Windows Blue, le successeur de Windows 8 introduirait les mises à jour annuelles ?

Où l’on reparle de Windows Blue comme successeur probable de Windows 8. C’est toute la plate-forme Windows qui pourrait être chamboulée dans son mode de distribution avec cette mise à jour.

Selon The Verge qui cite des sources proches du dossier, Windows Blue serait la future mise à jour de Windows. Elle pourrait arriver dès la mi-2013. Avec cette future mouture de Windows, Microsoft ferait le pari d’une mise à jour proposée à un prix très faible, voire gratuitement. Windows Blue comme probable successeur de Windows 8 est un secret de polichinelle. Mais ses pourtours semblent maintenant se préciser.

En filigrane, se profilerait un nouveau modèle de mise à jour de Windows. Windows Blue introduirait ainsi le renouveau de la plate-forme : un OS peu onéreux avec des mises à jour annuelles. Le faible prix serait censé attirer le plus grand nombre vers l’OS qui s’inscrirait dès lors dans un modèle économique basé sur les mises à jour annuelles. On pense bien entendu à Mac OS X, le système d’exploitation bureau d’Apple, pour lequel chaque année une nouvelle version est proposée.

La clef de voûte reposerait sur l’impossibilité d’effectuer la mise à jour vers Windows Blue à partir d’une copie illégale de Windows 8. Si tant est que Windows Blue est installé sur la base d’une version non authentique, les applis pré-installées de l’OS et celles en provenance du marché applicatif Windows App Store ne fonctionneraient alors plus.

Windows Blue Presse Citron 534x300 Windows Blue, le successeur de Windows 8 introduirait les mises à jour annuelles ?

L’autre pirouette consisterait à mettre à jour le kit de développement Windows dès que Windows Blue est libéré et de cesser d’accepter les applications qui sont conçues spécifiquement pour Windows 8, de sorte à pousser les développeurs à créer des applications pour Windows Blue. Les applications développées pour Windows 8 continueraient, elles, à fonctionner sur Windows Blue, malgré le changement de SDK.

Aguicher avec une mise à jour de Windows 8 peu onéreuse, voire gratuite, puis ensuite fidéliser sur une base de mises à jour annuelles en coupant le cordon ombilical (celui du Windows App Store qui ne sera approvisionné que pour la mise à jour dès qu’elle sera diffusée) à chaque nouvelle mise à jour, tel pourrait être le futur de la plate-forme Windows. Microsoft abandonnerait par la même les classiques « Service Pack ».

En l’état, il s’agit bien entendu d’une rumeur qui n’a pas été confirmée par Microsoft. Mais le nom de Windows Blue est déjà apparu à plusieurs reprises en 2012. Windows 8 conserverait toutefois son nom lors de la mise à jour Windows Blue (peut-être parce que le mot « Blue » reste à jamais associé à une couleur douloureuse pour Windows et surtout pour ses utilisateurs).

Au delà d’un modèle économique repensé avec comme base les mises à jour annuelles, celles-ci apporteraient une plus grande souplesse et réactivité à Microsoft. Windows serait ainsi plus en phase avec les attentes du moment, les choses évoluant toujours plus vite dans le domaine IT.

(source)

5 commentaires

  1. Windaube… J’ai testé W8 une semaine pour le supprimer définitivement. Réactif et bien conçu dans ce qui est « invisible » mais pour le coté visible c’est complètement à la ramasse.
    Le store n’a aucun intérêt.

    Ils veulent rendre les utilisateurs bêtes et assisté, comptez pas sur moi.

  2. Effectivement, cela semble plutôt être une bonne nouvelle. Le système des applications est maintenant devenu un enjeux majeur.

  3. Windows 8 est super! Il démarre en une poignée de seconde sur un SSD, prend moins de ressources que Windows 7 dont il reprend les grandes qualité tout en ajoutant des petites choses (ex: meilleur gestionnaire de copie de fichier et de ressources…)

    La partie bureau s’utilise comme depuis toujours, seul quelques paramètres obligent à utiliser l’interface Morden UI (qui est finalement agréable à utiliser pour le lancement des apps Metro et la consultation à la volée de certaines info sur un écran unique (météo, mail…). Seul bémol le gros bordel avec le nombre de raccourcis affichés quand on install beaucoup de programmes (faute de pouvoir faire des sous dossiers…)

    Mais si cela dérange ou qu’on refuse cette ergonomie complémentaire, il suffit d’installer le soft gratuit classi shell pour avoir un menu démarrer identique a Windows 7 (et changer certain comportement comme démarrer directement sur le bureau et pas Modern UI)

    Bref Windows 8, je l’ai essayé et adopté perso!
    Si blue continue a apporter autant d’amélioration et d’optimisation que Win8… alors il fera oublié que le bleu était la couleur des écran de plantage d’antan!

  4. La véritable question se trouve peut être plutôt dans le fait de savoir quel est l’intérêt pour l’utilisateur au final.
    Est-ce que Microsoft est capable de créer des ajouts sérieux et utiles aux utilisateurs en si peu de temps ?
    Non, clairement pas !
    Déjà que pour l’usage personnel, le passage de windows 7 vers 8 n’est pas forcément exceptionnel..

  5. Passage pas révolutionnaire!?
    C est justement le contraire!
    Windows vista avait pose les bases d un systeme plus moderne peaufiner par la suite avec windows 7 aujourdhui tres aprecie…
    il va en etre de meme avec windows 8 system super optimise stable, avec convergence total entre pc, tablette, smartphone et synchro transparente des donnes, de l environnement de travail, des appel!
    Si c est pas révolutionnaire une telle simplicité
    pour l utilisateur lambda c est royal! Si la mise oeuvre du concept est encore un peu bancal et perfectible, il suffit que blue n apporte qu une petite retouche de l UI pour que sa prenne

Lire les articles précédents :
La place de marché de la création graphique 99designs lance sa version française

Après avoir racheté la start-up berlinoise 12designer et lancé dans la foulée une version allemande, la place de marché de...

Fermer