Je vous avais parlé de Wozaik il y a quelques mois et je n’avais pas caché mon enthousiasme au sujet de ce nouveau service créé par une start-up française, qui permet de découper des morceaux de web pour les organiser et les archiver sur son propre espace. Le site a encore évolué et annonce ce

Je vous avais parlé de Wozaik il y a quelques mois et je n’avais pas caché mon enthousiasme au sujet de ce nouveau service créé par une start-up française, qui permet de découper des morceaux de web pour les organiser et les archiver sur son propre espace.

wozaik02 Wozaik, le bloc notes en ligne, souvre au grand public

Le site a encore évolué et annonce ce jour son ouverture au public (bien qu’il soit toujours en version alpha). Vous pouvez donc dès maintenant créer votre compte gratuitement et commencer à tester, voire à adopter le service.

Pour la description de Wozaik je vous invite à vous reporter à mon article précédent. Cependant depuis cette première version quelques nouveautés sont apparues, comme par exemple le partage facilité de vos trouvailles avec vos amis sur Facebook, Twitter, Buzz ou par email. Cette nouvelle fonctionnalité permet de partager instantanément une page de Favoris Dynamiques sur Facebook, Twitter ou Buzz et de la publier pendant 24 heures.

Les créateurs du site indiquent également que la nouvelle version de Wozaik est plus rapide, ce que je n’ai pas vraiment constaté, mais la fluidité du site est déjà tout à fait acceptable.

Autre nouveauté, la version iPhone. Contrairement à un Instapaper ou un Evernote, il ne s’agit pas d’une application mais d’une version adaptée du site, qui est envoyée quand on l’appelle depuis un iPhone. Du coup il n’y a rien à installer, mais cette déclinaison est de fait un peu plus sommaire qu’une vraie application, car elle ne permet que l’accès à ses favoris, mais pas d’en ajouter ou de les éditer depuis le terminal mobile.

Le temps et l’usage diront si Wozaik peut représenter une alternative crédible à des acteurs déjà bien implantés comme Evernote.