Windows Phone attirera plus de développeurs en 2014

Une récente étude de Strategy Analytics prévoie qu’en 2014 Windows Phone attirera deux fois plus de développeurs.

En septembre, Strategy Analytics a réalisé l’étude Strategy Analytics Developer Survey. La firme a interrogé 1.600 développeurs d’applications mobiles. Et 32 % de ces derniers auraient indiqué qu’ils allaient développer le système d’exploitation mobile de Microsoft en 2014. Ainsi, le nombre de développeurs qui s’intéressent à Windows Phone pourrait passer du simple au double.

En la matière, iOS (68 % des développeurs) et Android (84 %) ont encore les faveurs des développeurs d’applications mobiles. Ces deux géants sont suivis par le HTML 5 qui est souvent utilisé comme outil pour développer pour d’autres plateformes. Windows Phone est la 4ème plateforme préférée des développeurs mais ce rang pourrait bien changer prochainement.

Par ailleurs, selon le directeur exécutif de la branche Apps and Media Research de Strategy Analytics, la plupart des développeurs choisissent une plateforme plutôt qu’une autre en fonction de leurs nombres d’utilisateurs. Et sauf dans quelques pays, les OS mobiles les plus utilisés sont encore iOS et Android. Toutefois, de plus en plus de personnes acquièrent des smartphones Nokia Lumia et cette tendance haussière de la part de Windows Phone sur les ventes de smartphones a déjà été évoquée par plus d’un rapport. Plus d’applications et plus de Nokia Lumia vendus : un meilleur avenir pour la plateforme de Microsoft.

Côté utilisateur, de plus en plus de personnes sont attirées par les produits de Nokia grâce à des efforts visibles du constructeur en matière de marketing. Le « coup de buzz » créé par le deal entre le Finlandais et Microsoft est également à prendre en compte. A cela s’ajoutent les arrivées – ou promesses d’arrivées – d’applications essentielles déjà disponibles sur iOS et Android sur le store de Windows Phone. Avec plus de développeurs, les utilisateurs peuvent s’attendre à plus d’applications de qualité. Et vous pourriez toujours dire que nous accordons trop d’importance à la disponibilité d’applis sur une plateforme donnée. Mais le fait est qu’un utilisateur peut vite se sentir « isolé » lorsqu’une application très populaire – et utilisée par son entourage – n’est pas disponible pour son smartphone. Ceci est encore plus frustrant lorsqu’on sait que le terminal pourrait supporter l’appli en question avec merveille.

Côté développeurs,  quelques circonstances techniques pourraient peut-être les encourager à se pencher sur la plateforme Windows Phone. La semaine dernière, nous évoquions la sortie de la version beta de l’API qui permet à ceux-ci d’avoir un « Log In via Facebook » sur leurs applications Windows Phone. Citons également les raisons expliquées par des développeurs interviewés par le site Betanews. Laurence Carver, fondateur de Ruffl, une application liée à la restauration, reçoit de nombreux mails d’utilisateurs de Windows Phone réclamant une version compatible avec le système de Microsoft. Mais comme il l’a expliqué à Betanews, ceci est encore impossible. Le développeur utilise  Corona SDK, qui n’est encore disponibles que pour iOS et Android. Mais d’après lui, Corona SDK supportera bientôt Windows Phone et il sera ravi de répondre à ces requêtes.

(Source : Strategy Analytics/Betanews)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
La France est classée neuvième sur le Web Index 2013

La World Wide Web Foundation a publié son Web Index de 2013. La France y figure à la neuvième place...

Fermer