Windows XP, le baroud d’honneur

Microsoft a annoncé la fin de Windows XP. Dans un an, le 9 avril 2014, le support technique ne sera plus assuré. L’éditeur profite de cette annonce pour encourager les entreprises à migrer sur un nouvel OS.

Treize ans après sa mise en service, le 25 octobre 2001, le système d’exploitation va tirer sa révérence. Microsoft a annoncé qu’à partir du 8 avril 2014 il n’assurera plus la maintenance faite sur XP. Ainsi il n’y aura plus de patchs visant à corriger les problèmes et assurer la sécurité, rendant le système vulnérable.

Cette annonce d’une future insécurité suffira-t-elle à faire migrer les – encore – nombreux utilisateurs de l’OS ? Bien que Windows 7 représente 44,7% des ordinateurs connectés à Internet, avec 38,7% Windows XP reste un système d’exploitation très utilisé et ce, notamment par les entreprises.

SouvenirXP

Alors que la majorité des particuliers ont déjà migré vers des systèmes plus récents (Windows 7 ou 8), les entreprises connaissent une évolution beaucoup plus lente. Deux points en sont la cause. Tout d’abord, il y a des applications professionnelles propres à un OS qu’il faut être sûr de pouvoir retrouver, installer et prendre en main sur son successeur. Mais il y a également toute les données contenues sur le PC qu’il faut conserver au passage d’un OS à l’autre, qui se fait par le biais d’une réinstallation complète et non d’une mise à jour.

Microsoft profite donc de l’annonce de la fin d’XP pour demander aux utilisateurs, et notamment les professionnels, de migrer vers un système plus récent. L’éditeur propose d’aider les entreprises qui n’arriveraient pas à faire la transition d’ici avril 2014 par des accords de prise en charge personnalisée. De plus, il offre une remise de 15% au petites et moyennes entreprises qui passeraient à Windows 8 et à Office 2013 d’ici Juin.

(source)


13 commentaires

  1. C’est surtout en entreprise qu’il y a problème : être sûr que ses programmes vont bien fonctionner sur un autre os. Sinon du point de vue des particuliers, ça a progressivement migrer vers Windows7.

  2. D’un autre coté les entreprises ont eu au moins 5 ans pour vérifier que les programmes étaient compatibles… Y a un moment où il faut mettre un coup de pied dans la fourmilière 🙂

  3. Et quand on récupère des ordinateurs anciens pour les écoles (matérnelle et primaire du RPI dont fait partie ma commune) et que l’OS que Microsoft leur a offert est XP ? Je ne crois pas que les pIV que je donne parfois à l’école soient capables de tourner avec 7 ou 8. Et sinon, Microsoft va offrir des licences Vista à mes écoles ? Notre budget info est de toute façon proche de 0, déjà il va falloir payer le passage au 4 jours 1/2 en 2014, à moins de trouver un mécène, je le sans mal…

    Ben non, il n’y a pas que des particuliers et des entreprises qui s’achètent des ordinateurs ou qui migrent leur licences…

    Pas la peine de répondre Linux, y a pas les compétences dans les écoles…

  4. En même temps XP ne va pas s’arreter de fonctionner.
    Dans les deux écoles ou je m’occupe de l’info, tous les postes élèves sont sous XP et le resteront un moment de toute façon.

  5. Personnellement, je trouve que le cycle de deux ans appliqué par Microsoft dans la vie de ces OS est beaucoup trop court. Dans une entreprise dont les parcs informatiques peuvent parfois dépasser plusieurs dizaines de milliers de machines, il faut parfois plus de trois ans pour renouveler tous les logiciels !

  6. Bob : le support s’arrête, XP ne va pas s’arrêter de tourner du jour au lendemain.
    Tu pourras t’en servir encore quelques années mais il n’y aura plus de mises à jour et petit à petit de moins en moins de programmes compatibles…
    Pour Linux c’est dommage car dans 99% des cas c’est très facile à utiliser.
    Malheureusement il y a toujours le 1% ou une imprimante va pas vouloir s’installer ou une webcam.
    Mais ça vaut la peine de s’y intéresser, c’est devenu très simple, dans certains cas même plus simple que XP.
    D’autant qu’il existe des distributions légères qui tournent sur de vieux PC mais sans être dépassées pour autant.

  7. De toute manière il faut bien comprendre que même dans la mesure où XP serait compatible avec les nouveaux logiciels il y aurait de forte chance pour que le PC qui l’accompagne ne puisse suivre la cadence au niveau de ses capacités de mémoire et de puissance.

    Mais surtout, l’abandon d’XP va rimer avec l’abandon de Daub’Explorer8. Et ça, pour un développeur web confronté tous les jours aux retards phénoménaux de ce navigateur (quel que soit sa version), ce n’est pas rien.

  8. Il y a encore des gens (sérieux) qui utilisent internet explorer ?

  9. Jérôme on

    Si les entreprises n’ont pas lâché XP, c’est principalement parceque le switch est très coûteux (en ressources pour faire le switch), et que ça n’apporte rien (ou pas grand chose).
    Le marketing à 2 balles, ça ne prend pas chez les patrons quand il faut signer des chèques. Sauf si ils y sont contraints, ce qui va être à la longue le cas pour des incompatibilités logiciels.

  10. Gratuitement ? 🙂 Le but de Microsoft est de vendre des licences Windows 8 pas que les gens restent sous XP 🙂

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Facebook facture maintenant les messages privés aux célébrités

Après plusieurs semaines de tests, Facebook déploie massivement une nouvelle fonctionnalité : faire payer les messages privés aux personnalités connues...

Fermer