WhatsApp, c’est maintenant un milliard d’utilisateurs

« Près d’une personne sur sept sur Terre utilise WhatsApp tous les mois ».

WhatsApp

Après la publication de ses excellents résultats trimestriels, Facebook a une autre bonne nouvelle à annoncer. WhatsApp, l’application de chat qu’il a rachetée en février 2014, a maintenant un milliard d’utilisateurs actifs par mois.

Comme expliqué dans une publication de blog, « cela signifie que près d’une personne sur sept sur Terre utilise WhatsApp tous les mois pour rester en contact avec ses proches, amis et famille. »

Lorsque Facebook a racheté WhatsApp, l’application comptait près de 450 millions d’utilisateurs mensuels sur différentes plateformes mobiles, pour ne citer qu’Android, iOS et Windows Phone.

Depuis, ce nombre a rapidement grandit et en septembre 2015, l’application franchissait la barre des 900 millions d’utilisateurs.

Mais le plus important est que WhatsApp souhaite connecter encore plus de personnes. Et afin d’atteindre ses objectifs WhatsApp a récemment supprimé ses frais d’abonnement, passant à un modèle économique 100 % gratuit.

En effet, pour rappel, WhatsApp propose son service de messagerie gratuitement la première année, avant de demander des frais annuels de un euro.

Mais durant la DLD 2016 (Digital Life Design), Jan Koum, fondateur de WhatsApp, a expliqué que même si l’abonnement d’un euro par an ne représente pas une somme importante, le problème est que l’existence de celui-ci constitue un obstacle à la croissance de l’application, étant donné que la plupart des utilisateurs n’ont pas de carte bancaire dans certains pays.

Cependant, WhatsApp ne compte pas non plus se financer avec de la publicité. L’idée est plutôt de proposer des fonctionnalités qui permettront aux utilisateurs de communiquer avec les entreprises et les services. Par exemple, WhatsApp pourrait être utilisé par les banques pour vérifier des transactions auprès de leurs clients.

Sinon, depuis son acquisition par Facebook, l’application s’est aussi enrichie en fonctionnalités, avec par exemple le lancement des appels audio. Et d’après les rumeurs, elle pourrait aussi se doter d’une fonctionnalité d’appels vidéo dans le futur.

(Source)

Lire les articles précédents :
Facebook clavier pixabay
La nouvelle arme de Facebook contre le clicbait

Le nouvel algorithme du fil d’actualité de Facebook donne moins de valeur aux clics.

Fermer