WeLoveWords V2 : le LinkedIn des auteurs est français #ForABetterWord

  • WeLoveWords lance une nouvelle version de sa communauté d’auteurs avec une refonte du design
  • C’est aussi l’occasion de se repositionner en LinkedIn des auteurs, en invitant les utilisateurs à se créer un profil vitrine
  • Plusieurs concours littéraires et de brand content accompagnent ce lancement

WeLoveWords fait très certainement partie de ces quelques start-ups coup de coeur que Presse-Citron suit avec avidité à travers les années. Ce fut d’abord Eric qui la présenta comme le YouTube des mots à ses tout débuts en 2010. Puis leur nomination lors du concours Start-Up Presse-Citron 2013 qui leur attribua la médaille d’argent. Et finalement le lancement de leur plateforme BtoB, YouLoveWords, pour inciter les marques à solliciter la belle communauté d’auteurs maintenant constituée de plus de 13.000 plumes.

Et si leur mission d’être la première maison digitale exclusivement dédiée aux auteurs ne bougea pas d’un iota, quelque chose d’autre n’avait pas bougé d’un iota depuis 2010 : le design de la plateforme.

La start-up vient de réparer cet « oubli » en introduisant aujourd’hui une nouvelle version entièrement repensée… et c’est une grande réussite.

Place aux textes, place aux auteurs, place au responsive design

La disparition de la plateforme lourde et vieillissante au profit d’un site web léger et clair est un choc en soi. En effet, le web design a plutôt bien évolué depuis 2010, tout comme l’équipe de la start-up.

La consultation d’un texte (que ce soit une poésie ou une nouvelle) se fera ainsi sur une page ressemblant à s’y méprendre à un traitement de texte, mettant en avant le texte avant tout. Et avec un très bon exemple de responsive design (adaptabilité de la page pour une expérience optimale sur toutes les tailles d’écrans), ce nouveau WeLoveWords reste clair et efficace jusque sur votre smartphone.

Mais dans les lignes directrices pour cette nouvelle version, il y avait également la volonté d’amener les auteurs (qu’ils soient journalistes, blogueurs, traducteurs, etc.) à s’approprier la plateforme pour en faire son site vitrine. De prochaines fonctionnalités souligneront cette direction avec la possibilité de widgetiser son profil avec un espace pour des contenus en provenance de SoundCloud, YouTube ou encore Amazon.

WeLoveWords veut donc véritablement devenir le LinkedIn des auteurs avec la mise en avant des compétences de chacun pour que cette présence sur la plateforme puisse se transformer en opportunité de publication ou en débouchés rémunérateurs sur des opérations de brand content par exemple.

C’est ainsi que la nouvelle version de WeLoveWords est accompagnée de 4 nouveaux concours très différents :

Un polar sentimental avec Harlequin

Ce n’est pas la première opération d’Harlequin avec WLW, mais c’est bel et bien la première fois de son histoire que la maison d’édition publiera un polar sentimental… et il sera issu de la communauté d’auteurs en ligne. Lien vers le concours.

Une nouvelle inspirée d’une oeuvre du peintre Félix Vallotton

C’est avec le Grand Palais et la Réunion des Musées Nationaux que WLW proposera un concours de nouvelles autour de l’oeuvre de ce peintre franco-suisse. Lien vers le concours.

Brand content touristique pour Best Boutique Collection Hotel

Mais WeLoveWords souhaite définitivement dissocier son image de la pure communauté d’auteurs de fiction avec une opération de brand content comme celle-ci où il faut se mettre dans la peau de groupes de touristes. Lien vers le concours.

Arte Live Web

Et dernier concours, Arte Live Web souhaite trouver le nom de sa prochaine nuit électro grâce à la communauté WeLoveWords. Lien vers le concours.

 


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Une voiture qui roule à l’attention

En Australie, une voiture peu banale a été dévoilée hier : elle fonctionne avec un casque qui mesure votre attention....

Fermer