PolitiQuizz » permet de décortiquer un sujet politique sous forme de quiz. Sujet souvent rébarbatif comme un projet de loi par exemple pour apprendre et comprendre en s’amusant.

La rubrique « On s’en fout » est dédiée au people.

Pour comprendre la rubrique « Walhalla », je t‘invite à lire le tout premier article de cette rubrique. Il y est question d’Astérix, de Walkyries et de paradis… Mais tu y trouveras toutes les réponses 😉

Enfin, pour les rubriques « High-tech », et « cinéma/culture », leurs noms parlent d’eux-mêmes.

Y a-t-il d’autres rubriques que vous aimeriez développer sur Weekly ?

La prochaine à être développée va être la rubrique cuisine. Elle n’est pas encore mise en avant et n’a, pour le moment, pas de nom définitif… Elle fait partie des projets en cours de développement. Le but est de faire découvrir les coulisses de la gastronomie française. Pour preuve, le premier article était consacré à un concours, vu de l’intérieur, avec le charismatique chef Norbert Tarayre. Le prochain doit être consacré au nouveau chef d’une grande maison française…

On va également profiter de l’été (on a une grille allégée) pour repenser tout le site. Au programme, une nouvelle présentation des revues de presse France et Internationale. Peut-être agrémentées d’une vidéo. Une facilité de recherche par semaine des infos. Et de nouvelles rubriques. On est en pleine réflexion donc pour le moment rien n’est formalisé, il faudra attendre septembre ou octobre.

Quel est le business model de weekly ?

Weekly est un site gratuit. Pas d’abonnement, ni d’articles payants. La monétisation du contenu passe par l’affichage de publicités.

news-morning

Une petite pause pour voir un peu ce qu’il s’est passé cette semaine.

Pourquoi avoir fait le choix de proposer une application sur Windows plutôt que sur iOS ou Andoid ?

Tout simplement parce qu’il fallait bien commencer par l’une d’entre elles. Ayant un Windows Phone, on est parti sur celle-là. On voulait développer les autres dans la foulée sauf qu’on s’est finalement attaqué à une version « adaptive » et « responsive » du site, compatible tablette, smartphones, et ordinateur. On s’est ensuite demandé si cela ne suffisait pas. Néanmoins, des applications iOS et Andoid pourraient voir le jour, dès que l’on aura un peu de temps. Ou si l’opération de financement participatif fonctionne car nous pourrions alors la faire développer.

Vous lancez actuellement une campagne de crowdfunding. Que souhaitez-vous développer en premier lieu ?

On veut développer la visibilité de Weekly en France, mais aussi dans les pays francophones. On veut maîtriser la monétisation du contenu et converser directement avec des annonceurs de qualité. On veut enrichir le contenu et proposer de nouvelles rubriques.

Comment se démarquer dans un secteur aussi concurrentiel que les sites d’actualité ?

On ne cherche pas à concurrencer les autres. On espère être une alternative aux grands médias traditionnels. Si un lecteur veut approfondir un sujet, il trouvera toutes les analyses qu’il souhaite sur Internet. Mais s’il veut savoir en un coup d’œil ce qu’il s’est passé d’important dans la semaine, la recherche devient plus compliquée. Les grands médias brassent trop d’informations pour répondre aussi clairement que nous à cette problématique. On est donc complémentaire. Alternatif et complémentaire.

Envisages-tu un développement de l’activité sur un autre média (Youtube, Podcast, etc.) ?

On envisage effectivement de multiplier les supports. Le prochain développement doit concerner la rubrique « Dans le rétro ». On aimerait avoir une version vidéo de l’essentiel de l’actualité, chaque semaine. On réfléchit encore à la meilleure façon de la présenter.

Si vous aussi êtes un peu pris par le temps pour suivre l’actualité, je vous invite à faire un tour sur Weekly. Et si le concept vous plaît, n’hésitez pas à soutenir l’équipe sur Ulule !

Au fait, savez-vous combien il y a de candidats LR  à la primaire ? Non ? Et pourtant, ce n’était que la première question du Politi’Quizz de la semaine dernière, il faudrait suivre l’actualité… et pourquoi pas autrement ! Allez, à dans 15 jours !

Source images : Visual Hunt


Weekly, la revue de presse hebdomadaire"]

Répondre

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Chromebook
La liste des Chromebook qui pourront lancer des applications Android

Si vous avez un Chromebook, il vaudrait mieux qu’il soit dans cette liste.

Fermer