« World War Z » : la pandémie touche les Bluray dès aujourd’hui

World War Z, le film de Marc Forster, tiré du livre de Max Brooks arrive ce jour en DVD, Bluray et Bluray 3D. De quoi titiller les fans de Zombies et de l’auteur du “Guide de survie en territoire zombie”. Mais cette copie numérique est-elle à la hauteur ?

C’est sur les chapeaux de roue que débute le film World War Z. Une pandémie a contaminé la population mondiale créant un chaos sans précédent.

L’histoire

Gerry (Brad Pitt), ancien enquêteur des Nations Unies, a la lourde tâche de trouver un antidote pour sauver l’humanité.

Brad Pitt, dans le rôle du bon père de famille parti sauver l’humanité, livre une prestation correcte. Au casting, on trouve également :

  • Mireille Enos (enquêtrice dans l’excellente série The Killing (adaptation américaine de la série danoise Forbrydelsen)
  • James Badge Dale
  • David Morse
  • Matthew Fox (le docteur dans Lost qui a un rôle anecdotique et très bref ici)

Autant le dire tout de suite, les fans de zombies risquent de ne pas s’y retrouver. Le film a en effet été édulcoré pour être accessible à un plus large public (pas de scènes gore donc qui sont pourtant indissociables des films de zombies). Il s’agit plus d’un film catastrophe traitant d’une épidémie virale, les zombies (qui courent ici !) apparaissent finalement comme secondaires.

De plus, s’il est inspiré du livre de Max Brooks (icône geek s’il en est et – clin d’oeil aux cinéphiles – fils de l’actrie Anne Bancroft (Le Lauréat)), il s’en éloigne largement. Mais aurait-il pu en être autrement tant la structure du livre est si singulière ?

Malgré cela, on se laisse embarquer par cette histoire qui monte crescendo. Toutefois, le long métrage souffre tout de même de défauts hérités directement d’un tournage quelque peu chaotique avec une dernière partie peu raccord avec le reste du film.

Mais s’agissant d’un bon blockbuster mené tambour battant, on ne boudera pas son plaisir.

Le son

Essentielle dans un film censé effrayer, la bande son est ici excellente. Elle est doublée d’une bande sonore originale composée par Marco Beltrami.

On se félicitera de l’existence d’une piste sonore DTS-HD Master 7.1 pour la version originale en anglais. Malheureusement, la version française (c’est trop souvent le cas) n’a pas eu le même traitement de faveur puisqu’il s’agit de Dolby Digital 5.1 (pas de son HD donc).

La 3D

World War Z n’a pas été tourné en 3D mais converti en 3D en post production. Si la 3D n’est pas extraordinaire, elle est très efficace. On retrouve un découpage bien ficelé entre des premiers et des seconds plans. Malgré cela, les jaillissements et les impressions marquées de profondeur ne sont pas assez nombreux.

Certaines scènes sont toutefois extrêmement marquantes : comment ne pas évoquer celle du mur de zombies à Jérusalem et des poursuites qui s’en suivent.

Pour les puristes, on peut toutefois noter que la calorimétrie perd légèrement en 3D et que l’image est un peu plus sombre (le film a été regardé avec des lunettes actives de dernière génération).

La 3D est donc correcte et apporte quelque chose aux effets spéciaux de haute volée du film.

Les bonus

N’y allons pas par quatre chemins, on aurait aimé plus. Les bonus sont constitués de plusieurs documentaires :

  • Origines (8′)
  • Regard sur la science (7′)
  • Coulisses du tournage (36′)

Du classique mais aussi un petit documentaire baptisé “Regard sur la science” qui s’avère très intéressant.

On regrettera qu’il n’y ait pas d’appli pour venir jouer le rôle de second écran comme pour le Bluray du film Prometheus doté par ailleurs d’innombrables bonus.

Ceci étant dit, les fans de collections editor pourront se tourner vers l’édition limitée et numérotée. Ce coffret comprend :

  • le combo Bluray 3D+Bluray+DVD
  • le DVD de bonus inédit (68 minutes en VOST)
  • le livre « The Art of the film »
  • 10 cartes collector
  • un poster inédit


2 commentaires

  1. Attention, le film n’a de commun avec le livre que le titre.

    Un peu comme « Je suis une légende »

Send this to friend

Lire les articles précédents :
[Infographie] Un français sur deux agresse son ordinateur

Ceci est un message de la Ligue de Protection des Ordinateurs Maltraités (LPOM) : "Laissez vos machines tranquilles, elles ne...

Fermer