WordPress.com fait peau neuve et devient open source

Wordpress.com a connu de nombreuses mises à jour. Mais pour celle-ci, Automattic a voulu repartir de zéro.

Wordpress

Ceux qui souhaitent utiliser WordPress ont deux choix : utiliser le code open source disponible sur WordPress.org et l’installer sur un serveur ou bien utiliser WordPress.com, une solution hĂ©bergĂ©e proposĂ©e par Automattic dans une logique de service.

Et Ă  l’instar du CMS proposĂ© sur WordPress.org, WordPress.com reçoit rĂ©guliĂšrement des mises Ă  jour. Cependant, aujourd’hui, Automattic annonce une refonte totale de la plateforme de publication.

Dans le cadre de ce projet appelĂ© Calypso, 127 contributeurs ont dĂ» travailler pendant 20 mois. Et le rĂ©sultat est une interface d’administration complĂštement modernisĂ©e.

Lorsqu’on utilise cette interface pour la premiĂšre fois, on remarque tout de suite le fait que tout est dĂ©sormais en Javascript, et non en PHP, ce qui fait que les chargements de page sont trĂšs rares.

Dans une publication de blog, WordPress.com explique qu’aprĂšs avoir servi pendant dix ans, le code existant Ă©tait devenu ce qui a empĂȘchĂ© les dĂ©veloppeurs de crĂ©er l’interface « moderne, rapide et adaptĂ©e aux mobiles Ă  laquelle les utilisateurs s’attendent ». La question que WordPress s’est posĂ© en interne Ă©tait : « A quoi WordPress.com aurait-il ressemblĂ© si ça avait Ă©tĂ© crĂ©Ă© aujourd’hui ?»

Le design a Ă©tĂ© conçu pour ĂȘtre plus adaptatif, de maniĂšre Ă  ce que le blogueur puisse utiliser cette nouvelle interface sur n’importe quel Ă©cran. Et par ailleurs, grĂące Ă  cette nouvelle approche HTML/CSS/Javascript (avec l’aide d’APIs), on a clairement l’impression d’utiliser une vraie application et non un site web.

Pourquoi ?

A ce jour, WordPress est le CMS le plus utilisĂ© au monde et il propulse un quart du web. Cependant, d’autres plateformes commencent Ă  Ă©merger, notamment Medium, trĂšs apprĂ©ciĂ©e par les influenceurs de la communautĂ© techno.

Mais en se rĂ©inventant de cette maniĂšre, WordPress s’assure d’avoir de nouvelles bases pour faire face aux nouveaux concurrents. Sinon, WordPress.com a aussi annoncĂ© un nouveau client pour les Mac (des versions Windows et Linux sont en chemin) et mis le code de Calypso en open-source.

(Source)


12 commentaires

  1. Pingback: WordPress.com fait peau neuve et devient open source - Linkeol, L'actualité des entreprises en France

  2. Pingback: Wordpress | Pearltrees

  3. Pingback: Inbound Marketing - maudbore | Pearltrees

  4. PrĂ©cision pour le tout javascript, ce dernier ne peut pas consulter les donnĂ©es issues d’une base de donnĂ©es server.

    Pour ce faire il doit utiliser un langage cĂŽtĂ© server comme PHP pour obtenir les infos mĂȘme si la page ne se rafraĂźchit pas.

  5. Pingback: DĂ©veloppement | Pearltrees

  6. Franchement vous ne faites pas le job avec votre news. Pour l’instant cette nouveautĂ© ne concerne que wordpress.com et l’interface admin. Le manque de clartĂ© de cette news est effrayant. Évidemment le serveur continue a fonctionner en php.

    • Eric

      Un peu de mauvaise foi non ? Je viens de relire l’article et je ne vois rien qui justifie cette critique, trĂšs sincĂšrement.

  7. Pingback: Logiciel | Pearltrees

  8. Pingback: Les CMS (Content Management System) | Pearltrees

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Gagner de l'argent en marchant grĂące au BitWalking
BitWalking : oĂč comment gagner de l’argent en marchant !

Voilà une nouvelle bien curieuse et pourtant une start-up propose de gagner de l’argent en marchant grñce au BitWalking !...

Fermer