Xbox One SmartGlass disponible pour Windows Phone 8

Quelques jours avant le lancement de la Xbox One, Microsoft vient de rendre disponible l’application Xbox One SmartGlass sur le Windows Phone Store. Ce véritable second écran arrivera également sur les stores d’iOS et Android. L’occasion de passer en revue ce que cette application apporte.

Alors que la Xbox One sera commercialisée le 22 novembre, son application compagnon vient de débarquer sur le Windows Phone Store. Il s’agit d’un prolongement de la console Next Gen de Microsoft sur smartphone (Windows Phone pour l’instant).

L’appli succède à l’application SmartGlass qui fonctionnait de concert avec la Xbox 360. Elle permettrait de contrôler à distance la console mais offrait également plusieurs formes d’interaction avec celle-ci.

Microsoft dévoile d’emblée sa volonté avec la nouvelle mouture de l’application. L’utilisateur doit pouvoir interagir avec la Xbox One « aussi bien dans votre salon qu’en déplacement.« 

On pourra notamment naviguer dans les menus de la Xbox One avec le clavier et les options tactiles de son smartphone mais aussi contrôler la console et sa télé avec la télécommande intégrée dans SmartGlass.

Toujours depuis son salon, parcourir le web sur sa télé est possible avec son appareil mobile tandis que les performances rehaussées (connexions plus rapides et plus grande fiabilité) optimisent son utilisation. Jusqu’à 16 appareils pourront se connecter à une console (contre 4 actuellement), le téléchargement de jeux à distance déjà possible avec la Xbox 360 l’est aussi logiquement avec la Xbox One.

Mais, Xbox One SmartGlass, c’est aussi la possibilité de rechercher, de parcourir et d’épingler du contenu afin de jouer ultérieurement sur sa Xbox One.

S’il est question de contenu, l’aspect communautaire n’est pas en reste. On peut ainsi suivre les succès, accéder à l’aide du jeu ou encore envoyer des messages aux amis mais également visualiser des extraits enregistrés de ses jeux.

Xbox One Smartglass disponible gratuitement sur le Google Play est également prévue pour Android, iOS et Windows 8.

(source)


Comments are closed.

Send this to friend

Lire les articles précédents :
Quand la messagerie électronique russe s’attaque au web américain…

Le géant de l’internet russe Mail.ru se déploie aux Etats-Unis derrière le nom My.com. Toute une batterie d’applications destinées à...

Fermer