Windows Phone 8 : Microsoft réinvente son marché historique du PC et celui des smartphones

C’est une nouvelle fois Joe Belfiore, vice-président de Microsoft, qui s’est chargé hier soir d’officialiser le lancement tant attendu de Windows Phone 8.

Ces dernières années, Microsoft a constaté beaucoup de changements dans notre façon d’utiliser des terminaux, toujours plus nomades. Du téléviseur au smartphone, nous passons constamment d’écran en écran, grâce notamment à la performance de la connectivité procurée par les réseaux Wifi.

Ces modifications de nos usages entrainent également une fusion entre notre vie professionnelle et personnelle. Une coexistence qui, couplée à l’apparition de nouveaux usages, amène Microsoft à réinventer Windows. Ce projet de longue haleine a débuté dès le lancement de son prédécesseur Windows 7 (remise en question permanente oblige) et se résume en plusieurs phases.

Les premiers utilisateurs ont testé Windows 8 il y a un peu plus d’un an, en septembre 2011 à la conférence Build. L’idée fut alors de « prévenir les 7 000 développeurs présents, du changement d’OS à venir et de les avertir de l’intérêt des outils de développement d’applications dédiés. Nous avons pour ambition de réunir n’importe quel développeur, quelle que soit son expertise, puisque c’est Microsoft qui s’adapte désormais à leur langage de programmation et non l’inverse » nous annonçait hier Olivier Ribet, directeur de la division Windows.

Vient ensuite le CES de Barcelone de Février 2012, durant lequel la firme de Redmond est passée à l’étape du « consumer preview ». Windows 8 n’était pas encore abouti, mais pour la première fois il était possible d’en télécharger une version « beta » sur le web. En 24 heures, la société fondée par Bill Gates a dénombré plus de deux millions de téléchargements. Un premier succès puisqu’il fut l’OS le plus testé, toutes générations confondues.

Depuis se sont tenus la Release Preview (juin 2012) avec l’officialisation de Surface, puis la Release to manufactury  (aout 2012). A cette période le code était terminé et fourni aux constructeurs de PC, même si Olivier Ribet insiste sur le fait que ce système d’exploitation est en perpétuelle mise à jour. La fin d’été a également permis aux clients de l’entreprise de télécharger en avant-première une version professionnelle et de la déployer dans leur entreprise.

La suite vous la connaissez. Microsoft a lancé simultanément Windows 8 et son terminal de référence Surface le 26 octobre, puis inauguré Windows Phone 8 lundi soir.

Microsoft présage-t-il la convergence du marché des PC et des Tablettes ?

Ses concurrents ont essayé de ringardiser le PC mais pour la société de Richmond ces tentatives de déstabilisation ne sont qu’un raccourci, malgré la baisse de son chiffre d’affaires sur ce marché. En effet, du Computex de Taipei (Chine) à l’IFA de Berlin, force est de constater que tous les constructeurs ont annoncé des machines tournant sous Windows 8 d’ici à la fin de l’année, dont certaines devraient faire de l’ombre à Apple, principal détracteur. Microsoft compte beaucoup sur Surface pour représenter son nouvel OS et la nouvelle génération de terminaux appelés PC hybrides, initiés par le groupe et ses constructeurs partenaires. Il s’agit de tablettes pouvant être transformées d’un simple geste en PC portables, conçues pour être aussi performantes pour travailler que pour se divertir.

PC HYBRIDES1 Windows Phone 8 : Microsoft réinvente son marché historique du PC et celui des smartphones

Ce « deux en un » symbolise donc la convergence du PC et de la tablette qui tend à répondre aux nouvelles aspirations du public. Après tout, pourquoi acheter deux machines alors qu’un simple écran est en mesure de remplir les fonctions de chacune d’entre elles ?

Malgré les qualités de cette génération naissante de devices, Microsoft reste lucide et continuera de produire des PC « classiques » qui continuent de satisfaire une bonne partie de ses clients.

En plus de miser sur la convergence des supports, Microsoft permet à ses clients de profiter à plusieurs de son nouveau système d’exploitation (une convergence des usagers en soi). « Chaque utilisateur créé son environnement avec ses fichiers, ses apps et peut ensuite passer d’une machine à l’autre » ajoute Olivier Ribet. Cette notion de « compte » inédite qui n’existe pas chez les autres conducteurs Android et iOS est la principale nouveauté de Windows 8. Une expérience individuelle où je retrouve mes fichiers, mes contacts, ma personnalisation n’importe où.

Faire de Windows Phone une alternative à iOS et Android

C’est une nouvelle fois Joe Belfiore, vice-président de Microsoft, qui s’est chargé hier soir d’officialiser le lancement tant attendu de Windows Phone 8. Alors que l’entreprise reste leader sur les ordinateurs, elle peine à trouver ses marques sur le marché du mobile, face à ses concurrents Android et Apple.

 Windows Phone 8 : Microsoft réinvente son marché historique du PC et celui des smartphones

Persuadée que l’expérience utilisateur n’a pas évolué depuis l’avènement des smartphones et du standard conçus par Apple – calqué ensuite par Android – la firme de Redmond souhaite se positionner comme le réinventeur de la téléphonie mobile. Son ambition sera  donc de coller véritablement aux besoins de l’utilisateur et non de participer à une bataille des OS, consistant à exhiber son nombre d’applications (combat perdu d’avance).

Parmi ses innovations, la plus frappante est sans aucun doute l’interface. L’écran d’accueil de Windows Phone 8 n’est pas tellement différente de Windows Phone 7, mais la proximité avec l’environnement inauguré sur les autres terminaux confirme sa stratégie d’interface unique.

Une interface qui dispose tout de même de quelques particularités. Elle permet notamment d’afficher des informations extraites de certaines applications baptisées Live Apps. Facebook pourra par exemple diffuser de manière aléatoire l’une de vos photos sur votre écran et donc personnaliser celui-ci. Les médias et players technologiques comme CNN, ESPN, Paypal Skype et Twitter ont d’ores et déjà pour ambition d’intégrer ce système.

En parlant de Skype sachez par ailleurs que le service a été entièrement repensé de manière à fonctionner en continue sans affecter pour autant le niveau de la batterie.

Windows Phone 8 embarquera aussi la fonctionnalité Data Sense qui offre un meilleur contrôle de la consommation de ses données quant on ne dispose pas d’un abonnement illimité. Cette application qui ne sera pas disponible en France pour le moment, vous permettra notamment de compresser les pages web sur les serveurs de Microsoft et de rechercher les réseaux Wifi ouverts aux alentours. Elle est également capable d’adapter le transfert de données en fonction de la quantité de data restante sur l’abonnement afin de ne pas dépasser le seuil limite. Cette gestion permettrait d’optimiser à hauteur de 45% son surfe et donc de consulter près de deux fois plus de pages web pour une même souscription.

Xbox Music, service phare de Windows 8, proposera la synchronisation de sa musique sur différents terminaux y compris les mobiles. Microsoft proposera également un utilitaire pour « OSX » permettant de migrer facilement sa bibliothèque iTunes vers Xbox Music.

Autre nouveauté, l’ajout d’un profil « protégé » nommé Kid’s Corner. Il s’agit d’une fonctionnalité permettant de faciliter le partage de son smartphone avec ses enfants. Les bénéficiaires pourront ainsi profiter de leur propre espace afin de retrouver un ensemble d’applications ne nécessitant pas le déverrouillage d’un adulte. Il s’agit donc d’un bureau virtuel contrôlé par un ensemble de restrictions préconfigurées par le détenteur du téléphone. Une application essentielle, histoire de ne pas laisser vos chers bambins fouiller dans vos e-mails, ou autres documents compromettants. C’est en tout cas ce que pense Jessica Alba, nouvelle ambassadrice de Windows Phone, qui a témoigné de son intérêt pour l’application lors de la conférence.

 Windows Phone 8 : Microsoft réinvente son marché historique du PC et celui des smartphones

Parmi les nouveautés marquantes on notera l’intégration des « Rooms » (Salons), des hubs au sein desquels il sera possible de ranger ses contacts par groupes, avant de partager avec eux des contenus ou des messages à l’aide du Cloud. Microsoft compare chacune de vos Rooms à différents salons dédiées à votre famille, à vos amis et à vos contacts professionnels, avec lesquels vous pourrez échanger vos agendas, vos listes de courses et plein d’autres choses, en toute simplicité, grâce au service de stockage en ligne Skydrive. A noter que l’application Onenote peut désormais enregistrer des mémos vocaux. Il semblerait même que les utilisateurs d’iOS et d’Android pourront recevoir via des logiciels maison comme Windows Live Messenger, ces contenus. Ainsi un évènement pourra être partagé dans une « Rooms » avec une personne tierce capable de l’ajouter au calendrier d’iOS, pour les possesseurs d’iPhone par exemple.

Microsoft verra également son store de 120 000 applications s’enrichir de quelques nouveautés comme Angry Birds Star Wars, Cut The Rope, Pandora ou encore Temple Run. Gameloft a également annoncé l’arrivée d’un catalogue complet de 12 jeux, optimisés pour profiter pleinement des fonctionnalités Xbox sur Windows Phone 8.

Il est intéressant de noter que dans le Windows Store vous pourrez désormais essayer vos applications avant de les télécharger complètement.  Un vrai programme d’essai inédit en opposition aux concurrents qui ne propose que le téléchargement direct d’applications payantes ou gratuites.

VIDEO WINDOWS PHONE :

Steve Ballmer, CEO de Microsoft, a également fait son apparition pour présenter la gamme de smartphones qui porteront ce nouveau système d’exploitation.

Cette gamme attractive de terminaux signée Nokia, Samsung et HTC, disponibles en Europe ce weekend, n’a rien à envier à l’iPhone 5 d’Apple. Nokia diffusera le Lumia 820 et 920, disponibles courant novembre chez les opérateurs, HTC lancera de son côté les 8S et 8X. Quant à Samsung il fait confiance à Microsoft avec le Galaxy S3 et le Activ S dont la distribution ne devrait toutefois débuter réellement que début 2013.

TERMINAL HTC4 Windows Phone 8 : Microsoft réinvente son marché historique du PC et celui des smartphones

En parallèle, Microsoft et ses partenaires se sont assurés d’obtenir une certaine visibilité chez les opérateurs, qui ont naturellement répondu présents et commercialiseront leurs premières offres dédiées dans les semaines à venir. Reste maintenant à savoir si l’offensive se révèlera payante, face à Android et Apple.

Cette mission n’est pas simple le reconnaît Marc Jalabert directeur de la division Grand Public & Opérateurs, mais Windows Phone 8 dispose selon lui de qualités indéniables qui lui permettront d’accroitre de manière significative ses parts de marché. Pour conclure cet article, il définit en cinq points clés les atouts de son système d’exploitation mobile :

  • La Gamme de Terminaux : tout d’abord il compte sur la diversité des terminaux proposés pour attirer l’attention des consommateurs dont le regard est aujourd’hui rivé sur l’iPhone et le Galaxy S3. « Jamais une aussi belle gamme riche en caractère n’avait été imaginée » rajoute Marc Jalabert.
  • Le Design : vient ensuite le design de Windows 8, dont l’interface frappe par sa rupture et son esthétisme comparé aux autres systèmes d’exploitation. Ici, la priorité est à la hiérarchie de l’information et à la lisibilité.
  • La plateforme de développement : Le Windows Store devra sans aucun doute son succès au jeu de séduction opéré auprès des développeurs. En effet, tout est fait pour leur simplifier la vie et les aider au mieux à tirer bénéfices de leurs applications Windows. La plateforme de développement unique leur permettra par la même occasion de cibler tous les écrans à la fois. A l’inverse, un développeur qui souhaiterait investir l’ensemble de l’écosystème d’Apple devra développer un contenu propre à chaque terminal.
  • La Personnalisation : autre point-clé, la personnalisation est centrale sous Windows (Phone) 8. Le fait d’avoir un terminal personnel permet naturellement de se différencier, chose primordiale dans notre société. Il est désormais possible de faire varier la taille des « tuiles » qui composent l’interface, tout en profitant d’éléments capables d’afficher les dernières informations en date de l’application qu’ils représentent. À ce premier niveau s’ajoute la possibilité de retrouver des notifications dès l’écran de verrouillage du téléphone, qui pourra ainsi afficher le nombre de SMS reçus ou encore une alerte Facebook (notifications push). En plus de l’identification via ces services Live, vous pourrez modifier et personnaliser votre avatar, le thème de l’écran d’accueil et l’image de l’écran de verrouillage. Enfin vous aurez la possibilité d’afficher deux images différentes sur deux moniteurs de même taille et provenant d’un thème commun.
  • Le savoir-faire : Enfin, sa proximité avec les entreprises et son savoir-faire sont des atouts indéniables. Windows Phone est à la fois un produit grand public personnalisable mais permet également de crypter son téléphone. Cette intransigeance sur la protection des données est un plus qui devrait plaire à de nombreuses entreprises. En outre, l’historique des fichiers vous permet de conserver les différentes versions tout au long de leur cycle de vie. Par défaut, cette fonctionnalité est inactive, mais reste très simple à activer à partir de l’écran d’accueil. Vous pouvez alors choisir l’emplacement où seront sauvegardées les différentes versions de chaque fichier, la durée de vie des fichiers et la fréquence des sauvegardes.

Vous l’aurez compris, pour se différencier, Microsoft mise sur une rupture totale avec sa concurrence et compte fédérer un large panel de constructeurs pour grappiller des parts de marché. Il ne reste plus qu’à attendre et constater l’engouement ou non des consommateurs. De votre côté, êtes-vous séduits par le système d’exploitation Windows 8 et la gamme de terminaux qui l’accompagne ?

6 commentaires

  1. Clairement intéressé. Microsoft fait le job qu’Apple a fait il y a 5 ans, il réinvente l’expérience utilisateur. Fluidité, simplicité, ergonomie, design. Appuyé sur Nokia, certes moribond mais donc prêt à mordre. Si les canaux de distribution sont bien incentivés, c’est le début d’un grand retour de Microsoft et Nokia.

  2. J’espère franchement que Windows va monter en puissance coté smartphone parce que Apple commence à y’en avoir marre et Android le jumeau raté j’en parle même pas.

  3. Microsoft, encore et toujours en retard par rapport au reste du monde. Perso j’ai horreur de windows 8, je suis passé MAC il y a deux ans, et ce n’est pas W8 qui me refera venir sous Windows.
    Je développe pour IOS, aussi pour Android (même si comme le dit iCe c’est carrément le jumeau raté de IOS, c’est moche et c’est lent) mais quand je vois W8…J’ai pas envi de développer pour ça ! un OS qui est en retard par rapport au reste, une tablette qui sort avec une version RT, pourquoi par la version complète ? La tablette avec W8 complet est annoncé, mais pas de date…Quel ineteret de proposer deux tablettes avec des OS différents ? Que d’incohérences de la part de la firme de Redmond, qui je pense, est en train de signer ses arrêts de mort en proposant de tels produits…
    « c’est Microsoft qui s’adapte désormais à leur langage de programmation et non l’inverse » ==> Il était temps, après 20 ans d’ignorance du monde extèrieur, aujourd’hui ils n’ont pas le choix s’ils veulent survivre, surtout que le GARTNER prévoit bcp + de tablettes ANDROID en 2016 que de PC W8

  4. Loko

    Tu demanderas a Eric s’il trouve que Android est un clone raté d’iOS ;) Il est plus rapide et plus fluide sur une Nexus par exemple. Quand à sa mocheté, c’est subjectif, moi je trouve l’iOS moche par exemple.
    Quand à W8, tu dis en avoir horreur mais il n’est meme pas encore sorti … et tu prétends qu’il est en retard, ca manque clairement d’arguments, explique déjà ce qui te fait dire ca et on en reparle (perso je suis pas fan de Windows, c’est juste ton réquisitoire qui me parait plus que léger ;)
    PS : je développe aussi, pour W ou pour autre chose.

Lire les articles précédents :
We Are Tennis, une initiative sociale sur le tennis via une app mobile

Le BNP Paribas Masters, qui se déroule cette semaine à Paris, est un rendez-vous incontournable pour tous les amateurs ou...

Fermer