Xbox One : la mise à jour du mois de mars en détails

Envie de savoir ce que Microsoft vous a préparé pour le mois de mars ? Cet article devrait vous intéresser.

bon-plan-xbox-one

Microsoft a pris l’habitude de déployer fréquemment des mises à jour pour la Xbox One. La firme vient d’ailleurs de publier un article entièrement consacré à la MAJ du mois de mars, avec de jolies surprises dans le lot.

La plus significative de toutes, c’est sans aucun doute l’intégration de ce nouvel outil qui va vous permettre de réaliser rapidement des captures écran pour immortaliser vos plus belles parties.

Un outil de capture compatible avec le Kinect

Sympa, d’autant que l’outil en question supporte la manette et le Kinect. Notez en outre qu’il sera parfaitement possible d’utiliser ces captures en guise de fonds d’écran.

Sinon, eh bien votre console va aussi être capable de vous suggérer des amis… en fonction des gens avec qui vous êtes en contact.

Microsoft a profité de l’occasion pour modifier deux ou trois bricoles au niveau des paramètres de confidentialité de la plateforme et vous pourrez ainsi choisir de restreindre l’accès à certaines de vos données, comme votre nom. Même chose, la firme a intégré un nouvel outil permettant de vous plaindre si vous vous sentez harcelés par un autre joueur.

En marge et puisqu’on en parle, sachez qu’il y a aussi une étrange rumeur qui court depuis quelques jours sur la toile.

Microsoft s’arrêterait à ouvrir son SDK à tous les développeurs et à tous les éditeurs, pour leur permettre de développer des applications pour la console. Si le sujet vous intéresse, je vous renvoie vers l’article publié par The Verge.

On termine avec la vidéo mise en ligne sur la chaine de la console hier, une vidéo qui présente certaines de ces nouveautés en détails et qui vous permettra notamment de voir comment fonctionne le nouvel outil de capture.

(Source)


Send this to friend

Lire les articles précédents :
BlackBerry pixabay 1
50 Nuances de Grey, une romance érotique en partie écrite sur un BlackBerry

Le saviez-vous ? E.L. James utilisait un BlackBerry pour écrire le roman.

Fermer